Sedum multiceps Cosson & Durieu 1862

Publication : Bull. Soc. Bot. France, 9 : 171 (1862).

Description

Nom commun : Orpin à plusieurs tiges

Sous-arbrisseau de 10-15 cm. vert et glabre, à tiges ligneuses dressées, les inférieures étant couchées et radicantes. La souche est peu épaisse et pourvue de racines grêles. Les tiges sont densément feuillées, à feuilles marcescentes en été sauf les supérieures qui forment des rosettes denses au sommet des rameaux. Les rameaux, les uns stériles, les autres se prolongeant en rameaux florifères dressés (de 2.5-5 cm de long.) et moins densément feuillés que les rameaux stériles.

Les feuilles font 6-8 mm. de long pour 1-1.25 mm. de large. Elles sont vertes à glauques, parfois plus ou moins rougeâtres. Elles sont alternes, sessiles, linéaires, prolongées à la base et couvertes sur toute leur surface de fines papilles hyalines, visibles à la loupe.

Les inflorescences en corymbe portent des fleurs subsessiles, étoilées et jaune citrin. Elles sont formées de sépales verts lancéolés, de pétales oblong-lancéolés, d’étamines étalées et plus courtes que les pétales et de 5-7 carpelles.
La floraison a lieu entre mai et juillet.

Les fruits sont des follicules.

Culture

Cette espèce se cultive en pleine terre sans problème sur le pourtour méditerranéen. Hors de cette zone, elle souffre d’un excès d’humidité hivernal. Pour cette raison, une culture en pot dans un substrat standard cactée est préférable au Nord de la Loire (des essais en pleine terre sont toujours possibles). Au Sud de la Loire, la culture en pleine terre est possible mais il faut multiplier la plante pour en conserver quelques individus à l’abri en serre froide entre novembre et mars.
Hormis ces précautions, installer cette plante en exposition chaude et au plein soleil.

La multiplication s’opère par semis ou bouturage en début d’été (moins fastidieux).

Étymologie

Sedum : du latin sedare (apaiser), Sedum est l’ancien nom latin de la Joubarbe, que l’on plantait sur les toits pour se protéger de la foudre en apaisant la colère des dieux. Autre hypothèse (moins probable) : pourrait provenir du latin sedere : s’asseoir, en relation avec la forme en coussin de certaines espèces.

multiceps : à plusieurs tiges

Habitat

Ce Sedum est endémique du Nord algérien depuis les collines littorales jusque vers 1500m. dans les régions bien arrosées. Il est assez commun dans le Tell constantinois, de Bougie à Constantine.

En France, il est naturalisé en Basse Provence et en Corse à l’étage méditerranéen où on le trouve sur les rochers et vieux murs.
En Corse, le premier signalement a été fait à Brando en 1966 par Conrad. Depuis il y a eu d’autres signalements notamment à Sisco, Multifao et Lama. Il n’a pas été revu sur cette dernière station.

Ce Sedum est peu commun sur notre territoire. Bien qu’il soit naturalisé en France, il est soumis à un arrêté de protection en Corse.

Anecdotes

Description originale :
Sedum multiceps Coss. DR. Ap. Kralik Pl. Alger. Select. Excicc. n. 116.
Caudex crassjusculus, carnuloso-suffrutescens, valde irregulariterque ramoso-multiceps ramis elongatis vel abbreviatis saepius tortuosis vel flexuosis fibras radicales aliquot deorsum dependentes emittentidus, in radicem fusiformem desinens, caules florigeros et caudiculos anno sequente florituros numerosissimos emittens. Caules 5-15 centim. longi, glabri, basi procumbentes et saepe radicantes, superne ascendentes vel erecti, simplices vel ad basim in ramos 1-2 vel plures divisi, superne ramulos florigeros gerentes, ante anthesin apice haud hamato-deflexi. Folia virida, nonunquam rubentia, sub lente crebre papillato-crystallina, alterna sessilia, crassiuscula, tereti-complanata utraque pagina convexa, linearia, apice obtusa mutica, infra insertionem in calcar submembranaceum truncatum producta, patula, in caulibus florigeris aproximata caulemn totum obtinentia, saepe ex axilla ramulum abbreviatum emittentia, in caudiculis et ramulis axillaribus plurifariam congesta inferiora ante anthesin emarcido-persistentia superiora in rosulam densam subglobosam conferta. Flores 5-7-meri, subsessiles, in cymas subscorpioideas 2-4 breves glabras 2-6-floras cymam corymbyformem generalem efficientes dispositi. Sepala linearia, obtusa, carnulosa, planiuscula dorso convexiuscula. Petala lutea, sepalis subduplo longiora, oblongo-lanceolata, acuminato-cuspidata, patentia. Stamina petalis numero dupla et subtriente breviora. Carpella a latere valde compressa, stylo longiusculo aristata, demum in stellam divergentia, oblongo-triangularia ventre supra basim in gibbum convexo. Semina oblonga, chalaza prominula, sub lente crebre tuberculata.
-Maio-julio

Haec planta jamdudum in hortis botanicis pluribus a cl. Et amcissimo Durieu de Maisonneuve qui ex Algeria sine designatione loci proprii habuerat evulgata, nobis in Kabylia orientali inter Collo et Bougie haud infrequens ocurrit. In rupestribus et petrosis regionis montanae etiam inferioris usque ad 1200-1500 mertr. : in monte Gouffi ! prope Collo (H. de la Perraudière), in monte Marouf ! prope oppidulum El Miliah, in convalle amnis Oued Afran !, in monte Tabador !, in monte Gouraïa ! ad Bougie, etc.

Le S multiceps doit être placé, dans la section des Seda genuina Koch (Syn. Ed. 2, 286), à côté du S. boloniense Lois. (S. sexangulare DC. Non L.) dont il diffère par ses feuilles comprimées, chargées de papilles cristallines, prolongées au-dessous de leur insertion en un éperon tronqué et non pas presque aigu, rapprochées en rosette subglobuleuse en sommet des tiges devant fleurir l’année suivante et des rameaux axillaires, par les sépales presque plans un peu convexes seulement sur le dos, etc.

Note :
Les ! signalent que la plante a été observée par l’auteur de la publication à l’endroit ou dans le secteur indiqués, peu de temps avant qu’il ne publie.

Publications spécialisées

Illustrated handbook of succulent plants (Crassulaceae). Edité par Urs Eggli.
MAIRE R., Flore de l’Afrique du Nord, p324-325. 1967
GAMISANS J. et JEANMONOD D., Flora Corsica, p389, Edisud (2007)

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

jeff (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 06/10/2007, mise à jour le 22/04/2008.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
vince79
Sedum multiceps
Sedum multiceps


Plus de photos de Sedum multiceps avec Google images.

Fiches de botanistes :

Aucune.

Fiche du genre :

image disponible Sedum Linné 1753

Synonymes :

Aucune fiche.

Espèces du même genre :

image disponible Sedum acre Linné
image disponible Sedum album Linné
image disponible Sedum alpestre Villars 1779
image non disponible Sedum amplexicaule ssp. amplexicaule de Candolle 1808
image disponible Sedum andegavense (de Candolle) Desvaux
image disponible Sedum anglicum Hudson 1778
image disponible Sedum annuum Linné 1753
image disponible Sedum anopetalum de Candolle 1808
image disponible Sedum atratum Linné 1763
image non disponible Sedum x brevieri Chassagne 1956
image disponible Sedum brevifolium de Candolle 1808
image disponible Sedum caeruleum Linné 1771
image non disponible Sedum caespitosum (Cavanilles) de Candolle 1828
image disponible Sedum candollei Raymond-Hamet 1929
image disponible Sedum cepaea Linné
image disponible Sedum confusum Hemsley 1878
image disponible Sedum dasyphyllum Linné 1753
image disponible Sedum dasyphyllum v. glanduliferum (Gussone) Moris 1840
image disponible Sedum dendroideum de Candolle 1828
image disponible Sedum forsterianum Smith 1808
image disponible Sedum fragrans t Hart 1983
image disponible Sedum hirsutum Allioni
image non disponible Sedum litoreum Gussone 1826
image non disponible Sedum x luteolum Chaboisseau 1863
image non disponible Sedum mexicanum Britton 1899
image non disponible Sedum monregalense Balbis 1804
image non disponible Sedum montanum ssp. montanum Perrier & Songeon 1864
image disponible Sedum multiceps Cosson & Durieu 1862
image disponible Sedum nevadense Cosson 1852
image non disponible Sedum nussbaumerianum Bitter 1923
image disponible Sedum pachyphyllum Rose 1911
image disponible Sedum palmeri S.Watson
image disponible Sedum rubens Linné 1753
image disponible Sedum rubrotinctum R.T.Clausen
image disponible Sedum rupestre Linné 1753
image disponible Sedum sediforme (Jacquin) Pau 1909
image disponible Sedum sexangulare Linné
image disponible Sedum villosum Linné 1753




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo