Bienvenue (chargement en cours - javascript nécessaire)



leftBlock
Agenda
6, 7 et 8 septembre 2019
ELK (Blankenberge, Belgique)
J'y vais


7 et 8 septembre 2019
Folie des plantes (Nantes, 44, France)
J'y vais


8 septembre 2019
Journée des plantes d'Uzès (Uzès, 30, France)
J'y vais


13, 14 et 15 septembre 2019
Festa del cactus (San Lazzaro di Savena, Italie)
J'y vais


14 et 15 septembre 2019
Les Journées des Plantes de Guerlesquin (Guerlesquin, 29, France)
J'y vais


14 et 15 septembre 2019
Marché aux plantes rares de Châtillon sur Chalaronne (Châtillon sur Chalaronne, 01, France)
J'y vais


14 et 15 septembre 2019
Fête du jardinier amateur à Thiais (Thiais, 94, France)
J'y vais

Toutes les dates
leftBlock
LocalisationCarte du monde
Où êtes vous ?

RCPB : d'Esmeralda à Taltal

Forum principal - Envoyé par alain 
Fiche de membre Fiche de membre
RCPB : d'Esmeralda à Taltal
dimanche 1 janvier 2012 23:47:16
La dernière fois, on en était resté à notre petit campement au milieu des Copiapoa columna-alba.
[www.cactuspro.com]

Quand nous sommes arrivés, celui ci était renversé, les racines à l'air.
On l'a donc remis dans le bon sens, les racines en terre et calé par quelques cailloux.
Ça ne se fait pas d'arroser lorsqu'on rempote, mais on s'est dit que celui ci avait eu le temps de sécher ses racines et que ce n'était pas de sitôt qu'il allait avoir de l'eau..... alors il a un peu servi de lampadaire.......


Il y avait aussi de jolies fleurettes



Nous sommes repassé par certains lieux déjà visités en 2006, je ne peux que vous inciter à jeter d'abord un oeil à cette page :
[www.cactuspro.com]

Nous sommes retournés à la plage du coté de Guanillos où nous avions passé la nuit en 2006.
Il me semble (mais est ce un effet de ma mémoire ?) qu'il y a beaucoup moins de Copiapoa longistaminea qu'il y a 5 ans.



Les quelques qui sont encore là, sont toujours aussi beaux. C. longistamnea est surement un des plus beaux Copiapoa.


Puis nous revenons sur nos pas et cette fois nous nous arrêtons dans la vallée de Guanillos
Il y a du gros :

et du petit :

Notez que cet Eriosyce esmeraldana est déterré, brulé par le soleil et les racines apparentes. Les pluies ont du lessiver autour de lui.

Les Deuterocohnia sont en forme.

Il font des hampes florales et certains ont commencé a refleurir sur les anciennes tiges.


Les C. longistaminea sont bien accrochés dans les rochers :


Les jeunes sont impatients, ils veulent quelque chose de nouveau. Alors nous les mettons au défi de trouver par eux même les Copiapoa laui qui sont dans cette vallée. En 2006, nous avions eu beaucoup de peine à les trouver même en ayant la position précise. Alors sans position, les blanc-becs n'avaient aucune chance....

Aux innocents, les mains pleines !
Surement aidés par le fait que les plantes étaient bien gavées d'eau, ils ont trouvé !!


Par contre il a fallu leur mettre le nez sur les Copiapoa angustiflora, bien plus gros :


Il y avait aussi des C. grandiflora et des C. longistaminea.
En Eriosyce, il y avait E. taltalensis

et et toujours E. esmeraldana



En nous éloignant de la côte, nous nous arrêtons à un site qui vaut le détour.
D'abord, il y a le Trichocereus deserticola en bord de piste.
En 2006, il ressemblait à ça :


5 ans plus tard :

Il a bien diminué en taille. La sécheresse de la fin des années 2000 a du avoir raison de ses plus grosses tiges. Puis les fortes pluies a du les refaire pousser. On aperçoit sur le coté gauche, une fleur fanée.

Il y a les E. esmeraldana en fleur :


Et puis la multitude de Copiapoa columna-alba


Ce site est bien particulier parce que c'est la zone (en venant de l'océan) où les derniers C. longistaminea et C. grandiflora cohabitent avec les premiers C. columna-alba.


Puis nous prenons la direction de la vallée qui se trouve au nord de la vallée de Guanillos : Quebrada Tigrillo

Les premiers à nous accueillir sont les Eriosyce rodentiophila. Ce sont les mouflons du pays, toujours perchés sur des rochers, quelques fois inaccessibles, souvent casse-gueule mais toujours aussi beaux



Et particulièrement nombreux a cet endroit. Là, une paire :


Un bien bel endroit cette Quebrada :


Puis nous faisons la pause repas dans ce petit vallon, au milieu des C. columna-alba .....et assis sur les Eriosyce esmeraldana.....

Une photo pour immortaliser ce moment : le seul véhicule que nous avons vu de la journée !!!
Le monument est une borne comme il y en a beaucoup dans ce pays. A quoi servent elles ? Mystère !

Encore une dernière et promis, je ne vous embêtes plus avec les Copiapoa columna-alba.
Ce qu'on peut bien appeler un champ !
Et la photo ne rend pas bien compte de l'effet. C'était la même chose dans toutes les directions.


Nous avons encore un peu trainé dans cette vallée à la recherche de Copiapoa laui, mais impossible d'y mettre le pied dessus. Nous nous sommes consolés avec d'autres C. longistaminae, columna-alba, des Eriosyce esmeraldana (bien que je ne sais pas s'il méritent encore ce nom dans cette vallée) et des E. rodentiophila.

Il faut bien penser au retour. Et nous faisons à l'envers le chemin fait depuis hier pour rejoindre la route 5, puis remonter vers Taltal et prendre la direction de Cifuncho.
Nous faisons les mêmes arrêts qu'en 2006.
La différence, c'est que nous voyons les C. desertorum en fleur.
Ce sont des rubriflorum :


Et à Cifuncho, nous voyons celui qui n'est pas nommé dans le NCL, qu'Hoffmann appelle Eriosyce odieri ssp. malleolata v. weisseri.... faudra qu'on m'explique ce qui le différencie d'E. esmeraldana et pourquoi avoir fait un spot d'odieri si loin des autres.


On trouve aussi des Copiapoa rupestris.



Il ne nous reste plus qu'a rejoindre Taltal où une douche bien méritée nous attend.
Et puis un bon repas au Club social !!!

A plus tard pour la suite des aventures.

alain



Modifié 1 fois. Dernière modification le 02/01/12 13:44 par alain.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
dimanche 1 janvier 2012 23:58:49
Merci pour ce superbe voyage ! C'est cool d'être retourné voir les mêmes sujets qu'il y a 5 années

que ça devait être humiliant pour le pauvre Copiapoa du début ... très jolies les fleurettes qui ont suivi
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
lundi 2 janvier 2012 00:22:56
saisissant à bien des égardsbien
Yeux au ciell´immense champ de columna alba me laisse rèveur.... cette orientation en position penchée de TOUTES les plantes!....est-ce dû à un vent dominant? orientation de la plante vers le meilleur rendement photosynthétique?...

Hary/ Espagne
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
lundi 2 janvier 2012 10:09:13
Bonjour Alain,

Qu'entends-tu par spot ? Est-ce un terme botanique ?

On a beau avoir déjà vu des photos des champs de columna-alba, c'est à chaque fois toujours aussi incroyable !

Merci

Lionel
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
lundi 2 janvier 2012 10:59:00
un spot c'est un lieu ou se concentrent les plantes, c'est un terme de surfeur/skateur repris par les baroudeurs que nous sommes! clin d'oeil

Les C laui, on les a trouvé assez facilement (environ 5 min de recherche), le sol était jonché.

mais les C angustiflora, on ne les pas trouvé car ils ne poussent que d'un seul côté de la route, contrairement aux laui présents des 2 côtés.

et quand t'es sur le mauvais côté tu peux chercher longtemps!

bel exposé Alain.

Flavien
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
lundi 2 janvier 2012 11:25:22
Salut,

Super photos.

Pour infos, il y a une mise a jour du site d ADBLPS 01/01/2012 avec des RCPB en plus.....

@+

Christophe
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
lundi 2 janvier 2012 12:25:18
Sublime!
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
lundi 2 janvier 2012 13:07:31
CLudwig a écrit:
-------------------------------------------------------

> Pour infos, il y a une mise a jour du site d
> ADBLPS 01/01/2012 avec des RCPB en plus.....

Exact. Aymeric m'avait averti qu'il ferait la mise à jour le 1er janvier.
Les nouveautés sont :
118.01 Eriosyce aurata Col – Hurtado – 2000m
134.02 Aristolochia chilensis Est Vallenar
153.01 Copiapoa dealbata Nord Carrizal Bajo
159.01 Eriosyce taltalensis ssp. pygmaea (Pyrrhocactus transiens) Quebrada El Leon
184.01 Copiapoa desertorum rubriflora Croisement Las Tortolas/Cifuncho
223.04 Copiapoa coquimbana Juan Soldado
224.01 Eriosyce aurata Fray Jorge

Le 184.01 est celui que je vous montre un peu plus haut.

alain
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
lundi 2 janvier 2012 13:42:58
lionel17 a écrit:
-------------------------------------------------------

> Qu'entends-tu par spot ? Est-ce un terme botanique

Non pas du tout botanique !! clin d'oeil
C'est même un anglicisme. Il m'a échappé !! clin d'oeil
J'ai été marqué par "Point Break" dans ma jeunesse !!! clin d'oeil

Comme le dit Flavien, il faut le comprendre comme "site".

Et en plus à la relecture, ma phrase n'est pas claire, me semble t-il. Si ?

alain
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
lundi 2 janvier 2012 18:10:34
petite question 5 année ce sont passées entre 2006 et 2011 ces le temp qu'il faut pour economiser pour pouvoir faire un telle voyage .

daniel : (59) [picasaweb.google.com]
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
lundi 2 janvier 2012 19:29:30
sony2000 a écrit:
-------------------------------------------------------
> petite question 5 année ce sont passées entre 2006
> et 2011 ces le temp qu'il faut pour economiser
> pour pouvoir faire un telle voyage .


Ca dépend des revenus de chacun.
Le voyage de 2011 m'a couté 2100euros. Ce qui inclus le billet d'avion (1002euros), la location de la voiture (2me plus gros poste, 350euros pour 3 semaines), l'essence (il en faut pour faire 5000km), les hôtels et la nourriture (restos et casse-croute).

Ca répond à la question ? clin d'oeil

alain
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
lundi 2 janvier 2012 19:39:40
Et dire que pour le même prix certains ne passent que dix jours au bord d'une piscine....
clin d'oeil
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
lundi 2 janvier 2012 19:50:57
oui merci beaucoup pour la reponse .je viens de lire le documentaire que tu a ecrit ca donne envie de vous accompagner la prochaine fois.encore merci.je ne vouller pas etre indiscret.

daniel : (59) [picasaweb.google.com]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 02/01/12 20:03 par sony2000.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
lundi 2 janvier 2012 22:07:13
sony2000 a écrit:
-------------------------------------------------------
>je ne voulais pas etre indiscret.

Pas de problème.
Ce ne sont pas les questions qui sont indiscrètes, ce sont les réponses !!! clin d'oeil
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
lundi 2 janvier 2012 22:14:56
je commence a mettre de coté pour la prochaine fois car là je regrette la proposition en fait :s sans vendre la moto ca va etre un exploit avec le projet immobilier ! lol

~ Maxime ~ Pas de calais ~ ARIDES n°371 ~ Semeurs de cactus ~
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
lundi 2 janvier 2012 22:19:59
Ma petite contribution, une succulente qui apprécie les bords de route dans l'intérieur des terres:







Malgré son aspect de Crassula, c'est une Cistanthe, Cistanthe amarantoides. Aussi appellée Philippiamra amarantoides. Car alors que les Cistanthes à fleurs de Cistes que nous vous avons déjà présentées font des fruits secs dehiscents (s'ouvrant tout seul) et libérant de très nombreuses graines, le fruit de cette espèce est une minuscule 'noisette' (coque dure indéhiscente) à une graine. Par fleur bien sûr, chaque tige produisant une ombelle de multiples fleurs.
Donc pas de graines pour nous ou pour vous. Mais c'est une annuelle.
Philippe.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
lundi 2 janvier 2012 22:28:01
Et pour finir une petite photo de la vue depuis la montagne surplombant Cifuncho:



Montagne que seuls Nicolas et moi avons eu le courage d'escalader, et surtout de redescendre, bon, pas par le chemin de l'aller, on a essayer de trouver moins casse-gueule et on y est arrivé, à peu près. Faut que Nicolas s'entraine un peu sur les descentes clin d'oeil Ce n'est pourtant pas si difficile, on se laisse tomber en controlant sa chute avec les pieds, quoi MdR, PdR (lol)

Pour revenir au budget: 2000 euros pour moi, mais j'ai réduit les restos dès le début, mes compagnons de voyage y ont été un peu plus souvent, avant de se dire que la vie avait bien augmenté au Chili depuis 2006 et qu'il fallait peut-être un peu freiner sur ce poste.

Philippe
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
mardi 3 janvier 2012 08:11:18
La vue à Cifuncho était en effet sympatique ..... mais y'a pas, en vrai, c'est mieux qu'en photo ...

Pour les décentes, soit je suis lent et ça ne fait pas mal, soit je suis le plus rapide du monde ..... (mais j'ai encore mal à l'épaule ....) clin d'oeil

Alain avait dit 2000€ avant de partir ..... nous en avons eu pour 2000€ ..... balèze quand même, c'est à ça qu'on reconnait le chef clin d'oeil

Nicolas (91)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
mardi 3 janvier 2012 10:41:52
hary a écrit:
-------------------------------------------------------

> l´immense champ de columna alba me laisse
> rèveur.... cette orientation en position penchée
> de TOUTES les plantes!....est-ce dû à un vent
> dominant? orientation de la plante vers le
> meilleur rendement photosynthétique?...

Désolé, Jean Didier, j'ai oublié de répondre à ton message.

Tous ces Columna alba sont orientés vers le nord.
Le vent dominant vient du sud ouest.

On peut supposer que c'est plutôt le soleil qui les oriente. Mais je ne sais pas trop pourquoi vu qu'à ces latitudes le soleil, la plupart du temps, est au dessus de ta tête, pas au nord.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB : d'Esmeralda à Taltal
mardi 3 janvier 2012 11:50:20
ils sont peut etre moins cons que les stenocereus eruca, qui eux vont vers la mer ! les columna alba se disent qu'au nord ya moins de risque d'avoir les pieds dans l'eau salée MdR, PdR (lol)

~ Maxime ~ Pas de calais ~ ARIDES n°371 ~ Semeurs de cactus ~
Auteur:

Votre adresse électronique:


Sujet:


Attention : votre message doit respecter la charte du forum du CF.

Pièces jointes:
  • Types de fichier autorisés : gif, jpg, png, doc, odt, xls, ods, txt, pdf, xlsx, docx, pptx, jpeg
  • La taille d'un fichier ne peut pas excéder 250 KB (Voyez ici comment réduire facilement la taille de vos photos)
  • L'ensemble des fichiers ne peut excéder 1.22 MB
  • 5 fichiers supplémentaires peuvent être joints à ce message

Mesure anti-SPAM :
Recopiez le code que vous voyez dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site. Si le code n'est pas clair, essayez de le deviner. Si vous faites erreur, une nouvelle image sera créée et vous pourrez essayer à nouveau.
CAPTCHA
Message: