Bienvenue (chargement en cours - javascript nécessaire)



Agenda
7 et 8 septembre 2024
Folie des plantes (Nantes, 44, France)
J'y vais
8 septembre 2024
Journée des plantes d'Uzès (Uzès, 30, France)
J'y vais
13, 14 et 15 septembre 2024
ELK (Blankenberge, Belgique)
J'y vais
14 et 15 septembre 2024
Fleurs en Seine (Les Mureaux, 78, France)
J'y vais
14 et 15 septembre 2024
Les Journées des Plantes de Guerlesquin (Guerlesquin, 29, France)
J'y vais
14 et 15 septembre 2024
Marché aux plantes rares de Châtillon sur Chalaronne (Châtillon sur Chalaronne, 01, France)
J'y vais
Toutes les dates

RCPB 2011 : Le pic Botija

Forum principal - Envoyé par alain 
Fiche de membre Fiche de membre
RCPB 2011 : Le pic Botija
samedi 21 janvier 2012 16:01:44
Si vous demandez à Georges ce qui l'a marqué lors de son voyage au Chili en 2006, il vous dira les Copiapoa longistaminea, les Copiapoa melanohystrix et la Quebrada Botija avec ses C. solaris.
Lui, grand sportif (!!), il a cavalé toute la journée sur cette colline pour faire des dizaines de photos ou chercher des graines. Il en oubliait même d'allumer sa cigarette.
Cette journée à Botija t'est dédié, Georges. Nous pensons bien à toi.








N'oubliez pas, vous aurez de plus grandes et jolies photos en cliquant dessus.

Levés aux aurores, nous commençons à remonter la vallée un peu avant 8 heures, en route pour le sommet du pic Botija qui culmine à 1100m.
Effectivement, la piste construite il y a 3 ou 4 ans pour accéder aux mines du fond de la vallée est dans un sale état. Emportée sur une bonne partie de sa longueur, jonchée de cailloux le reste du temps. Au moment où l'eau est tombée, il ne devait pas faire bon d'être dans le coin...

Il n'y a évidemment pas de cactus sur le fond de la vallée, seulement des herbacées ou de petits arbustes qui ont poussé après les pluies.



Comme ce Senna brongniartii



ou cet Alstroemeria



A l'entrée de la vallée, on trouve des Copiapoa ahremephiana sur les pentes. Un peu plus à l'intérieur, ils disparaissent.
On y trouve aussi des Eulychnia qui semblent avoir bien profité de l'eau. Les troncs tout gris laissent échapper des pousses bien vertes.



Alors qu'en 2006 (Article RCP), je n'avais vu que quelques plantes d'Eriosyce, et encore dans le fond d'un torrent sec, cette année nous en voyons beaucoup plus. Certains portent des fruits, mais ils sont vides. En tout, nous avons ramassé seulement 3 ou 4 graines qui n'ont même pas germé.



Avez vous remarqué le petit Copiapoa atacamensis à la droite de l'Euphorbe ??


Selon la littérature, dans cette vallée pousse Eriosyce paucicostata ssp. floccosa qui se distingue de l'espèce type par ses poils blancs.



Certains sont effectivement très laineux, mais d'autres n'ont pas un seul poil et ressemblent à ceux vus hier à Izcuña.



Il y aussi des Copiapoa atacamensis, petits par rapport à ceux que nous verrons sur le sommet.



Et vers le milieu de la vallée apparaissent les premiers Copiapoa decorticans souvent assez moches avec de longues tiges toutes desséchées et juste une petite tête verte.



Mais quelques uns sont plus jolis !



Il est troublant que les varispinata d'Izcuna ressemblent vraiment dans bien des points à du decorticans. Et alors que ces 2 vallées sont très proches, on ne voit pas de varispinata à Botija et pas de decorticans à Izcuna.
De plus, les varispinata qui sont au col entre les 2 vallées, produisent des graines qui devraient donner des plantes plus bas dans la vallée de Botija, il n'y aucune barrière. Même l'altitude n'en est pas une puisqu'on en trouve quasiment en bord de mer à Izcuna. Et bien non, pas de varispinata à Botija. Que du decorticans.
Vraiment très perplexifiant...

Il nous faut 1 heure pour remonter les 2,5 km de vallée et se retrouver à la T-junction (voir Article RCP)
C'est là le début des Copiapoa solaris.





Il y a aussi un drôle d'Oxalis qui ne ressemble pas à ceux déjà vu.



En 2006, nous n'étions pas allés beaucoup plus loin. Cette fois ci ce n'est qu'une étape.
Nous remontons la vallée qui part vers le sud. Elle est de plus en plus étroite et s'élève de plus en plus vite.
Copiapoa solaris, Copiapoa atacamensis et Eriosyce paucicostata nous accompagnent.


En cours de route nous croisons 3 plants de Senecio botijae, une espèce endémique du lieu et décrite en 1998.
Seul Philippe la remarque, les 4 autres y sont passés devant sans la voir. Ce n'est qu'au retour que nous prendrons les photos.



Nous devons passer 2 ou 3 cascades... heureusement rien à voir avec celle de San Ramon.
Nous avons quitté le campement depuis presque 3 heures et demi quand nous arrivons au col entre Botija et Izcuña, vers 850m.
Apparaissent alors les Copiapoa varispinata qui nous montrent qu'on s'approche de la vallée visitée hier.



Après avoir ramassé quelques graines nous continuons l'ascension. Ca commence à faire rengaine, mais je n'imaginais pas que cet endroit puisse être aussi vert.



Et ça continu à grimper...



Vers le sommet, les touffes de Copiapoa solaris sont énormes, les tiges bien joufflues, en fleur et en graines.





Les Copiapoa atacamensis ne sont pas en reste.




Mais il y a d'autres cactus.
Des Eriosyce en fleur. Lorsque les fleurs ne sont pas complètement ouvertes, on a l'impression qu'elles sont rouges.



Des Eulychnia



Un nord américain égaré, Cylindropuntia tunicata



Et des Trichocereus deserticola qu'on n'avait pas vu depuis quelques temps. La présence de cette espèce est preuve, si besoin en était, que l'endroit est humide.



En effet, le sommet est baigné dans la Camanchaca.



Par moment, un coup de vent chasse le brouillard, le soleil revient, le paysage apparait et on aperçoit un éclair, au loin, vers l'est.



C'est l'observatoire du Mont Paranal, avec le VLT proprement dit à droite.

Il est 15h30 lorsque nous commençons la descente. Une bonne heure pour atteindre le col.
Dans la descente Nicolas fait une chute et se fait très mal à l'épaule. Il en restera handicapé pour le reste du séjour.

Après une courte pause, la descente continue. Une grosse heure nous sépare de la T-junction.
Là, nous referons un pause pour jeter un oeil d'un peu plus près aux Copiapoa decorticans. C'est mon tour de me casser la figure. Et 3 fois en 10 minutes, s'il vous plait ! Heureusement, ce n'est pas trop grave, juste la paume des mains et la fierté qui a souffert.


Nous sommes au campement vers 19h où mes camarades m'ont préparé une petite surprise. En effet, ce voyage au Chili avec l'ascension du Pic Botija était pour fêter mon demi-siècle. J'ai déjà eu un joli cadeau au sommet (encore merci Nicolas), et ce soir, même si la date est passée depuis quelques semaines, nous allons fêter ça.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23/01/12 16:39 par alain.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
samedi 21 janvier 2012 16:27:04
trés beau reportage et de jolies photos merci.grasse a vous je vai connaitre le chilli par coeur.

daniel : (59) [picasaweb.google.com]
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
samedi 21 janvier 2012 16:35:31
Merci Alain,

Magnifique reportage bien

Ça donne envie d'aller y faire un tour ...

jpp13
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
samedi 21 janvier 2012 16:35:53
C'était la journée la plus merveilleuse du voyage! bien

Flavien
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
samedi 21 janvier 2012 16:38:56
C'est un rêve d'avoir d'aussi belles plantes.

Le sol est très pauvre ? c'est du schiste ?
Merci c'est très beaubienbien
Encore sourire

Nicole -08 ARDENNES ARIDES N°549
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
samedi 21 janvier 2012 16:44:56
bravo alain pour ce beau reportage bien
je le trouve plus intéressant que celui de 2006 et pourtant je l'avais très appérécié
pourquoi flavien est il toujours dans le viseur de ton objectif ? quel cabot celui là clin d'oeil
on attend la suite, merci

janine35 (Bretagne)
membre Arides n°120
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
samedi 21 janvier 2012 16:47:54
super reportage comme toujours et on ne s'en lasse pas. Avec une pensée pour Georges bien

Très sympa l'Oxalis avec une teinte originale.

Michel
Aix les Bains - Savoie (73) - France

sourire



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/01/12 17:01 par Michel d'Aix les Bains.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
samedi 21 janvier 2012 17:00:42
Passionnant récit, superbement illustré. bien

Jérôme (Nord-Isère) ~ ARIDES n°409
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
samedi 21 janvier 2012 17:01:33
janine a écrit:
-------------------------------------------------------
> bravo alain pour ce beau reportage bien
> je le trouve plus intéressant que celui de 2006 et
> pourtant je l'avais très appérécié
> pourquoi flavien est il toujours dans le viseur de
> ton objectif ? quel cabot celui là clin d'oeil
> on attend la suite, merci


Il y a aussi Nico à plusieurs reprises!! MdR, PdR (lol)

Flavien
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
samedi 21 janvier 2012 17:14:59
Il en restera handicapé pour le reste du séjour.

Et comme aurait dit Alphonse Allais: il vaut mieux être handicapé pour le reste du séjour que d'être handicapé pour le restant de ses jours

Désolé mais je n'ai pas pu résister

Daniel
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
samedi 21 janvier 2012 17:21:40
Super reportage, c'est du bon boulot MdR, PdR (lol)
je ne me lasse pas de voir ces photos.
olivier

cactus cf4 Tenoch - Serriste depuis 2014 - idf (91) & Mes Photos cactus cf4
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
samedi 21 janvier 2012 17:40:59
> Nous devons passer 2 ou 3 cascades...
> heureusement rien à voir avec celle de San Ramon.

Oui, une roche saine, de bonnes prises. La preuve en photo au retour. Même avec son épaule amochée, Nicolas est passé.



> J'ai déjà eu un joli cadeau au sommet (encore merci Nicolas),

Le moment, immortalisé:



Un caillou du sommet, qu'Alain n'a pas ramené, juste laissé sur le tas de caillou marquant le sommet, sur lequel il est ici juché. Pas courageux!

> pour jeter un oeil d'un peu plus près aux Copiapoa decorticans.
> C'est mon tour de me casser la figure.
> Et 3 fois en 10 minutes, s'il vous plait !

Je comprends mieux pourquoi tout le monde m'a laché là. Cela m'étonnait que tu renonce si facilement aux graines de Copiapoa decorticans. Donc je suis resté en arrière jusqu'à ce que je trouve cela:



Une belle tête florifère et fructifère, avec un bel apex laineux profond...
Philippe.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
samedi 21 janvier 2012 18:28:18
Que dire d'autre que merci pour ce super reportage et ces belles photos qui nous font regretter de ne pas y être aller, mais qui nous font quand même profiter du voyage
Merci Alain
et la pensée particulière pour Jojo, merci pour lui bien
On pense à toi Georges...
Fred
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
samedi 21 janvier 2012 19:00:48
alain a écrit:
-------------------------------------------------------
> Un nord américain égaré, Cylindropuntia tunicata

Il était seul ou il y en avait d'autres ?

Fabrice (Paname)
Le Cactus Heuristique
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
samedi 21 janvier 2012 19:03:33
Fabrice a écrit:
-------------------------------------------------------
> alain a écrit:
> --------------------------------------------------
> -----
> > Un nord américain égaré, Cylindropuntia
> tunicata
>
> Il était seul ou il y en avait d'autres ?


au sommet, il y en avait toute une colonie!



Mais que font les autorités chiliennes, ils devraient organiser des campagnes d'arrachage contre cette invasive étrangère! (ironie! clin d'oeil)

comme dans le midi, ils le font de plus en plus, arracher les oponces dans la nature!Je comprends rien

Flavien



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/01/12 19:05 par flavien.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
samedi 21 janvier 2012 20:10:36
flavien a écrit:
------------------------------------------------------
> > alain a écrit
> --------------------------------------
> > > Un nord américain égaré, Cylindropuntia
> > tunicata

> au sommet, il y en avait toute une colonie!

C'est intrigant. Comment ont-elles pu arriver là ? Passer quasiment d'un bout à l'autre du continent... dubitatif

Jérôme (Nord-Isère) ~ ARIDES n°409
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
samedi 21 janvier 2012 20:15:47
gasih a écrit:
-------------------------------------------------------

> C'est intrigant. Comment ont-elles pu arriver là ?
> Passer quasiment d'un bout à l'autre du
> continent... dubitatif

j'ai plusieurs théories:

- un bout de plante accroché à un oiseau, ou à un Guanaco voyageur
- un bout de plante accroché à un amérindien voyageur

- plus probablement un oiseau migrateur qui aurait déféqué au sommet de la montagne, et comme les graines résistent au suc gastrique!

Flavien
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
dimanche 22 janvier 2012 10:06:42
Je ne me suis pas trompée de forum clin d'oeil des cactées (chez moi elles sont en dormance sous leurs bulles dans la serre), et même un opuntia et non des plus tendres, MERCI Alain pour ce beau reportages comme toujours et une pensée pour Georges
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
dimanche 22 janvier 2012 10:14:57
flavien a écrit:
-------------------------------------------------------
> - plus probablement un oiseau migrateur qui aurait
> déféqué au sommet de la montagne, et comme les
> graines résistent au suc gastrique!

Du continent nord-américain jusqu'au Chili, il aurait la digestion particulièrement lente cet oiseau migrateur, non ?

Jérôme (Nord-Isère) ~ ARIDES n°409
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RCPB 2011 : Le pic Botija
dimanche 22 janvier 2012 10:26:44
Bonjour,
Superbe reportage dont on aime à prendre habitude.

Pour Cylindropuntia tunicata, pourquoi seulement lui et pas les autres Cylindropuntia ?
En tout cas, je pense que personne n'aurait rapporté une plante comme celle-là en Amérique du Sud pour la décoration de son jardin !
Il faudra entreprendre une comparaison moléculaire entre les populations d'Amérique du Sud et celles d'Amérique du Nord.
Cela pourrait nous apporter des éléments de réponse assez intéressants sur la répartition de ce taxon et le pourquoi de sa présence apparemment incongrue au coeur des Andes.

Une amicale pensée pour Georges, qu'on n'oublie à aucun moment.

Cordialement,

Joël Lodé
cactus-aventures.com
Auteur:

Votre adresse électronique:


Sujet:


Attention : votre message doit respecter la charte du forum du CF.

Pièces jointes:
  • Types de fichier autorisés : gif, jpg, png, doc, odt, xls, ods, txt, pdf, xlsx, docx, pptx, jpeg, mp4, webp
  • La taille d'un fichier ne peut pas excéder 300 KB (Voyez ici comment réduire facilement la taille de vos photos)
  • L'ensemble des fichiers ne peut excéder 1.46 MB
  • 5 fichiers supplémentaires peuvent être joints à ce message

Mesure anti-SPAM :
Recopiez le code que vous voyez dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site. Si le code n'est pas clair, essayez de le deviner. Si vous faites erreur, une nouvelle image sera créée et vous pourrez essayer à nouveau.
Message: