Sedum atratum Linné 1763

Publication : Sp. Pl., éd. 2 : 1673 (1763).

Description

Nom commun : orpin noirâtre
C’est une plante annuelle ou bisannuelle de 2-8cm (inflorescences comprises), d’abord verte puis à la fin rougeâtre, glabre et à racine grêle. Les tiges sont souvent rameuses, à rameaux rapprochés et atteignant la même hauteur. Les feuilles sont éparses, cylindriques en massue, très obtuses, glabres et presque imbriquées.

Les inflorescences en cymes portent de 6 à 12 fleurs blanchâtres. Les pédicelles des fleurs sont plus courts que celles-ci. Il y a 5-6 sépales ovales et 5-6 pétales ovales-lancéolés et apiculés. Il y a 10-12 étamines et 5-6 carpelles (étalés et noirâtres à maturité).
Les fleurs apparaissent entre juin et août.

Les fruits sont des follicules.

Culture

L’auteur de cette fiche n’a jamais cultivé cette espèce, mais d’autres dont le cycle végétatif et l’écologie se rapprochent de celle-ci.
Semer à la mi-avril en pot à 15-20°C dans un substrat drainant. Dès que les plantules mesurent 2 cm, repiquer dans un endroit bien exposé et bien drainé du jardin. Il est possible de les laisser en pot jusqu’à la fin du cycle de la plante si le semis n’est pas trop dense.
Cette espèce étant très petite, la culture en auge ou en pot est préférable. En fin de cycle, récupérer une partie des graines pour l’année suivante. Laisser quelques fruits sur la plante pour avoir des semis spontanés.
Comme il s’agit d’une plante d’altitude, elle risque de souffrir de la chaleur dans les régions méditerranéennes.

Étymologie

Sedum : du latin sedare (apaiser), Sedum est l’ancien nom latin de la Joubarbe, que l’on plantait sur les toits pour se protéger de la foudre en apaisant la colère des dieux. Autre hypothèse (moins probable) : pourrait provenir du latin sedere : s’asseoir, en relation avec la forme en coussin de certaines espèces.

atratum : noirci, pour la couleur rouge sombre de son feuillage en fin de saison.

Habitat

Cette espèce est endémique des montagnes du Centre et du Sud de l’Europe : Pyrénées, Alpes, Apennins, Carpathes de l’Ouest et Montagnes de la péninsule balkanique, à des altitudes comprises entre 1000 à 3200m.

En France, elle est présente dans les Alpes, les Pyrénées et le Jura entre 1000 et 3000m.

Elle pousse sur rochers, pelouses sèches et caillouteuses et éboulis, sur silice ou calcaire.
Dans les Pyrénées, elle se rencontre essentiellement sur calcaire.

Note sur la répartition jurassienne :
Elle est commune sur le 1er chaînon de la chaîne jurassienne, depuis le Chasseral et le Creux du Van jusqu’au Grand Crêt d’Eau. Elle en revanche très rare sur le 2ème chaînon où elle n’est présente qu’au Mont d’Or.

Anecdotes

Elle bénéficie d’un arrêté de protection en Franche-Comté. La station du Mont d’Or est actuellement menacée par la surfréquentation du site et les aménagements qui en découlent (chemins, pistes de ski, etc…).

Publications spécialisées

COSTE H., 1906. – Flore descriptive et illustrée de la France, de la Corse et des contrées limitrophes.
FOURNIER P., 1934-1940. – Les Quatre Flores de la France, Corse comprise (générale, alpine, méditerranéenne, littorale).
HART Henk’t, Sedums of Europe
Illustrated handbook of succulent plants (Crassulaceae). Edité par Urs Eggli

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

jeff (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 22/10/2007, mise à jour le 24/07/2008.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
Aucun membre :-(
Sedum atratum
Sedum atratum


Plus de photos de Sedum atratum avec Google images.

Fiches de botanistes :

image disponible Linné, Carl von

Fiche du genre :

image disponible Sedum Linné 1753

Synonymes :

Aucune fiche.

Espèces du même genre :

image disponible Sedum acre Linné
image disponible Sedum album Linné
image disponible Sedum alpestre Villars 1779
image non disponible Sedum amplexicaule ssp. amplexicaule de Candolle 1808
image disponible Sedum andegavense (de Candolle) Desvaux
image disponible Sedum anglicum Hudson 1778
image disponible Sedum annuum Linné 1753
image disponible Sedum anopetalum de Candolle 1808
image disponible Sedum atratum Linné 1763
image non disponible Sedum x brevieri Chassagne 1956
image disponible Sedum brevifolium de Candolle 1808
image disponible Sedum caeruleum Linné 1771
image non disponible Sedum caespitosum (Cavanilles) de Candolle 1828
image disponible Sedum candollei Raymond-Hamet 1929
image disponible Sedum cepaea Linné
image disponible Sedum confusum Hemsley 1878
image disponible Sedum dasyphyllum Linné 1753
image disponible Sedum dasyphyllum v. glanduliferum (Gussone) Moris 1840
image disponible Sedum dendroideum de Candolle 1828
image disponible Sedum forsterianum Smith 1808
image disponible Sedum fragrans t Hart 1983
image disponible Sedum hirsutum Allioni
image non disponible Sedum litoreum Gussone 1826
image non disponible Sedum x luteolum Chaboisseau 1863
image non disponible Sedum mexicanum Britton 1899
image non disponible Sedum monregalense Balbis 1804
image non disponible Sedum montanum ssp. montanum Perrier & Songeon 1864
image disponible Sedum multiceps Cosson & Durieu 1862
image disponible Sedum nevadense Cosson 1852
image non disponible Sedum nussbaumerianum Bitter 1923
image disponible Sedum pachyphyllum Rose 1911
image disponible Sedum palmeri S.Watson
image disponible Sedum rubens Linné 1753
image disponible Sedum rubrotinctum R.T.Clausen
image disponible Sedum rupestre Linné 1753
image disponible Sedum sediforme (Jacquin) Pau 1909
image disponible Sedum sexangulare Linné
image disponible Sedum villosum Linné 1753




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo