Afrique du Sud, Northern Cape, Brandkaros

Brandkaros est une petite oasis de verdure (photo) au bord du fleuve Orange (photo), non loin de son embouchure. Située sur la piste menant d'Alexander Bay à l'entrée du parc national du Richtersveld, elle offre l'un des derniers hébergements possibles avant le parc lui-même. Mais même si son environnement paraît particulièrement désertique, la diversité des petites espèces de plantes succulentes y poussant justifie d'y prolonger son arrêt.
Trois principaux types de milieux peuvent être reconnus à proximité immédiate de Brandkaros:
1. La colline schisteuse qui surplombe directement l'oasis (1ère photo), au nord de la piste principale, et qui semble malheureusement servir de piste d'entraînement à la conduite des 4x4, est le refuge de quelques espèces de taille moyenne, notamment Aloe gariepensis (photo), Aloe ramosissima (photo) et Euphorbia mauritanica. On y trouve également des espèces plus petites comme Othonna clavifolia (photo), ou Larryleachia perlata (photo).
2. Les collines schisteuses au sud de la piste principale sont un peu plus envahies par le sable siliceux. Il y a surtout de petites espèces, avec notamment, en sus de celles de la colline précédente, un grand nombre d'Avonia papyracea ssp. namaensis, à l'aspect de chenille blanche.
Le petit Sarcocaulon multifidum aux tiges noires et fleurs roses est également extrêmement commun. Une forme à fleurs blanches a été découverte sur une montagne située à l'entrée du parc national du Richtersveld. Une autre espèce du genre, Sarcocaulon flavescens (photo) à fleurs jaunes et endémique de cette région, est également recensée, mais en moins grand nombre et poussant plutôt sur les rochers. Dans la même famille, le petit Pelargonium ceratophyllum (photo) à la racine épaisse est nettement plus difficile à trouver, seules quelques tiges et feuilles émergeant du sable.
Ceraria pygmaea est également présent même s'il est plus commun à l'est de Brandkaros, près du Cornellskop, mais une autre espèce du genre, Ceraria fruticulosa, plus ligneuse et nettement moins connue, présente ici une forme naine intéressante (photo).
Ces collines sont l'habitat de beaucoup trop d'Aizoaceae pour pouvoir toutes les citer, mais deux d'entre elles attirent plus particulièrement notre attention: Dracophilus dealbatus (photo) aux très belles fleurs mauve pâle, et, beaucoup plus difficile à trouver lorsqu'elle n'est pas en fleurs, seules les fenêtres à l'extrémité des feuilles emergeant du sable fin, Fenestraria rhopalophylla ssp. aurantiaca (photo). De petits Cheiridopsis comme Cheiridopsis brownii sont également présents en assez grand nombre.
3. Pour voir Sarcocaulon patersonii et surtout trouver l'Euphorbia melanohydrata (photo), il vous faudra explorer les espaces sableux entre deux collines en vous éloignant un peu de la piste. Euphorbia melanohydrata est très proche d'aspect de l'Euphorbia ramiglans que l'on trouve dans les sables autour d'Alexander Bay mais possède une caractéristique qui permet de la reconnaître à coup sûr: ses appendices épineux en forme d'étoile, en fait des pédoncules floraux persistants.
Brandkaros est très proche du site de Beauvallon où il est notamment possible d'y voir Crassula sladenii, Pelargonium klinghardtense et Stapelia gariepensis, et il est assez facile de se rendre au Cornellskop plus à l'est pour y voir Aloe pillansii, classé en annexe 1 de la CITES.

Liste des espèces :
Aloe gariepensis
Aloe ramosissima
Avonia papyracea
Crassula corallina
Euphorbia mauritanica.
Euphorbia melanohydrata
Ceraria fruticulosa
Ceraria pygmaeae
Cheiridopsis brownii
Dracophilus dealbatus
Fenestraria rhopalophylla ssp. aurantiaca
Larryleachia perlata
Othonna clavifolia
Othonna furcata
Pelargonium ceratophyllum
Sarcocaulon crassicaule
Sarcocaulon flavescens
Sarcocaulon multifidum
Sarcocaulon patersonii
Tylecodon buchholzianus

Infos pratiques

La route est goudronnée jusqu'à l'aérodrome d'Alexander Bay, et une très bonne piste lui succède jusqu'à l'entrée du parc. Contrairement au parc lui-même, il n'est donc absolument pas besoin de louer un 4x4 pour visiter Brandkaros ou des sites voisins comme le Cornellskop, un simple véhicule de tourisme suffit.
Attention tout de même où vous arrêtez votre véhicule: du fait de l'exploitation de mines de diamants dans les environs du fleuve Orange, la piste est empruntée par de nombreux camions et les élargissements permettant de se garer sont très rares car la piste est bornée de part et d'autre par un talus sableux formé par le passage de la dameuse. Evitez donc de vous garer après un sommet de côte et privilégiez les espaces à bonne visibilité.
Il n'y a pas de mine de diamants ouverte autour de Brandkaros, donc, sauf à visiter le site avec un marteau de géologue à la main, peu de problèmes à redouter de ce coté. La prospection est en effet interdite et des panneaux appellent à la dénonciation des prospecteurs illégaux.
Attention également à ne pas vous égarer dans le désert: il suffit de s'éloigner sans précaution de la piste pour se retrouver rapidement dans un univers de collines toutes identiques avec un soleil au zénith qui n'est d'aucune aide pour s'orienter. Si cela vous arrive, et que vous n'avez pas de boussole ou de GPS pour vous orienter, montez sur la colline la plus haute. Et si cela ne suffit pas, ne paniquez pas et ne partez pas à l'aveuglette, attendez calmement que la journée avance pour repérer vers quelle direction se dirige le soleil: il se couche à l'ouest et la piste est au nord.
Il est possible de dormir à Brandkaros et les visiteurs du parc national du Richtersveld s'y arrêtent souvent: Dans cette petite oasis très agréable sont proposés des emplacements pour tentes, caravanes ou camping-car, et surtout, plus confortables et vraiment pas cher, des petits studios avec coin cuisine et salle de bains dans de petites maisons rondes copiées dans leur forme, en plus grand et plus moderne, des huttes hottentotes. Il peut être juste un peu difficile d'y trouver du personnel d'accueil: n'arrivez pas trop tard et vérifiez bien, tant que la personne qui vous ouvre le studio est disponible, que tout fonctionne et que la vaisselle y est suffisante pour y faire votre cuisine.

Coordonnées

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 03/03/2007.


Brandkaros
Brandkaros


Brandkaros
Brandkaros


Aloe gariepensis
Aloe gariepensis


Aloe ramosissima
Aloe ramosissima


Othonna clavifolia
Othonna clavifolia


Larryleachia perlata
Larryleachia perlata


Sarcocaulon flavescens
Sarcocaulon flavescens


Pelargonium ceratophyllum
Pelargonium ceratophyllum


Ceraria fruticulosa
Ceraria fruticulosa


Dracophilus dealbatus
Dracophilus dealbatus


Fenestraria rhopalophylla ssp. aurantiaca
Fenestraria rhopalophylla ssp. aurantiaca


Euphorbia melanohydrata
Euphorbia melanohydrata


Plus de photos de Brandkaros avec Google images.




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo