Phedimus Rafinesque 1817

Publication : American monthly magazine and critical review 1(6): 438 (-439) (1817).

Description

Anciennement classés parmi les Sedum, les Phedimus s’en distinguent principalement par des feuilles plates et dentées.
Cela motiva H. ‘t Hart à placer ces espèces dans un groupe asiatique à feuilles plates dénommé « Sedoideae » et qui comprenait déjà les Hylotelephium et les Rhodiola.

Par ailleurs, des analyses d’ADN chloroplastique indiquent qu’un groupe incluant les 3 genres cités ci-dessus, Orostachys, Pseudosedum, Sinocrassula et Umbilicus forment une lignée distincte (sous-tribu des Telephinae) de celle des Sedum (sous-tribu des Sedinae).


Les Phedimus sont des plantes vivaces ou parfois annuelles, généralement glabres. Les tiges sont érigées, ascendantes ou rampantes et quelquefois un peu lignifiées à la base. Les feuilles sont opposées ou alternes, plates et habituellement dentées. Il y a plusieurs hydatodes sur le revers et à la marge des feuilles.

Les inflorescences sont des cymes ou des corymbes. Les fleurs sont pentamères ou hexamères, parfois tétramères ou heptamères. Elles sont obdiplostémones, sessiles, sub-sessiles ou courtement pédicellées. Elles possèdent chacune une bractée, assez semblables aux feuilles mais de tailles plus petites. Les sépales sont inégaux, sessiles, verts et oblongs à linéaires. Les pétales sont libres à la base et étalés. Les fleurs sont blanches, roses, rouges, pourpres ou jaunes.

Les fruits sont des follicules, le plus souvent étalés. Les graines sont ovoïdes, marrons et font entre 1 et 1,4mm. Le tégument des graines peut être papilleux ou présenter des côtes marquées.

Diversité du genre :
Ce genre comprend 17 espèces qui se repartissent en 2 sous-genres.

Sous-genre Phedimus : Ce sont des plantes vivaces ou annuelles, avec des tiges rampantes à racines adventives ou bien érigées et quelquefois papilleuses. Les feuilles sont opposées et de forme ronde à oblongue, spatulée ou faussement pétiolée. Les inflorescences sont des cymes lâches ou des corymbes denses avec 2 à 3 ramifications. Les pétales sont étalés ou dressés pendant la floraison. Ils sont blancs, roses, rouges ou pourpres. Les anthères sont rouges.
Cytologie : x=5,6,7.
Ce sous-genre regroupe les espèces du Centre et du Sud des régions méditerranéennes, le Caucase, l’Anatolie et le Nord de l’Iran.

Sous-genre Aizoon : Ce sont des plantes vivaces glabres ou pubescentes. Les tiges érigées et annuelles sont produites à partir d’un rhizome lignifié. Les feuilles sont alternes ou opposées et de forme linéaire-lancéolée, oblongue ou rhomboïdale. Les inflorescences sont des cymes avec 3 à 5 ramifications. Les pétales sont étalés et de couleur jaune. Les anthères sont rougeâtres ou jaunes.
Cytologie : x=8.
Ce sous-genre regroupe les espèces de l’Est de l’Asie (Chine, Japon, Corée et Centre de la Sibérie).

Classification

Famille : Crassulaceae
Sous-famille : Sedoideae
Tribu : Sedeae
Sous-tribu : Telephinae

Culture

La culture des espèces vivaces les plus courantes (P. aizoon, P. kamtschaticus et P. spurius) est relativement aisée en rocaille ou en pot avec un substrat bien drainé. Les plantes doivent être installées en plein soleil. On les multiplie le plus souvent par division de touffe.
Les espèces annuelles sont peu cultivées car moins spectaculaires. Elles se sèment au printemps en pot dans une serre froide. Repiquer en pleine terre ou garder en pot en éclaircissant le semis. Maintenir au soleil comme pour les espèces vivaces.

Étymologie

Phedimus : Du grec phaidimos : brillant, peut-être pour le feuillage de certaines espèces.

Autre hypothèse :
Pour Phedimus, Archevêque d’Amasea (ou Amasya) dans la région du Pont (ou Pontus), royaume antique situé sur la côte méridionale de la Mer Noire. Aujourd'hui, cette région se trouve en Turquie et forme une partie de l’aire de distribution de ce genre.

Anecdotes

Origine géographique :
Distribution générale :
Ce genre se rencontre en Asie et en Europe.

Les espèces présentes en France :
La flore française comprend 4 espèces dont une espèce indigène (P. stellatus) et trois espèces naturalisées ou échappées des jardins en quelques localités (P. aizoon, hybridus et spurius).

Ecologie :
On rencontre ces plantes dans des espaces ouverts secs et rocheux, dans des fissures de pierre ou en milieux forestiers (lisières ou sous-bois clairs). Ils peuvent pousser jusqu’à une altitude de 3000m.

Informations diverses :
Espèce type : Sedum stellatum L. [Lectotype désigné par H. ‘t Hart, flore med. 1 : 52 (1991)].

Cultivars :
Quelques Phedimus ont été améliorés vers des formes plus florifères ou à feuillage panaché.
En voici quelques-uns parmi les plus courants :
Phedimus kamtschaticus var. ‘middendorffianum’
Phedimus floriferus var. 'Weihenstephaner Gold'
Phedimus kamtschaticus var. ‘variegatum’ à feuillage panaché de blanc

Publications spécialisées

Généralités :
HART Henk’t, Illustrated handbook of succulent plants (Crassulaceae). Edité par Urs Eggli

Phedimus de la flore française (à rechercher dans les Sedum) :
COSTE H., 1906. – Flore descriptive et illustrée de la France, de la Corse et des contrées limitrophes.
FOURNIER P., 1934-1940. – Les Quatre Flores de la France, Corse comprise (générale, alpine, méditerranéenne, littorale).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour ce genre dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

jeff (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 19/01/2008, mise à jour le 14/02/2008.


Sedum spurium
Sedum spurium


Sedum spurium
Sedum spurium


Plus de photos de Phedimus avec Google images.

Fiches de botanistes :

Aucune.

Fiches d'espèces :

image non disponible Phedimus aizoon (Linné) 't Hart 1995
image non disponible Phedimus hybridus (Linné) 't Hart 1995
image disponible Phedimus spurius (M.Bieberstein) 't Hart 1995
image non disponible Phedimus stellatus (Linné) Rafinesque 1817

Fiches de synonymes :

Fiche de synonyme Sedum aizoon Linné 1753
Fiche de synonyme Sedum hybridum Linné 1753
Fiche de synonyme Sedum oppositifolium Sims 1816
image disponible Sedum spurium M.Bieberstein 1808
Fiche de synonyme Sedum stellatum Linné 1753




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo