Sempervivum montanum Linné 1753

Publication : Species Plantarum [ed.1] : 465 (1753).

Description

C’est l’espèce « montagnarde » du genre.
C’est une plante en rosettes d’abord subsphérique puis étalées de 2 à 8 cm de large. De la base des rosettes partent des stolons au bout desquels sont produits des rejets. Les feuilles sont lancéolées, densément recouvertes de poils glanduleux courts, sans longs poils aranéeux (distinction avec S. arachnoïdeum). Elles sont vert clair et acuminées (mucron marron).
En été apparaissent des fleurs variant du rose au violet et portées par des hampes florales de 5 à 20 (-40) cm. Les inflorescences comportent 10-15 fleurs assez grandes (3-4 cm). Les pétales généralement 12(-15), sont étroits, longuement acuminés et longs de 8-20 mm. Il y a 10 étamines et 2 carpelles.
Les fruits sont des follicules.

Culture

Plante aisée à cultiver à l’extérieur en situation lumineuse avec un substrat bien drainé. Son origine montagnarde ne pose pas de problème particulier pour son maintien en plaine. La multiplication se fera en retirant quelques rejets de la plante mère. Comme les graines sont très fines, le semis est possible mais plus difficile.

Étymologie

Sempervivum : Du latin semper, toujours et vivus, vivant, vert en raison de la résistance de ces plantes à la sécheresse.
montanum : en raison de son écologie montagnarde.

Habitat

C’est une plante des montagnes d’Europe : Pyrénées, Alpes, Apennins et Carpathes.
En France, on la trouve dans les Alpes, les Pyrénées (Corbières) et en Corse où elle est plus rare.
Cette espèce calcifuge se rencontre dans les pelouses sèches et fissures de rochers à des altitudes toujours élevées (entre 1500 et 3000m). Descend exceptionnellement à 1100m à Servoz (74).

Même remarque que pour S. arachnoïdeum : Sa présence en Corse indique l’ancienneté de cette espèce dans le genre Sempervivum.

Anecdotes

Description originale :
6. SEMPERVIVUM foliis integerrimis, propaginibus patulis.
Sedum rofulis liberis, foliis laevibus. Hall. Helv. 393.
Sedum alpinum , rubro magno flore. Bauh. Pin. 284.
Sedum majus montanum, foliis non dentatis, floribus rubentibus. Bauh. Pin. 283.
Sedum minus, flore rubente. Befl. Eyft. Vern. 6. t. 8. f. 2.
Habitat in rupibus Helvetiae.

Taxonomie :
De cette espèce variable, Henk ‘t Hart en distingue 4 sous-espèces :
1.Sempervivum montanum subsp montanum, aux rosettes de 3cm de diamètre. Les stolons font 3cm, sont minces et pubescents. Les feuilles sont étroitement à largement oblancéolées, vertes, larges de 3mm, avec des cils de 0,2mm de long et à peine plus longs que les poils glanduleux qui recouvrent la surface des feuilles. Les inflorescences font entre 5 et 10 (-20) cm. Les fleurs font 3-4 cm de diamètre. Les pétales sont violet-pourpres et font 12-15mm de longs.
Cytologie : 2n = 42.
Sous-espèce présente sur l’ensemble de l’aire de répartition de l’espèce.
Il existe une forme à fleurs blanches décrite comme S. montanum var. pallidum. C’est une simple variation de cette sous-espèce.

2. Sempervivum montanum subsp burnatii, aux rosettes de 3 à 5 (-8) cm de diamètre. Les stolons sont longs et épais. Les feuilles sont obovales-cunéiformes, vertes, larges de 7mm, avec des cils de 4-7mm de long et 2 fois plus longs que les poils glanduleux qui recouvrent la surface des feuilles. Les inflorescences font entre 20 et 40 cm. Les filets sont glabres.
Cytologie : 2n = 42.
Elle est endémique du Sud de la France.
Voir la fiche de cette sous-espèce pour plus d’informations.

3. Sempervivum montanum subsp carpathicum, aux rosettes de 3 à 4 cm de diamètre. Les stolons sont courts. Les feuilles sont obovales et assez larges à l’extrémité. Elles ont des cils aussi longs que les poils glanduleux qui recouvrent la surface des feuilles. Les pétales sont d’un pourpre terne.
Cytologie : 2n = 42.
C’est la sous-espèce des Carpathes (Slovénie, Roumanie, Pologne et Ukraine).

4. Sempervivum montanum subsp stiriacum, aux rosettes relativement ouvertes de 2 à 5 cm de diamètre. Les stolons sont courts. Les feuilles sont oblancéolées, acuminées, larges de 3mm, avec des cils plus courts que les poils glanduleux qui recouvrent la surface des feuilles. Les inflorescences font environ 18 cm. Les fleurs font 5 cm de diamètre. Les pétales sont d’un pourpre foncé et font 16-20mm de longs. Les fleurs sont odorantes.
Cytologie : 2n = 84.
Elle est endémique de l’Ouest de l’Autriche.

Hybrides :
Les hybrides S. montanum x S. tectorum et S. montanum x S. arachnoïdeum se forment régulièrement quand ces espèces se côtoient sur les mêmes stations. Les hybrides se multiplient végétativement (par rejets) plus rapidement que les parents et survivent parfois à la disparition de ceux-ci. Cette situation a provoqué par le passé la création d’espèces non valides.

Site spécialisé

http://sempervivophilia.stalikez.info/

Publications spécialisées

Hart H’t, Bleij B. & Zonneveld B. Illustrated handbook of succulent plants (Crassulaceae). Edité par Urs Eggli
Coste H., 1906. – Flore descriptive et illustrée de la France, de la Corse et des contrées limitrophes.
Fournier P., 1934-1940. – Les Quatre Flores de la France, Corse comprise (générale, alpine, méditerranéenne, littorale).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

jeff (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 03/01/2007, mise à jour le 31/03/2008.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
Aucun membre :-(
Sempervivum montanum
Sempervivum montanum


Plus de photos de Sempervivum montanum avec Google images.

Fiches de botanistes :

image disponible Linné, Carl von

Fiche du genre :

image disponible Sempervivum (Linné) 1753

Synonymes :

Aucune fiche.

Espèces du même genre :

image disponible Sempervivum arachnoideum Linné 1753
image non disponible Sempervivum arachnoideum ssp. tomentosum (C.B.Lehmann & Schnittspahn) Schinz & Thellung 1923
image non disponible Sempervivum x barbulatum Schott 1853
image disponible Sempervivum calcareum Jordan 1849
image non disponible Sempervivum x fauconnetii Reuter 1861
image non disponible Sempervivum x funckii F.Braun ex W.D.J.Koch 1832
image disponible Sempervivum globiferum Linné 1753
image non disponible Sempervivum globiferum ssp. allionii (Jordan & Fourreau) t Hart & B.Bleij 1999
image non disponible Sempervivum grandiflorum Haworth 1821
image disponible Sempervivum montanum Linné 1753
image non disponible Sempervivum montanum ssp. burnatii Wettstein ex Hayek 1922
image disponible Sempervivum tectorum Linné 1753
image disponible Sempervivum tectorum 'Oddity' McPherson 1977
image non disponible Sempervivum tectorum v. arvernense (Lecoq & Lamotte) Zonneveld 1999
image non disponible Sempervivum wulfenii Hoppe ex Mertens & W.D.J.Koch 1831




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo