Pachypodium decaryi Poisson 1916

Type : Geay s.n., Geay & Poisson s.n., Madagascar, "à la Montagne des Français au massif de l'Antanalatsaka; sur la falaise calcaire d'Anosiravo (Montagne des Français).", perdus. Humbert 32527, néotype désigné par Markgraf dans Flore de Madagascar et des Comores, Apocynaceae (1976), conservé dans l'herbier du Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris (P).

Description

P. decaryi est une espèce malgache caudiciforme à tronc charnu, renflé en bouteille à la base et qui se ramifie en formant un petit arbuste aux branches fines légèrement épineuses à l'extrémité. Dans son habitat de la Montagne des Français, il peut atteindre, en moyenne, 2,50 m de haut (mais jusqu'à 12 m de haut dans l'Ankarana) et son caudex 40 cm de diamètre.
Le tronc renflé gris et lisse, marqué de cicatrices foliaires chez les jeunes plants, est dépourvu d'épines mais possède des bourgeons dormants d'où peuvent naitre de nouvelles branches, un caractère uniquement partagé avec Pachypodium baronii. Les branches sont lisses, marquées de lenticelles et de cicatrices foliaires, avec uniquement des épines à l'extrémité. Les épines sont très petites, noires, groupées par trois à la base des feuilles et tombent avec ces dernières. Les feuilles, elliptiques et acuminées, au dessous faiblement pubescent (Montagne des Français) ou glabre (Ankarana), mesurent 5-10 cm de long sur 3,5-5 cm de large, avec un pétiole court.
Les fleurs pentamères de 5-8 cm de long à grande corolle blanche et parfumée de 12 cm de diamètre, les plus grandes du genre Pachypodium, groupées par 10 à l'extrémité des branches, s'ouvrent en hiver avant l'apparition des feuilles. Tube de 5 cm de long sur 6 mm de diamètre, à la partie inférieure nettement plus courte (1,5 cm) que la partie supérieure (3,5 cm).
Les fruits sont des gousses (follicules) de 22 cm de long sur 1cm de diamètre, lenticellées, groupées par 2, érigées, et contiennent de petites graines oblongues de 1 cm de long munies d'une aigrette leur permettant d'être dispersées par le vent.

Culture

Culture facile.
- Substrat 3 tiers ou minéral et draînant.
- Arrosages en période de végétation quand le substrat est sec, très ralentis en hiver pour les petites plantes, voire suspendus dès la chute des feuilles pour celles, plus âgées, ayant des réserves.
- Beaucoup de lumière toute l'année et du plein soleil progressif en été pour que la plante garde un port compact. La sortir dès que les températures le permettent en se méfiant des pluies froides du printemps et de l'automne. Ne pas oublier, étant donné le climat dans son habitat, que la plante est frileuse.
- On peut tailler la plante afin de garder un port bas, favoriser la ramification et mettre en valeur le caudex.
Reproduction par semis. La germination peut être lente, jusqu'à un mois mais la plante peut fleurir assez rapidement.

Étymologie

Pachypodium: du grec pakhus, épais, et podos, pied.
decaryi: en l'honneur du naturaliste Raymond DECARY (1891-1973) qui a notamment constitué un herbier de plus de 40 000 échantillons de la flore malgache.

Habitat

C'est une plante de la pointe Nord de Madagascar, à l'aire de répartition très restreinte qui se limite à 2 sites:
- Les pentes Nord de la Montagne des Français, à l'Est de Diego-Suarez, un plateau rocheux calcaire entre-coupé de canyons étroits, couvert d'une forêt dense, sèche, semi-caducifoliée. On y trouve aussi, endémiques de cette localité, Pachypodium windsorii et Adansonia suarezensis.
- Le plateau des Tsingy de l'Ankarana, une formation d'origine corallienne fortement érodée. La forme de Pachypodium decaryi qui y pousse est nettement plus grande, 6-7(-12)m de haut, avec le dessous des feuilles glabres (légèrement pubescentes chez la population de la Montagne des français) (Lüthy 2004).
Elle pousse de 0 à 400m d'altitude dans des creux de rochers calcaires avec un peu d'humus.
Le climat de ces régions y est tropical sec, globalement assez chaud toute l'année (moyenne des minimales: 20°, moyenne des maximales: 30°) et marqué par 2 saisons:
- Une saison sèche de mai à novembre où la chaleur est tempérée par les alizés, des vents qui peuvent devenir violents en juillet/août.
- Une saison humide et chaude de décembre à avril avec des précipitations importantes en début d'année.

Anecdotes

- Pour polliniser manuellement les fleurs de Pachypodium (ou de tout autre Apocynaceae), il faut ouvrir la fleur (sans la détacher de la plante, bien sur), enlever les pétales, puis prendre le pollen situé en haut de la petite chambre, au-dessus de l'ovaire et le déposer sur le pistil qui se situe quelques millimètres plus bas.
- la plante est classée en annexe 1 de la CITES.

Exposition

Vive (luminosité maxi, plein soleil accepté)

Température mini

12°C

Dimensions maximales

Hauteur : 12 m.

Couleur des fleurs

blanc

Publications spécialisées

Ouvrage en anglais : Gordon Rowley, Pachypodium & Adenium, The Cactus File Handbook n°5 (1999).
Articles :
J.M. Lüthy, Another look at the pachypodiums of Madagascar, Bradleya 22 : 92-93, fig.1 p.95 (85-130, figs 1-24) (2004) (anglais).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

pincettes (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 28/04/2014, mise à jour le 07/02/2017.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
Aucun membre :-(
Pachypodium decaryi
Pachypodium decaryi


Plus de photos de Pachypodium decaryi avec Google images.

Fiches de botanistes :

Aucune.

Fiche du genre :

image disponible Pachypodium J.Lindley

Synonymes :

Aucune fiche.

Espèces du même genre :

image disponible Pachypodium ambongense Poisson 1924
image disponible Pachypodium bispinosum (L.f.) A.DC 1844
image disponible Pachypodium brevicaule Baker 1886
image disponible Pachypodium decaryi Poisson 1916
image disponible Pachypodium densiflorum Baker 1887
image disponible Pachypodium geayi Costantin & Bois 1907
image disponible Pachypodium namaquanum (Wyley ex Harv.) Welwitsch 1869
image disponible Pachypodium rosulatum Baker 1882
image disponible Pachypodium rosulatum ssp. gracilius (H.Perrier) Lüthy 1934
image disponible Pachypodium succulentum (Jacq.) Sweet 1830




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo