Syrienne, République Arabe, Aleppo, Saint Siméon (Qalâat Samaan)

La basilique de Saint Siméon était une des ruines les plus visitées de Syrie. Elle est située à 30km à vol d’oiseau à l’ouest-nord-ouest d’Alep, 60km par la route, au milieu d’un paysagerocheux.
Saint Siméon était un ermite qui, pour échapper aux hommes, s’était installé au sommet d’une colonne dont la base reste visible au centre de la basilique. Cela lui valut le surnom de Siméon le Stylite, du grec stulitês, colonne. Il y accomplit de nombreux miracles, et, après sa mort, le lieu resta une destination de pèlerinage. Puis une basilique (ou cathédrale ?) à quatre nefs fut construite autour, ainsi qu’un monastère. Le site fut ultérieurement fortifié, puis abandonné en en faisant l’une des célèbres ‘villes mortes’ de la région.

Pour le touriste qui s’y rendait au printemps, c'était aussi l’occasion de se pencher sur la flore particulière associée à ces montagnes calcaires. Le site est particulièrement riche en bulbes, asphodèles, muscari, ... Malheureusement vous verrez plus souvent les fleurs dans les mains des gamins du village voisin, qui se font quelque argent en les vendant, que sur pied. Mais ce site compte également au moins deux espèces succulentes. Un Umbilicussans fleurs, dont je n’ai pu déterminer l’espèce qui est également très courant sur les autres sites touristiques de Syrie, notamment au Krak des Chevaliers, et une Rosularia : Rosularia sempervivum

Pour voir cette Rosularia, que je n’ai rencontrée, lors de mon voyage en Syrie, que sur ce site, mais qui doit être beaucoup plus courante pour l’amateur qui peut prendre le temps de se promener à sa guise, il faut se rendre au nord-est de la basilique, à environ 20m de celle-ci. Le terrain est aménagé de restanques et cultivé d’arbres fruitiers, notamment de pistachiers qui rendent impossible la sieste lorsque les fruits atteignent leur maturité et se mettent à craquer. C’est dans les murs des restanques que j’ai pu trouver cette Rosularia.

Infos pratiques

La Basilique de Saint-Siméon était au programme de tous les séjours touristiques en Syrie. Pour le touriste indépendant, il était facile de s’y rendre par une route goudronnée tout à fait bonne en une demi-heure depuis Alep. Il fallait compter au moins une heure pour profiter de ces ruines romantiques qui appelaient à la méditation … quand il n’y avait pas trop de touristes. Mais cela, c'était avant la guerre ...

Coordonnées

Auteur

philippe (contacter l'auteur ou écrire aux admins de l'encyclopédie)
Fiche créée le 01/04/2010, mise à jour le 27/12/2014.


Basilique de St Siméon
Basilique de St Siméon


Basilique de St Siméon
Basilique de St Siméon


Rosularia sempervivum
Rosularia sempervivum


Plus de photos de Saint Siméon (Qalâat Samaan) avec Google images.




Encyclopédie des Cactus, Plantes Grasses et Succulentes
https://www.cactuspro.com/encyclo