Tacinga Britton & Rose

Description

Un genre d'abord monospécifique de la sous-famille des Opuntioideae, avec Tacinga funalis, que l'étude des Opuntia brésiliens "classiques" à articles aplatis et la découverte ultérieure d'espèces intermédiaires, conduit actuellement à englober la quasi-totalité des Opuntioideae modernes endémiques du nord-est du Brésil (v. Taxonomie sous la rubrique Anecdotes).
Arbustes de forme variée, allant du buisson bas aux articles bien définis, plats et plus ou moins circulaires (Tacinga inamoena, palmadora, saxatilis et werneri) à la liane (jusqu'à 6m de haut) ramifiée à tiges cylindriques non distinctement segmentées (Tacinga funalis) en passant par l'arbuste plus ou moins grimpant au tronc cylindrique et aux segments terminaux nettement aplatis (Tacinga braunii).
Feuilles cylindriques très petites tombant rapidement. Aréoles duveteuses produisant de nombreux glochides. Spination très variable, souvent absente.
Floraison estivale nocturne ou diurne selon les espèces. Fleurs solitaires naissant généralement sur les bords des articles ou l'apex des tiges. Pétales disposés en tube plus ou moins ouvert à l'extrémité, pouvant même être fortement recourbés vers l'arrière. Etamines nombreuses et dressées, non sensitives, entourées chez Tacinga braunii, funalis et werneri d'un anneau d'étamines stériles courtes à l'aspect de soies. Exine (enveloppe) du pollen non réticulée et densément couverte de petits creux ou de petites épines.
Fruits solitaires ou groupés, globuleux, en forme de cône inversé ou obovoïdes plus ou moins allongés, à l'ombilic profond et aux pièces florales caduques.
Graines peu nombreuses, rondes à réniformes, jusqu'à 5mm de diamètre, à l'embryon en forme de crochet autour d'un périsperme réduit, entourée d'un arille coriace.
Clé de détermination:
1 Tiges cylindriques à la base, pétales recourbés vers l'arrière jusqu'à être plaqués sur le tube floral, étamines entourées d'un anneau d'étamines stériles plus courtes à l'aspect de soies.
1.1 Tiges cylindriques jusqu'à l'extrémité, non distinctement segmentées, pétales vert pâle à pourpre: T. funalis.
1.2 Extrémité des tiges et segments terminaux nettement aplatis, pétales vert pâle (à pourpre?): T. braunii.
2 Segments plats plutôt elliptiques, fleurs peu ouvertes, étamines pouvant être entourées d'un anneau d'étamines stériles plus courtes à l'aspect de soies.
2.1 Fleurs très peu ouvertes, étamines toujours entourées d'un anneau d'étamines stériles plus courtes à l'aspect de soies, fruits blanchâtres de 4-5,5cm de long: T. werneri.
2.2 Fleurs peu ouvertes, étamines rarement entourées d'étamines stériles, fruits verts à rougeâtres de 3cm de long: T. palmadora.
3 Segments plats plus arrondis, fleurs généralement assez ouvertes, étamines ne comportant pas d'étamines stériles.
3.1 Port plutôt érigé
3.1.1 Segments épineux: T. saxatilis (sauf var. minutispina et ssp. estevesii).
3.1.2 Segments presque inermes à aréoles très rapprochées: T. saxatilis ssp. estevesii.
3.2 Port plutôt rampant, segments inermes: T. inamoena (quelques épines au sommet des segments chez l'hybride Tacinga x quipa).
Les photos externes utilisées pour illustrer certaines fiches de Tacinga sont extraites de Images of Brazilian Cacti in habitat avec la permission de Marlon Machado, un site qui propose d'autres photos des espèces composant ce genre.

Classification

Famille : Cactaceae
Sous-famille : Opuntioideae

Culture

Les Tacinga sont très peu répandus en culture amateur. Leur culture est facile, sans grandes particularités par rapport aux conditions générales de culture de la famille des Cactaceae à l'exception de la température minimale. On évitera en effet de descendre en dessous de 13°C, même si certaines espèces tenues parfaitement au sec ont résisté à des températures plus basses pour de courtes durées.
Reproduction par bouture; semis possible mais les graines sont rarement proposées à la vente. Les vieux articles des Tacinga à articles aplatis ont tendance à sécher rapidement et on bouturera toujours un ou deux jeunes articles par sécurité.

Étymologie

Tacinga: anagramme de caatinga, nom donné à la steppe à épineux de l'est du Brésil, du tupi caa bois et tinga, blanc, clair, en référence à son aspect en saison sèche.

Anecdotes

Habitat: nord-est du Brésil, du nord-est du Minas Gerais au sud du Rio Grande do Norte, inclus les états de Bahia, Sergipe, Alagoas, Pernambuco et Paraíba.
Taxonomie: Le genre Tacinga a été créé en 1919 par Britton & Rose pour la seule espèce Tacinga funalis, un Opuntioideae dressé, s'appuyant sur la végétation, aux tiges non distinctement segmentées car à croissance continue, et aux fleurs particulières, possédant notamment des étamines dressées non sensitives, entourées d'un anneau d'étamines stériles plus courtes à l'aspect de soies et des pétales fortement recourbés en arrière.
En 1989, Eddie Esteves Pereira décrit Tacinga braunii, une espèce confondue par Karl Schumann avec Consolea rubescens près d'un siècle plus tôt (1890). Cette espèce également dressée possède un tronc cylindrique similaire à celui de Tacinga funalis mais des segments terminaux allongés nettement aplatis. En 1992, Urs Eggli décrit Opuntia werneri, un Opuntia "classique" à articles aplatis qui possède l'anneau d'étamines stériles du genre Tacinga au sens de Britton & Rose. Ces découvertes d'espèces intermédiaires entre Tacinga funalis et les Opuntia "classiques" à articles aplatis remettaient en cause l'idée que le genre Tacinga au sens de Britton & Rose, était nettement différencié des autres Opuntia brésiliens.
En 2002, Nigel Taylor et Wolfgang Stuppy relèvent que la fleur de ces Opuntia brésiliens "classiques" possède des caractéristiques communes avec celles du genre Tacinga comme les étamines dressées non sensitives, mais que cette caractéristique se retrouve également chez Nopalea cochenillifera (qui possède en revanche une base du pistil élargie). Ce critère n'est donc pas, à lui seul, déterminant, car il pourrait s'agir, selon Nigel Taylor et Wolfgang Stuppy, d'une simple convergence évolutive, c'est à dire d'une évolution parallèle mais indépendante induite par le vecteur pollinisateur de ces cactus, les colibris (quoique la floraison nocturne et la couleur de pétales parfois vert clair de Tacinga braunii et Tacinga funalis ne soient pas favorables à une pollinisation par les colibris).
En revanche, Nigel Taylor et Wolfgang Stuppy en se basant sur le pollen et les graines de ces Opuntia brésiliens à articles aplatis en ont déduit qu'ils étaient très éloignés des Opuntia à articles aplatis présents dans les autres pays, et, en revanche, très proches des Tacinga au sens de Britton & Rose. Ils ont donc émendé la description de Britton & Rose en incluant dans le genre Tacinga, outre les deux Tacinga braunii et funalis l'ensemble des Opuntia modernes endémiques du Brésil: Opuntia inamoena, palmadora, saxatilis et werneri (à l'exclusion ,donc, des plus archaïques Quiabentia et Brasilopuntia et du classique et naturalisé dans de nombreux pays Opuntia monacantha).

Site spécialisé

http://www.cactos.com.br/us/

Publications spécialisées

Description originale: Britton & Rose, The Cactaceae, descriptions and illustrations of plants of the cactus family, 1: 39, fig.45-49 (1919) (espèce type: Tacinga funalis):
"Long, clambering, or climbing cacti, more or less branched; old stems smooth, brown; branches faintly ribbed, terete; young branches green, each tipped with a tuft of long wool or soft hairs; areoles small but conspicuous, black, the margin giving off long, white, cobwebby hairs; leaves minute, soon deciduous, 3 to 4 mm. long; spines sometimes present, on young joint 2 or 3, reflexed, appressed, brown, 2 to 3 mm. long, not seen on old branches; glochids from the upper part of the areoles, pale yellow, numerous, caducous, falling in showers at the slightest jarring of the branch; flowerbuds acute; flowers usually terminal, opening in the evening or at night; ovary narrow, bearing numerous areoles, the umbilicus very deep; petals few, spreading or recurved; a row of hairs between the petals and the stamens; stamens and style erect, much longer than the petals; fruit oblong, the upper half sterile, bearing areoles but no spines; seeds nearly globular, white, covered with a bony aril."
Emendation: W. Stuppy & N.P. Taylor, Realignement and revision of the Opuntioideae of Eastern Brazil (avec W. Barthlott), Studies in Opuntioideae (Cactaceae), Succulent Plant Research 6:107 (99-132) (2002) (Mais le reclassement des espèces à segments aplatis a été publié dès 2001 dans l'ouvrage d'E.F. Anderson, The Cactus Family, Timber Press, p. 652-654 et attribué à W. Stuppy & N.P. Taylor avec le millésime 2001!).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour ce genre dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 05/03/2001, mise à jour le 20/11/2008.


Tacinga funalis
Tacinga funalis


Tacinga saxatilis ssp. estevesii
Tacinga saxatilis ssp. estevesii


Tacinga palmadora
Tacinga palmadora


Plus de photos de Tacinga avec Google images.

Fiches de botanistes :

image non disponible Britton, Nathaniel Lord
image disponible Forsskål, Pehr
image non disponible Kéraudren, Monique
image non disponible L'Héritier de Brutelle, Charles Louis
image disponible Linné, Carl von
image disponible Redouté, Pierre Joseph
image non disponible Rose, Joseph Nelson

Fiches d'espèces :

image disponible Tacinga braunii E. Esteves Pereira
image disponible Tacinga funalis Britton & Rose
image non disponible Tacinga inamoena (K. Schumann) W. Stuppy & N.P. Taylor
image disponible Tacinga palmadora (Britton & Rose) W. Stuppy & N.P. Taylor
image non disponible Tacinga x quipa (F.A.C. Weber) W. Stuppy & N.P. Taylor
image disponible Tacinga saxatilis (F. Ritter) W. Stuppy & N.P. Taylor
image disponible Tacinga saxatilis ssp. estevesii (P.J. Braun) W. Stuppy & N.P. Taylor
image non disponible Tacinga saxatilis ssp. saxatilis (F. Ritter) W. Stuppy & N.P. Taylor
image disponible Tacinga werneri (U. Eggli) W. Stuppy & N.P. Taylor

Fiches de synonymes :

Fiche de synonyme Opuntia catingicola Werdermann
Fiche de synonyme Opuntia estevesii P.J. Braun
Fiche de synonyme Opuntia inamoena K. Schumann
Fiche de synonyme Opuntia inamoena f. spinigera (F. Ritter) P.J. Braun & E. Esteves Pereira
Fiche de synonyme Opuntia inamoena v. flaviflora Backeberg
Fiche de synonyme Opuntia palmadora Britton & Rose
Fiche de synonyme Opuntia palmadora ssp. catingicola (Werdermann) P.J. Braun & E. Esteves Pereira
Fiche de synonyme Opuntia quipa F.A.C. Weber
Fiche de synonyme Opuntia saxatilis (F. Ritter) P.J. Braun & E. Esteves Pereira
Fiche de synonyme Opuntia saxatilis v. minutispina P.J. Braun & E. Esteves Pereira
Fiche de synonyme Opuntia saxatilis v. occibahiensis P.J. Braun & E. Esteves Pereira
Fiche de synonyme Opuntia saxatilis v. pomosa P.J. Braun & E. Esteves Pereira
Fiche de synonyme Opuntia werneri U. Eggli
Fiche de synonyme Platyopuntia inamoena (K. Schumann) F. Ritter
Fiche de synonyme Platyopuntia inamoena f. spinigera F. Ritter
Fiche de synonyme Platyopuntia saxatilis F. Ritter
Fiche de synonyme Tacinga atropurpurea Werdermann
Fiche de synonyme Tacinga atropurpurea v. zehntnerioides Backeberg
Fiche de synonyme Tacinga funalis v. atropurpurea (Werdermann) P.J. Braun & E. Esteves Pereira
Fiche de synonyme Tacinga funalis ssp. atropurpurea (Werdermann) P.J. Braun & E. Esteves Pereira
Fiche de synonyme Tacinga luetzelburgii
Fiche de synonyme Tacinga zehntneri Backeberg & Voll




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo