Umbilicus De Candolle 1801

Publication : Bulletin Scientifique de la Société Philomathique de Paris 3(49) : 1 (1801).

Description

Ce sont des petites plantes vivaces à feuilles succulentes avec des racines tubéreuses ou rhizomateuses (sauf chez U. oppositifolius). Les feuilles basales sont glabres, pétiolées, le plus souvent sub-orbiculaires ou peltées. Leur marge est dentée ou crénelée. Elles font de 2 à 10 cm de diamètre. Les feuilles caulinaires sont linéaires-lancéolées et sont progressivement plus petites sur l’axe.

Les inflorescences sont des grappes (= racèmes) ou des panicules simples ou à plusieurs axes caulinaires. Les fleurs sont érigées, horizontales ou penchées. Elles sont pentamères. Elles comportent 5 sépales de petite taille et 5 pétales en partie soudés (corolle tubulaire ou campanulée). Les pétales sont de couleur blanche, vert, jaune et parfois teintés de pourpre. Il y a 10 (occasionnellement 5) étamines à filet court. Le filet est soudé aux pétales sur une partie de sa longueur.

Les fruits sont des follicules fins et allongés.

Diversité du genre et taxonomie:
Ce genre comprend 12 espèces qui se repartissent en 2 sous-genres.

Sous-genre Umbilicus :
Les racines sont tubéreuses ou rhizomateuse. Les feuilles basales sont peltées.
Ce premier sous-genre regroupe toutes les espèces du genre hormis U. oppositifolius.

Sous-genre Chiastophyllum :
Les racines sont fibreuses. Les feuilles basales sont opposées et non peltées.

Cette fiche suit le travail de C. C. Walker publié dans le handbook of succulent plants édité en 2003. Walker l’indique lui-même : des modifications devraient avoir lieu au sein de ce genre. Il n’a pas pu s’appuyer sur une monographie récente pour ce genre, la typification de ce genre n’est pas entièrement résolue (Cotyledon umbilicus-veneris Linné incluse 2 éléments, U. umbilicus-veneris et U. rupestris).

Par ailleurs, ce genre est très polymorphe. Les plantes présentent des morphologies très variées selon les conditions environnementales (principalement humidité et lumière). La plupart des espèces sont auto-fertiles, ce qui expliquerait la grande variation observée d’une population à une autre.

Une révision du genre devrait voir le nombre d’espèces diminuer.

Classification

Famille : Crassulaceae
Sous-famille : Sedoideae
Tribu : Sedeae
Sous-tribu : Telephinae

Culture

Plantes généralement saxicoles, toutes les espèces ne se comportent pas toujours bien en pot. Certaines espèces poussent relativement bien en pot à l’extérieur dans un substrat standard plantes succulentes (3 tiers) et abritées des excès de pluie hivernal (sous châssis froid par exemple).Umbilicus erectus est de celles-ci. D’autres végètent et dépérissent lentement en pot, comme Umbilicus rupestris. Ces espèces difficiles pourront être essayer en pleine terre, entre 2 roches ou dans un joint en terre de muret, au jardin ou sous abri hors-gel selon sa situation et la rusticité des espèces testées.

Multiplication :
le semis est possible mais assez long. La division de touffe est préférable (à réaliser au printemps).

Étymologie

Umbilicus : lié à la forme des feuilles qui font penser à des nombrils (du latin umbilica).

Anecdotes

Origine géographique :
Distribution générale :
Ce genre est originaire du Centre et de l’Ouest de l’Europe, de la Macaronésie, de la Méditerranée, du Proche-Orient, de l’Ouest de l’Asie et du Caucase, d’Arabie et du Nord, du Centre et de l’Est de l’Afrique.

Les espèces présentes en France :
La flore de France comporte deux espèces d’Umbilicus : U. rupestris et U. horizonthalis (uniquement en Corse pour cette deuxième espèce).

Ecologie :
On les trouve directement au sol (sous-bois, milieux rocheux) ou en saxicole dans des fissures de rochers, dans les joints de vieux murs ou encore, mais plus rarement, en épiphyte (de manière accidentelle).
Concernant l’humidité, certaines espèces se plairont dans des milieux frais avec éventuellement de l’eau suintante sur le support et d’autres auront un caractère xérophile plus marqué.

Informations diverses :
Espèce type : Cotyledon umbilicus-veneris L.

Publications spécialisées

Généralités :
WALKER C. C., Illustrated handbook of succulent plants (Crassulaceae). Edité par Urs Eggli

Umbilicus de la flore française :
COSTE H., 1906. – Flore descriptive et illustrée de la France, de la Corse et des contrées limitrophes.
FOURNIER P., 1934-1940. – Les Quatre Flores de la France, Corse comprise (générale, alpine, méditerranéenne, littorale).

Numéros de collecte

Vous pouvez chercher les numéros de collecte pour ce genre dans :

Forum

Vous pouvez faire une recherche sur le forum.

Auteur

jeff (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 16/10/2008.


Umbilicus rupestris
Umbilicus rupestris


Umbilicus rupestris
Umbilicus rupestris


Umbilicus rupestris
Umbilicus rupestris


Umbilicus rupestris
Umbilicus rupestris


Plus de photos de Umbilicus avec Google images.

Fiches de botanistes :

image disponible De Candolle, Augustin Pyramus
image disponible Forsskål, Pehr
image non disponible Kéraudren, Monique
image non disponible L'Héritier de Brutelle, Charles Louis
image disponible Linné, Carl von
image non disponible Redouté, Pierre Joseph

Fiches d'espèces :

image non disponible Umbilicus horizontalis v. horizontalis (Gussone) De Candolle 1828
image non disponible Umbilicus horizontalis v. intermedius (Boissier) Chamberlain
image disponible Umbilicus rupestris (Salisbury) Dandy 1948

Fiches de synonymes :

Fiche de synonyme Cotyledon rupestris Salisbury
Fiche de synonyme Umbilicus intermedius Boissier
Fiche de synonyme Umbilicus pendulinus De Candolle
Fiche de synonyme Umbilicus sedoides De Candolle 1828




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo