Uebelmannia pectinifera Albert F.H. Buining 1967

Publication : Natl. Cact. Succ. J. xxii. 86

Description

Uebelmannia pectinifera est un cactus solitaire de 10 à 50 cm de hauteur. C'est une espèce multiforme et très variable dans l'habitat, comprenant un complexe de nombreuses formes locales, où chaque forme est liée aux autres par des populations de plantes aux caractéristiques intermédiaires. Trois sous-espèces sont reconnues : la forme nominale (ssp. pectinifera), ssp. flavispina (Buining & Brederoo) PJBraun & Esteves et ssp. horrida (PJ Braun) PJ Braun et Esteves. Le découpage en sous-espèces représente peut-être une simplification exagérée mais pratique de la situation dans la nature.

La tige est solitaire ou (rarement) cespiteuse, globulaire à oblongue, allongée ou cylindrique. Elle atteindrait jusqu'à 1 m de haut et 10-15 cm de large avec des canaux gummifères sous l'épiderme. L'épiderme est vert rougeâtre foncé à brun rougeâtre ou vert à gris vert, avec ou sans plaques cireuses, et rugueux. En culture, la couleur des plantes dépend de l'exposition au soleil, les plantes cultivées à l'ombre sont vertes avec des rayures blanches, tandis que celles en plein soleil prennent une couleur marron foncé ou violette.
Les côtes sont au nombre de 13-40 (15 à 18 pour ssp. pectinifera), aiguës, droites, verticales et proéminentes, non tuberculées, à 5 mm de haut et 5-7 mm de large.
Les aréoles font 2 mm de diamètre étroitement rapprochées (espacées de moins de 3 mm), pour former une ligne presque continue comme du feutre le long des côtes, avec de la laine grisâtre ou brunâtre clairsemée lorsqu'elle est jeune, puis glabrescente.
Les épines centrales sont brun foncé / gris à noir, mais aussi blanchâtre ou brun jaunâtre, au nombre de 1 à 4. Elles mesurent jusqu'à 1,5 cm de long ; les épines sont rapprochées, souvent entrelacées, bien disposées et donnent un effet de peigne.
Il n'y a pas d'épines radiales.

Les fleurs sont jaune verdâtre, diurnes, minces en forme d'entonnoir. Elles mesurent 8 à 16 mm de long pour 6 à 10 mm de diamètre. Le tube mesure environ 8 mm, à écailles de bractées triangulaires, à poils blancs et à soies. Segments du périanthe jaune pâle, teintés de rougeâtre ou verdâtre ; style 6-7 mm ; lobes de stigmatisation 7-8.

Les fleurs apparaissent irrégulièrement du début du printemps à la fin de l'été.
Les fruits ont une forme de poire ou de cylindre, rouge-violet à rose vif, de 1,5 à 2,5 cm de long sur 6 à 8 mm de large, avec quelques écailles de bractées glabrescentes ou légèrement laineuses.
Les graines font 1,7-2,4 x 1,3-1,6 mm, carénées, brunes, brillantes, lisses.

Culture

Ce cactus tropical aime les conditions chaudes et humides et la pulvérisation de brouillard est appréciée en été. Arrosez régulièrement pendant la saison de croissance et utilisez un substrat minéral très drainant. Au début de l'hiver, ne pas arroser. Les Uebelmannias ont besoin de chaleur toute l'année et de chaleur supplémentaire en hiver, avec un minimum de 10°C. Évitez le gel. Gardez au frais en été. Cette plante est fragile des racines si elle est trop froide en hiver. Il préfère une position en plein soleil, et éventuellement à l'ombre l'après-midi en été.
La multiplication se fait par semis et les plantes sont souvent greffées, ce qui facilite leur croissance, en particulier pendant l'hiver.

Étymologie

Uebelmannia : en l'honneur du collectionneur botaniste suisse Werner J. Uebelmann (1921-2014).
pectinifera : du latin pectinatus (en forme de peigne) pour la disposition des aiguillons.

Habitat

Uebelmannia pectinifera n'est connue que d'un seul endroit : le nord-est de Diamantina, montagne du Minas Gerais, au Brésil (dans une zone de 3 000 km2).
Cette espèce pousse à une altitude allant de 650 à 1350 mètres.
Les plantes poussent dans le campo rupestre (savane sèche) et les zones rocheuses dans les fissures rocheuses ou dans les poches ou les petites zones plates de moisissure foliaire organique et de sable trouvées parmi les roches cristallines. Uebelmannia pectinifera a une aire de répartition réduite et la population est menacée : la principale menace est la sur-collecte, qui provoque un déclin continu des individus. La population est gravement fragmentée. Par conséquent, il est répertorié comme en voie de disparition. Cette espèce est plus commune dans les collections que dans l'habitat.

Exposition

Vive (luminosité maxi, plein soleil accepté)

Température mini

5°C

Arrosages

Hiver : faible. Été : moyen.

Substrat

Minéral

Dimensions maximales

Hauteur : 50 cm. Largeur : 15 cm.

Couleur des fleurs

jaune verdâtre

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour cette espèce dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

yann (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 31/03/2020.


Ajouter à vos listes :
J'en propose
   
J'en cherche
   
Une de mes préférées
    aide sur les listes

Espèce proposée par :
Aucun membre :-(
Uebelmannia pectinifera
Uebelmannia pectinifera


Uebelmannia pectinifera
Uebelmannia pectinifera


Uebelmannia pectinifera
Uebelmannia pectinifera


Plus de photos de Uebelmannia pectinifera avec Google images.

Fiches de botanistes :

image disponible Buining, Albert F.H.

Fiche du genre :

Aucune.

Synonymes :

Aucune fiche.

Espèces du même genre :

image disponible Uebelmannia pectinifera Albert F.H. Buining 1967




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo