Stebbins, George Ledyard

1906 - 2000
Botaniste et généticien américain, considéré comme le père fondateur de la génétique des populations appliquée au domaine végétal et de la botanique évolutionniste.

G. L. Stebbins est né le 6 janvier 1906 à Lawrence, dans l’état de New York, et a obtenu son doctorat en biologie à l‘Université de Harvard en 1931. Il a d’abord enseigné à l’université Colgate dans l’état de New York de 1931 à 1935, puis à l’Université de Berkeley, en Californie, de 1935 à 1950, dont la génétique de 1947 à 1950. Ses travaux sur l’évolution des plantes et la spéciation l’ont l’amené à adopter une vision globale sur l’évolution des végétaux intégrant la génétique. Avec Ernest B. Babcock il a développé une technique permettant de doubler le nombre de chromosomes des plantes et produire des espèces polyploïdes, et a beaucoup travaillé sur les rôles de l’hybridation et de la polyploïdie dans la spéciation des plantes. Il a créé un polyploïde de l’espèce de graminée Ehrharta erecta et montré pour la première fois en 1944 que l’espèce artificielle peut se maintenir dans l’environnement naturel.

A partir de la publication de son ouvrage principal « Variation and evolution in plants » en 1950, à la suite des travaux des biologistes Dobzansky et Mayr en zoologie, il installe de plein pieds la systématique végétale au sein de la théorie synthétique de l’évolution (néodarwinisme), qui relie modifications génétiques et chromosomiques, sélection naturelle, et isolement reproductif dans les mécanismes de spéciation. Les vieux schémas sur la définition de l’espèce sont abandonnés et il fait amorcer à l’ensemble de la botanique un tournant décisif en direction de la génétique des populations et de la cladistique. Ernst Mayr dira de lui : « par la suite peu de travaux abordant la systématique des plantes n’ont pas été profondément affectés par les travaux de Stebbins ».

En 1950 il fonde le Département de Génétique de l’Université de Davis, en Californie, et le dirige jusqu’en 1963. Il est très actif au sein d’organisations impliquées dans la promotion des sciences de l’évolution et des sciences en général. Il est élu à l’Académie Nationale des Sciences, reçoit la National Medal of Science, et s’implique dans le développement des programmes scolaires scientifiques de la Californie et la protection des plantes rares dans l’habitat. Il devient également membre de la Botanical Society of America, de l’International Union of Biological Sciences - dont il est secrétaire général de 1959 à 1964 - puis est fait membre étranger de la Royal Society le 13 mai 1999. Il reçoit la médaille linnéenne en 1973, année ou il quitte l’Université de Californie.

Il est décédé le 19 janvier 2000 à Davis en Californie.

Nationalité : étatsunienne.

Auteur

fabrice (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 22/10/2008, mise à jour le 24/10/2008.


Plus de photos de George Ledyard Stebbins avec Google images.

Fiches de familles :

Aucune.

Fiches de genres :

Aucune.

Fiches d'espèces :

Aucune.




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo