Phedimus hybridus (Linné) 't Hart 1995

Publication : Evolution and Systematics of the Crassulaceae : 168 (1995).
Basionyme : Sedum hybridum Linné 1753

Description

Plante vivace glabre ou poilue-glanduleuse de 15 à 25cm de hauteur (inflorescences comprises). Les tiges annuelles sont émises d’une souche lignifiée. Les feuilles oblongues-cunéiformes ou obtuses sont plus larges que longues (2cm ½ sur 4cm.). Elles sont dentées seulement dans la moitié supérieure.

Les inflorescences en corymbe sont terminales et lâches. Les sépales sont connés à la base, lancéolés, obtus et mesurent 6 à 8 mm. Les pétales sont connés, aigus, courtement mucronés et mesurent 6 à 10 mm. Il y a 10 étamines.
Les fleurs sont jaunes.

Les fruits sont des follicules.

Culture

La culture de cette espèce ne pose aucun souci en pleine terre, en rocaille ou en pot avec un substrat bien drainé. Bien qu’il fasse une bonne exposition à cette plante, il semblerait qu’elle préfère un emplacement lumineux mais pas trop chaud (exposition est ou ouest). Elle est parfaitement rustique dans toute la France.

La multiplication se fait le plus souvent par division de touffe.

Étymologie

Phedimus : Du grec phaidimos, brillant, peut-être pour le feuillage de certaines espèces.
Autre hypothèse :
Pour Phedimus, Archevêque à Amasea (ou Amasya) dans la région du Pont (ou Pontus), royaume antique situé sur la côte méridionale de la Mer noire. Aujourd'hui, cette région se trouve en Turquie et forme une partie de l’aire de distribution de certaines d’espèces de ce genre.

hybridus : à caractères intermédiaires, bâtard. Ce mot n’a pas le sens moderne d’hybride.

Habitat

Ce Phedimus est originaire d’Asie centrale (Chine, Mongolie, Kazakhstan, Kirghizstan) et de Russie (Sibérie et Montagnes de l’Oural).
Il est localement naturalisé dans le Nord et le Centre de l’ Europe : Centre de la Russie, Autriche, Tchécoslovaquie, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Hongrie, Norvège, Suède.

En France, il est cultivé et parfois naturalisé non loin des habitations. L’auteur de cette fiche n’a pas de donnée précise pour cette espèce sur le territoire.
Selon Paul Fournier, son introduction en France remonterait à 1776.

Dans son aire de répartition naturelle, on trouve cette espèce dans les steppes de montagne ou en forêt claire. Elle pousse à même le sol, sur des pelouses sèches et rocailleuses, ou les fissures de rochers. On la rencontre jusqu’à une altitude de 2500m.

Publications spécialisées

FOURNIER P., 1934-1940. – Les Quatre Flores de la France, Corse comprise (générale, alpine, méditerranéenne, littorale).
HART H. 't., Illustrated handbook of succulent plants (Crassulaceae). Edité par Urs Eggli

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

jeff (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 12/02/2008, mise à jour le 25/02/2008.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
Aucun membre :-(
Plus de photos de Phedimus hybridus avec Google images.

Fiches de botanistes :

image disponible Linné, Carl von

Fiche du genre :

image disponible Phedimus Rafinesque 1817

Synonymes :

Espèces du même genre :

image non disponible Phedimus aizoon (Linné) 't Hart 1995
image non disponible Phedimus hybridus (Linné) 't Hart 1995
image disponible Phedimus spurius (M.Bieberstein) 't Hart 1995
image non disponible Phedimus stellatus (Linné) Rafinesque 1817




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo