Schinz, Hans

1858 - 1941
Botaniste suisse, spécialiste de la végétation africaine dont il fit de Zurich l'un des centres d'études scientifiques.
Né à Zurich en 1858, il poursuit des études supérieures à l'université Humboldt de Berlin où il rencontre le Prof. Georg August Schweinfurth (1836-1925). Ce dernier lui trouve une place dans la 2e expédition scientifique allemande en partance pour la nouvelle colonie allemande du Sud-Ouest Africain, actuelle Namibie. Mais en 1885, peu de temps après être arrivé à Lüderitz, et convaincu de l'inefficacité de l'expédition allemande, il rompt son contrat et part seul explorer la région.
Il collecte alors extensivement tout ce qui lui semble pouvoir présenter un intérêt pour des recherches ultérieures: des centaines de specimens d'herbier mais aussi des roches, des insectes, des mammifères, des objets usuels ou sacrés ou même un squelette Ovambo. Son appétit de collecte est tel qu'il se heurte parfois aux populations locales qui n'apprécient pas nécessairement ses violations de leurs croyances et l'obligent plus d'une fois à fuir. Il se rapproche également des missions dont il recopie toutes les observations sur les populations locales et auxquelles il apprend à collecter des plantes et faire des observations météorologiques.
De retour à Zurich au début de 1897 avec pas moins de 50 caisses de matériel, il estime l'université de sa ville insuffisamment équipée pour exploiter le matériel collecté et part deux ans à Berlin puis à Kew pour étudier ses découvertes. Mais, en concurrence avec d'autres jeunes scientifiques voyageurs, il revient à Zurich en 1890 pour trouver une place à sa mesure.
Il organise d'abord dans la propriété familiale une vaste exposition de ses collections dont il vend peu après les composantes ethnographique et zoologique. Il évince et prend la place du directeur des jardins botaniques de Zurich, accusé d'avoir laissé péricliter le jardin botanique, les herbiers et la bibliothèque. Il obtient également une chaire de botanique et fonde en 1895 le Botanical Museum auquel il apporte ses collections botaniques et sa bibliothèque.
Il poursuit alors une politique d'enrichissement des collections tant vivantes au jardin botanique, que sèches à l'herbier. Il acquiert ainsi les collections d'autres scientifiques comme celles que le Prof. Anton Rehmann (1840-1917) a rapporté des ses expéditions de 1875/77 et de 1879/80 en Afrique du Sud. Il recueille également le fruit de son travail en Namibie, les missionnaires qu'il y a formé lors de son séjour lui envoyant plantes et rapports météo.
Bibliographie: Dag Henrichsen, Classifying colonial territory and mapping out an academic career: the example of Hans Schinz, botanist in Southwestern Africa and Zurich, communication au congrès sur la culture impérialiste dans les pays sans colonies: l'Afrique et la Suisse', université de Bale, 23-25 octobre 2003.

Nationalité : suisse.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 14/03/2008.


Plus de photos de Hans Schinz avec Google images.

Fiches de familles :

Aucune.

Fiches de genres :

image non disponible Anisostigma Schinz
image non disponible Jaeggia Schinz
image non disponible Middelbergia Schinz ex Pax

Fiches d'espèces :

Fiche de synonyme Adenium boehmianum Schinz 1888
image non disponible Adenium obesum ssp. boehmianum (Schinz) G.D. Rowley 1980
Fiche de synonyme Bryophyllum delagoense (Ecklon & Zeyher) Schinz
image disponible Ipomoea bolusiana Schinz 1888
Fiche de synonyme Othonna lamulosa Schinz 1895
image non disponible Sempervivum arachnoideum ssp. tomentosum (C.B. Lehmann. & Schnittspahn) Schinz & Thellung 1923




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo