Stenocereus stellatus (Pfeiffer) Riccobono

Publication : Bollettino delle Reale Orto Botanico e Giardino Coloniale di Palermo 8: 253(-254) (1909).
Basionyme : Cereus stellatus Pfeiffer

Description

Un des cierges les plus cultivés du centre-sud du Mexique, en raison de ses fruits comestibles.
Cactus colonnaire buissonnant, rarement arborescent, fortement ramifié près de la base, de 2-3(-4)m de haut, à tronc court et aux tiges vert pruiné devenant vert foncé, érigées, de 6-10cm de diamètre.
8-12(-15) côtes arrondies et obtuses, tuberculées et plus ou moins sinueuses, de jusqu'à 2cm de haut, aux aréoles rondes à légèrement ovales de 5-7mm de diamètre, feutrées de blanc, espacées de 1-2cm, portant généralement 3 épines centrales grises à base épaisse, de 2-6cm de long, une dirigée vers le bas et les deux autres dirigées vers le haut, et 7-9(-13) épines radiales blanchâtres à grises avec l'extrémité plus foncée, rayonnantes, de 0,5-1,2cm de long. Les aréoles florifères produisent parfois aussi quelques épines fines.
Floraison nocturne en fin de printemps et début d'été (mai à août dans son milieu naturel). Fleurs rose clair à rouge, en forme de tube, ou de cloche étroite, de 4,5-6cm de long, naissant près de l'apex des tiges.
Fruits sphériques de 3-4cm de diamètre, charnus, rouges à pulpe rouge, aux aréoles portant de fines épines et tombant à maturité, murs à partir d'août. Graines noires et verruqueuses de 1-2mm de long.

Publication:
"Sp. 1. Stenocereus stellatus, BERGER, l. c. p. 66.
Sinonimi. Cereus stellatus, PFEIFF.
Fusto cespitoso alto m. 2,50, colonnare, con apice rotondato, inclinato all'apice, rami anch'essi colonnari, verde-gaio nella nuova vegetazione, verde-oscuro quando sono adulti; coste da 8 a 10 gibbose, ottuse e crenate, con areole distanti fra di loro cm. 1, provviste di tomento bianco, caduco e di 8 a 12 spine esili, grigie, radiali, qualche volta divergenti; da mill. 5 a 10, spine centrali da 1 a 3, lunghe cm. 1 ½; le spine sono dapprima bianche e grigie poi. Immediatamente sopra le areole una linea divergente e profonda divide le gibbosità delle coste.
Infiorescenza apicale a fiori inodori, tubolosi, con diam. del lembo nel completo sbocciamento di cm. 3; tubo squamoso, setoloso, lungo cm. 4, verdognolo presso la base, rosa-oscuro il resto, alquanto carnoso; ovario squamoso, setoloso, squame piccole verdi, con apice rosso-oscuro, setole più numerose che nel tubo.
Lacinie brevi, reflesse, in due serie, spatolate, le esterne rosa-pallido, le interne rosa-oscuro ed incurve.
Stami con filamenti bianchi, che non oltrepassano o appena la fauce del perigonio, con antere giallo-pallide ; pistillo con stilo, anch'esso bianco, che attraversando il nettarostegio va ad inserirsi in fondo alla nettaroconca ; stimma con divisioni brevi, lineari, giallo-pallide.
Frutti non visti.
Fiorisce di giorno e resta sbocciato circa tre giorni, Agosto-Settembre.
PATRIA : Messico centrale.

Culture

Culture facile sans grandes particularités par rapport aux conditions générales de culture de la famille des Cactaceae. Ce cierge peut fleurir dès qu'il atteint 80cm de haut.
Par sécurité, on évitera de les exposer à des températures inférieures à 7°C.
Reproduction par semis, voire bouturage de tiges.

Étymologie

Stenocereus: du grec stenos, étroit: cierge aux côtes étroites.
stellatus: du latin stella, étoile: étoilé, en référence aux épines radiales rayonnantes de couleur claire.

Habitat

Mexique: états de Morelos, Puebla et Oaxaca, en bosquets secs décidus entre 1200 et 1740 m d'altitude. Et probablement aussi dans d'autres états mexicains car il est largement cultivé.

Anecdotes

Noms vernaculaires: pitayo, xoconostle (ou aussi xoconochtle).
Ecologie: Stenocereus stellatus est auto-stérile et à besoin de l'intervention d'un agent pollinisateur pour produire des fruits. Trois espèces de chauves-souris, Leptonycteris curasoae, L. nivalis et Choeronycteris mexicana, concourent à cette pollinisation, attiré par une production de nectar qui culmine entre 2 et 4h. du matin, et coïncide avec la réceptivité maximale des stigmates. Les papillons de nuit visitent occasionnellement les fleurs mais entrent rarement en contact avec l'appareil reproducteur de la fleur. Quant aux visiteurs diurnes du petit matin, ils profitent des derniers restes de nectar dans une fleur dont les stigmates ne sont plus réceptifs, et ne concourent donc pas à la pollinisation.
Ethnobotanique: les fruits de Stenocereus stellatus sont comestibles et entrent dans le régime alimentaires de principalement 5 groupes d'amérindiens: les Nahuas, les Popolocas, les Cuicatecos, les Tlapanecos et les Mixtèques. Les fruits sont récoltés sur des plantes sauvages, mais aussi dans des zones semi-naturelles entretenues par l'homme, ou dans des vergers. La sélection humaine à privilégié dans les zones entretenues ou cultivées des cactus aux fruits plus gros, moins épineux, à la peau plus fine et à la productivité plus étendue dans le temps et plus importante.
Ce cactus sert aussi de haie vive, productrice également de fruits, et ses branches sont utilisées comme fourrage et, pour son bois sec, comme combustible.

Exposition

Vive (luminosité maxi, plein soleil accepté)

Température mini

7°C

Arrosages

Hiver : aucun. Été : moyen.

Substrat

Standard (3 tiers)

Dimensions maximales

Hauteur : 4 m. Largeur : 4 m.

Couleur des fleurs

rose

Publications spécialisées

Article en anglais: A.C. Gibson, The systematics and evolution of subtribe Stenocereinae, 6. Stenocereus stellatus and Stenocereus treleasei, Cactus and Succulent Journal of America 61(1): 26-32 (1989).
Article en allemand: Pierre Braun, Stenocereus stellatus, fiche à détacher du Kakteen und andere Sukkulenten 43(1): 1992/4 (1992).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 06/01/2005, mise à jour le 04/02/2005.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
Aucun membre :-(
Plus de photos de Stenocereus stellatus avec Google images.

Fiches de botanistes :

image non disponible Pfeiffer, Ludwig

Fiche du genre :

image disponible Stenocereus (A.Berger) Riccobono

Synonymes :

Espèces du même genre :

image disponible Stenocereus alamosensis (J.M.Coulter) A.C.Gibson & K.E.Horak 1979
image disponible Stenocereus aragonii (F.A.C.Weber) Buxbaum
image disponible Stenocereus beneckei (Ehrenberg) Buxbaum
image non disponible Stenocereus chacalapensis (Bravo & T.MacDougall) Buxbaum
image non disponible Stenocereus chrysocarpus Sánchez-Mejorada
image non disponible Stenocereus eichlamii (Britton & Rose) Buxbaum ex Bravo
image disponible Stenocereus eruca (Brandegee) A.C.Gibson & K.E.Horak
image disponible Stenocereus fimbriatus (Lamarck) Lourteig
image non disponible Stenocereus fricii Sánchez-Mejorada
image disponible Stenocereus griseus (Haworth) Buxbaum
image disponible Stenocereus gummosus (Engelmann) A.C.Gibson & K.E.Horak
image non disponible Stenocereus humilis (Britton & Rose) D.R.Hunt
image non disponible Stenocereus kerberi (K.Schumann) A.C.Gibson & K.E.Horak
image non disponible Stenocereus laevigatus (Salm-Dyck) Buxbaum
image disponible Stenocereus martinezii (J.G.Ortega) Buxbaum
image disponible Stenocereus montanus (Britton & Rose) Buxbaum
image disponible Stenocereus pruinosus (Otto) Buxbaum
image disponible Stenocereus queretaroensis (F.A.C.Weber) Buxbaum
image non disponible Stenocereus quevedonis (J.G.Ortega) Buxbaum
image non disponible Stenocereus standleyi (J.G.Ortega) Buxbaum
image non disponible Stenocereus stellatus (Pfeiffer) Riccobono
image disponible Stenocereus thurberi (Engelmann) Buxbaum
image non disponible Stenocereus thurberi ssp. littoralis (Brandegee) N.P.Taylor
image disponible Stenocereus thurberi ssp. thurberi
image disponible Stenocereus treleasei (Rose) Backeberg
image non disponible Stenocereus yunckeri (Standley) P.V.Heath
image non disponible Stenocereus zopilotensis Arreola-Nava & Terrazas




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo