Portulaca oleracea Linné 1753

Publication : Species Plantarum 1: 445 (1753).

Description

Le pourpier : une succulente au potager.
C’est une plante annuelle de 5 à 20 (-30) cm de hauteur. Elle a des tiges charnues, couchées, rampant sur le sol et mesurant jusqu’à 50 cm de longueur. Les feuilles succulentes sont opposées et les supérieures alternes. Elles sont obovales-oblongues, cunéiformes à la base, sessiles, luisantes et d’un vert vif. Elles portent des poils courts à leur aisselle.

Les fleurs jaunes sont sessiles, solitaires ou agglomérées aux entre-nœuds ou à l’extrémité de la tige. Il y a 2 sépales inégaux, obtus, carénés sous le sommet et caducs. Il y a 4 à 6 pétales libres ou un peu soudés à la base et caducs. Il y a entre 6 et 12 étamines. Le style a entre 4 et 6 branches.

Les fruits sont des capsules s’ouvrant par une fente transversale. Ils contiennent de nombreuses petites graines noires.

Culture

Plante aisée à cultiver. Ce n’est à priori pas une plante ornementale mais plutôt une plante alimentaire. En France, nous cultivons essentiellement l’espèce type ou la variété ‘sativa’. Cette plante se sème entre avril et juillet dans un sol bien réchauffé. La plante reste tendre si des arrosages réguliers (hebdomadaires) sont prodigués. Ce sont les feuilles et les jeunes rameaux qui sont consommés en mélange avec de la salade.
Elle est capable d’accomplir son cycle (de la graine au fruit) en 1 mois s’il fait chaud et humide. En revanche, son cycle se ralentit fortement dès que les nuits deviennent plus fraîches. Elle disparaît à la mi-septembre, même si son cycle n’est pas complet.
Une fois que l’on a cultivé cette espèce, elle a tendance à se ressemer les années suivantes en se comportant comme une adventice (« mauvaise herbe »).

Étymologie

Portulaca : pourrait dériver du latin portula (petite porte), en référence à la partie supérieure de la capsule qui s’ouvre comme le couvercle d’une boite.
Ou bien, viendrait de porcula, porculaca, qui serait donc à rapprocher de porcus (cette plante était donnée aux cochons dès l'antiquité).

oleracea : croissant parmi les légumes, employé comme légume.

Habitat

Plante des régions méditerranéennes devenue sub-cosmopolite.
En France, cette plante est présente sur l’ensemble du territoire, bien que plus rare au Nord de la Loire. On la rencontre dans les terrains cultivés, les décombres et sur les bords de chemins, toujours à basse altitude (0 à 500 m). Au Nord de la Loire, elle semble se cantonner aux jardins et aux abords des maisons.

Anecdotes

Utilisation alimentaire :
Comme indiqué plus haut, cette plante se consomme en « mesclun » avec d’autres plantes (laitue, roquette, etc…) ou cuites comme des épinards. Le pourpier est riche en mucilage, en provitamine A, en vitamines B et C et en fer.
Par le passé, les graines se récoltaient et étaient moulues pour en faire de la farine.

Taxonomie :
Portulaca oleracea est une espèce polymorphe.

Plusieurs variétés et sous-espèces sont actuellement reconnues :
Portulaca oleracea L. subsp. africana A.Danin & H.G.Baker
Portulaca oleracea L. var. delicatula Fosberg
Portulaca oleracea var. gracilescens Domin
Portulaca oleracea var. grandiflora Benth.
Portulaca oleracea L. subsp. granulato-stellulata (Poelln.) A.Danin & H.G.Baker
Portulaca oleracea L. subsp. impolita A.Danin & H.G.
Portulaca oleracea L. var. linearifolia V.V.Sivarajan & Manilal
Portulaca oleracea L. var. macrantha Speg
Portulaca oleracea L. var. micrantha Speg
Portulaca oleracea L. subsp. nicaraguensis A.Danin & H.G.Baker
Portulaca oleracea L. subsp. nitida A.Danin & H.G.Baker
Portulaca oleracea L. subsp. papillato-stellulata A.Danin & H.G.
Portulaca oleracea var. sativa (Haw.) DC
Portulaca oleracea L. subsp. stellata A.Danin & H.G.
Portulaca oleracea L. subsp. tuberculata A.Danin & H.G.Baker

Description originale :
oleracea
I. PORTULACA foliis cunciformibus, floribus feffilibus. Roy. Lugdb. 473. Gron. Virg. 59. Hort. upf. 146. Mat. Med. 260. Dalib. Parif. 158. Hall. Helv. 392. Sauv. Monfp. 158.
Portulaca foliis cunciformibus verticillatis feffilibus, floribus feffilibus. Hort. cliff. 207.
Portulaca anguftufila fylvefrtis. Bauh. Pin. 288.
Portulaca domeftica. Lob. ic 388.
Habitat in Europa auftrali, India, Inf. Afcenfionis, America.

Publications spécialisées

COSTE H., 1906. – Flore descriptive et illustrée de la France, de la Corse et des contrées limitrophes.
FOURNIER P., 1934-1940. – Les Quatre Flores de la France, Corse comprise (générale, alpine, méditerranéenne, littorale).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

jeff (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 13/04/2008, mise à jour le 01/10/2010.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
cactus26
Portulaca oleracea
Portulaca oleracea


Plus de photos de Portulaca oleracea avec Google images.

Fiches de botanistes :

image disponible Linné, Carl von

Fiche du genre :

image disponible Portulaca (Linné) 1753

Synonymes :

Aucune fiche.

Espèces du même genre :

image disponible Portulaca gilliesii Hooker 1831
image non disponible Portulaca grandiflora Hooker 1829
image disponible Portulaca oleracea Linné 1753




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo