Pachycereus weberi (J.M.Coulter) Backeberg 1960

Publication : Die Cactaceae (Backeberg) 4: 2152, Abb. 2031 (1960).
Basionyme : Cereus weberi J.M.Coulter 1896

Description

Un cierge reconnaissable entre tous dans la nature car ses tiges dressées, nombreuses et serrées naissent presque à la même hauteur du tronc (env. 2m), donnant une vraie image de candélabre à très nombreuses branches.
Cactus colonnaire arborescent et ramifié de jusqu'à 15m de haut, au tronc distinct de 60-200cm de haut sur 30-60cm de diamètre, à écorce gris-marron, et à jusqu'à 90 tiges vert glauque, vert clair jeunes, courbées à la base puis dressées, de 12-20cm de diamètre, présentant de légères constrictions révélant les périodes de croissance.
8-11 côtes aigües de 2,1-4,5cm de haut aux petites aréoles elliptiques de 10-15mm de long sur 5-8mm de large, espacées de 1,8-5cm et reliées par un sillon interaréolaire. Epines persistantes sur le tronc des plantes adultes: jusqu'à 50 par aréole, aciculaires, grises, de 1-11cm de long. Sur les tiges en zone non florifère, épines aciculaires, 1 centrale marron foncé à grise à la base et pointe noire, dirigée vers le bas, de 2,4-4,5cm de long, de section aplatie, et 7-10 radiales souples, blanc grisâtre à pointe noire, de 0,5-1,8(-3,5)cm de long. Sur les tiges en zone florifère, 8-12 épines aciculaires grises, flexibles, légèrement différenciées en radiales et centrales mais de moins en moins visiblement chez les tiges anciennes, de 1,1-2,6cm de long, persistantes, naissant d'aréoles pourvues de nombreux trichomes marron jaunâtre.
Floraison nocturne au printemps (janvier-avril dans son pays d'origine). Espèce autostérile. Fleurs blanc-jaunâtre, en forme d'entonnoir de 8,8-10(-14)cm de long, naissant au sommet ou sur le coté des tiges. Péricarpelle ellipsoïde de 1,8-2,5cm de long sur 1,8-2,2cm de diamètre, portant de petites écailles deltoïdes marron foncé de 3-5mm de long sur 2-3mm de large à l'aisselle desquelles naissent des trichomes jaunes de 1-3mm de long ne recouvrant pas totalement le péricarpe. Tube floral de 4,3-6cm de long sur 1,4-1,8cm de diamètre à la base, 3,1-4,1cm à la gorge, portant de petites écailles deltoïdes à triangulaires de 8-10mm de long à l'aisselle desquelles naissent des trichomes jaunes de 1-3mm de long, ne recouvrant pas totalement le tube, et 1-4 épines fines et flexibles marron foncé de (0,5-)1-1,5cm de long. Etamines à filaments blanc-jaune, arrangées sur 2 rangs, celles du rang extérieur de 4-5mm de long, celles du rang intérieur de 8-10mm de long. Pistil à style jaune pâle de 4,7-5,9cm de long et 7-10 stigmates jaunes d'environ 1cm de long.
Fruits rouge-pourpre à maturité ((mars-)avril-juillet dans son pays d'origine), sphérico-ellipsoïdes de 4,1-6,3cm de long sur 3,4-5,4cm de diamètre, à aréoles portant quelques trichomes jaunes ne recouvrant pas totalement le fruit, et de fines et flexibles épines marron jaunâtre de 0,9-2,3cm de long. Ecailles noires et sèches de 3-5mm de long sur 1-2mm de large. Fruit à déhiscence longitudinale dévoilant une pulpe rouge. Graines noires ovoïdes de 2,4-3,5mm de long sur 1,5-2,3mm de large.
n=11
(Description tirée de S. Arias et T. Terrazas 2009.

Culture

Plante peu commune en culture. Culture probablement facile sans grandes particularités par rapport aux conditions générales de culture de la famille des Cactaceae. Par sécurité, on évitera de les exposer à des températures inférieures à 7°C.
Reproduction par semis, voire bouturage de tiges.

Étymologie

Pachycereus: du grec pakhys, épais: cierge épais, en référence au fort diamètre des tiges.
weberi: en l'honneur du médecin et botaniste français Fréderic Albert Constantin Weber (1830-1903).

Habitat

Mexique: Guerrero, Hidalgo, Morelos, Oaxaca, Puebla, entre 600 et 1100m d'altitude, en forêt tropicale décidue.

Anecdotes

Noms vernaculaires: candelabro, cardón, chico, organo.
Ethnobotanique:
Les plantes adultes sont utilisées comme plante d'ombrage ou râtelier. Le bois est utilisé pour faire des meubles ou comme combustible. Le bois du tronc peut ainsi servir à confectionner un pied de table. Les tiges, coupées servent occasionnellement de nourriture pour le bétail en saison sèche après que les épines aient été retirées.
Les fruits frais peuvent être écrasés et mélangés à de l'eau pour confectionner une boisson rafraichissante. Selon certaines sources, les graines seraient broyées et ajoutées au nixtamal (maïs trempé et cuit dans une solution alcaline, traditionnellement un mélange d'eau et de cendres de bois, puis broyé) pour confectionner des tortillas; ou ajoutées aux moles, sortes de sauces épaisses typiquement mexicaines.
Taxonomie:
Pachycereus weberi a mis longtemps à être clairement reconnu comme appartenant à ce genre, d'abord par Backeberg (1960), confirmé par les études de Gibson & Horack (1978) et suivis par la majorité des botanistes depuis Barthlott et Hunt (1993). Auparavant, il était souvent classé dans les Lemaireocereus puis Stenocereus. Les études menées par Arias et Terrazas (2003, 2004, 2006 et 2009) ont clairement confirmé son appartenance au genre Pachycereus.
Reclassement (Backeberg 1960):
5. Pachycereus weberi (Coult.) Backbg. n. comb.
Cereus weberi Coult., Contr. U. S. Nat. Herb., 3: 410. 1896. — Cereus candelabrum Web. — Lemaireocereus weberi (Coult.) Br. & R., Contr. U. S. Nat. Herb., 12 : 426. 1909. — Ritterocereus weberi (Coult.) Backbg. comb. nud., in C. & S. J. (US.), 121. 1951.
Sehr hoch werdend, bis 10 m oder etwas mehr, breit ausladend; Stamm kurz, bis 1 m Ø; Zweige parallel dicht aufsteigend, oft Hunderte, dunkel blaugrün, leicht bereift; Rippen meist 10, gerundet; Areolen 2—3 cm entfernt, groß, oval, weißfilzig; Randst. 6—12, bis 2 cm lang, nadelig, an der Basis verdickt; Mittelst. meist einzeln und gewöhnlich bis 10 cm lang, abgeflacht, dunkelrotbraun bis schwärzlich; Bl. 8—10 cm lang; Röhre mit schmalen und dünnen Schuppen sowie langen, kaffeebraunen Haaren; Ov. kugelig, von starker Wolle bedeckt; Pet. gelbweiß (Diguet), oblong, 2 cm lang; Fr. oblong, 6—7 cm lang, mit kleinen St. (Diguet), die bei der Reife abfallen; die Fr. ist so gut wie trocken (Diguet); S. sehr zahlreich. — Mexiko (Puebla und Oaxaca) (Abb. 2031).
Nur Namen sind nach Schumann: Cereus belieuli (belieui) hort. und C. pugionifer hort. non Lem.
Allein schon wegen der starken Röhren- und Ovariumbehaarung sowie der trockenen Frucht nicht zu Ritterocereus gehörend. Die Samen werden zur Mehlbereitung verwandt.
Ein Unterscheidungsmerkmal zwischen dieser und der nächsten Art, das nicht übersehen werden sollte, ist, daß bei P. gigas höchstens gelegentlich Außentriebe etwas abgeschnürt sind, aber offensichtlich später zu glatten Stämmen auswachsen, während sowohl Britton u. Roses Bild (The Cact., II:96. 1920, Fig. 139) wie — besonders deutlich—die Aufnahme von D. Griffiths in MfK., 87. 1911 (aus dem Gebiet von Puebla-Oaxaca) bei sämtlichen Trieben auffällige Abschnürungen zeigt. Roses Foto stammt aus dem Tomellin-Canyon, ebenfalls aus jenem Gebiet."
"Abb. 2031. Pachycereus weberi (Coult.) Backbg. (Foto: Griffiths.)" (p.2151)

Exposition

Vive (luminosité maxi, plein soleil accepté)

Température mini

7°C

Arrosages

Hiver : aucun. Été : moyen.

Substrat

Standard (3 tiers)

Dimensions maximales

Hauteur : 15 m. Largeur : 10 m.

Couleur des fleurs

blanc

Publications spécialisées

Taxonomie:
S. Arias & T. Terrazas,Taxonomic Revision of Pachycereus (Cactaceae), Systematic Botany 34(1): 77-81, fig.9 (dessins) et 10 (carte de répartition) (2009).
S. Gama-López, Análisis morfológico y cariológico de Pachycereus weberi (J. Coulter) Backeb. y Pachycereus aff. weberi (J. Coulter) Backeb. (Cactaceae), thèse de Biologie, Universidad Nacional Autónoma de México (1994).
Ecologie:
D.M. Figueroa-Castro & P.L. Valverde, Flower orientation in Pachycereus weberi (Cactaceae): Effects on ovule production, seed production and seed weight, Journal of Arid Environments 75(11): 1214-1217 (novembre 2011).
B.E. Linzaga-Román, G. Ángeles-Pérez, C. Catalán-Heverástico & P. Hernández de la Rosa, Estructura espacial de Pachycereus weberi (Coult.) Backeb. en la cañada del Zopilote, Guerrero, Revista Chapingo, Ser. ciencias forestales y del ambiente, 17(2): 189-198 (2011).
B.E. Linzaga-Román, Estructura espacial y demográfica de plántulas de Pachycereus weberi (Coult.) Backeb. en la Cañada del Zopilote, Guerrero, Thèse de Master en sciences, Montecillo (2010).
C. L. Jiménez-Sierra, M. L. Matias-Palafox, M. G. Jiménez Sanchez, Aspectos demográficos y reproductivos de Pachycereus weberi (J.M.Coult.) Backeb. (Cactaceae) en una nueva localidad en el Estado de Hidalgo, México, Cactáceas y Suculentas Mexicanas 54(2): 36-47 (2009).
A. Valiente-Banuet, A. Rojas-Martı́nez, A. Casas, Marı́a del Coro Arizmendi & P. Dávila, Pollination biology of two winter-blooming giant columnar cacti in the Tehuacán Valley, central Mexico, Journal of Arid Environments 37(2): 331-341 (octobre 1997).
Biochimie:
R.A. Roush, R. Graham Cooks, S.A. Sweetana & J.L. McLaughlin, Search for new alkaloids in Pachycereus weberi by tandem mass spectrometry, Analytical Chemistry 57(1): 109-114 (janvier 1985).
R. Mata & J.L. McLaughlin, Lemairin, A New Glucoside from the Mexican Cactus, Pachycereus weberi, Journal of Natural Products 43(3): 411-413 (mai 1980).
R. Mata & J.L. McLaughlin, Tetrahydroisoquinoline alkaloids of the Mexican columnar cactus Pachycereus weberi, Phytochemistry 19(4): 673-678 (1980).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 24/09/2004, mise à jour le 07/06/2012.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
Aucun membre :-(
Pachycereus weberi
Pachycereus weberi


Pachycereus weberi
Pachycereus weberi


Plus de photos de Pachycereus weberi avec Google images.

Fiches de botanistes :

image non disponible Backeberg, Curt
image disponible Coulter, John Merle

Fiche du genre :

image disponible Pachycereus (A.Berger) Britton & Rose 1909

Synonymes :

Espèces du même genre :

image disponible Pachycereus grandis Rose 1909
image non disponible Pachycereus lepidanthus (Eichlam) Britton & Rose
image disponible Pachycereus marginatus (de Candolle) Britton & Rose
image disponible Pachycereus pecten-aboriginum (Engelmann ex S.Watson) Britton & Rose 1909
image disponible Pachycereus pringlei (S.Watson) Britton & Rose 1909
image non disponible Pachycereus tepamo Gama-López & S.Arias 1998
image disponible Pachycereus weberi (J.M.Coulter) Backeberg 1960




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo