Trelease, William

1857 - 1945
Botaniste √©tats-unien, sp√©cialiste des Pip√©rac√©es, qui dirigea le Missouri Botanical Garden de St Louis de 1889 √† 1912. N√© le 22 f√©vrier 1857 √† Mount Vernon dans l'√©tat de New York au sein d'une famille d'ouvriers m√©thodistes, il sera un temps apprenti. Mais son go√Ľt pour la chasse et la p√®che le pousse √† s'int√©resser aux sciences naturelles. Il suit des cours du soir √† Brooklyn et entre √† l'universit√© Cornell en 1877. Travaillant parall√®lement pour le D√©partement d'Etat en Agriculture, il √©tudie notamment les insectes ravageurs du coton. Dipl√īm√© de Cornell en 1880, il entre alors √† l'universit√© d'Harvard o√Ļ il √©tudie, entre autres disciplines, la syst√©matique botanique sous la direction d'Asa Gray (1810-1888). Enseignant la botanique √† l'universit√© du Wisconsin √† partir de 1881, il prend la t√™te de son d√©partement de botanique en 1883. Il est alors tr√®s int√©ress√© par la bact√©riologie, mais sa carri√®re, qui naviguait alors entre plusieurs disciplines, et notamment l'entomologie, se sp√©cialise d√©finitivement vers la botanique lorsqu'il accepte la chaire de professeur de botanique √† l'universit√© Washington de St Louis en 1885. Son choix est alors dict√© par les opportunit√©s offertes par ce poste et la proximit√© du Missouri Botanical Garden dont il prend la direction en 1889 √† la mort de son cr√©ateur Henry Shaw (1800-1889). Le jardin botanique est alors en mauvais √©tat et William Trelease le r√©habilite et d√©veloppe consid√©rablement son herbier et sa biblioth√®que. Il participe √©galement en 1899 √† l'exp√©dition Harriman en Alaska. En d√©saccord avec le conseil d'administration du Missouri Botanical Garden qui lui reproche de n√©gliger les aspects 'moins scientifiques' du jardin, il d√©missionne en 1912, voyage en Europe et √† son retour en 1913 entre √† l'universit√© de l'Illinois comme professeur et chef du d√©partement de botanique, postes qu'il occupera jusqu'en 1920. Il d√©c√®de le 1er janvier 1945 √† Urbana dans l'Illinois.
En son honneur ont notamment été décrits Agave x treleasei, Sedum treleasei, Yucca treleasei et, pour les Cactacées, Stenocereus treleasei. Et si aucun genre de plantes succulentes ne lui a été dédié, c'est simplement que son nom a été utilisé dans deux genres de Champignons, Treleasia et Treleasiella et un genre de la famille des Commelinacées, Neotreleasia. Une montagne du Colorado, Mount Trelease, a également été nommée en son honneur en 1933, honneur qu'il partage avec les autres grands botanistes de son temps, Asa Gray (1810-1888), Georg Engelmann (1809-1884) et John Torrey (1796-1873).

Nationalité : √©tatsunienne.

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 31/12/2004, mise à jour le 29/08/2014.


Plus de photos de William Trelease avec Google images.

Fiches de familles :

Aucune.

Fiches de genres :

Aucune.

Fiches d'espèces :

image non disponible Agave americana cv. 'marginata' Trelease
Fiche de synonyme Agave mulfordiana Trelease 1920
Fiche de synonyme Agave schottii v. atricha Trelease 1920
Fiche de synonyme Dasylirion durangense Trelease 1911
Fiche de synonyme Dasylirion wheeleri v. wislizeni Trelease 1911
Fiche de synonyme Dasylirion wheeleri ssp. durangense (Trelease) Laferrière 1991




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo