Bienvenue (chargement en cours - javascript nécessaire)



leftBlock
Agenda
12 mai 2021
Conférence en ligne (Web, Internet)
J'y vais


13 mai 2021
Conférence en ligne (Web, Internet)
J'y vais


15 et 16 mai 2021
Fête des plantes d'Apremont (Apremont-sur-Allier, 18, France)
J'y vais


15 et 16 mai 2021
Fête des plantes de Locon (Locon, 62, France)
J'y vais


15 mai 2021
Conférence en ligne (Web, Internet)
J'y vais


16 mai 2021
Foire aux fleurs et aux plantes rares Saint-Antoine l'Abbaye (Saint-Antoine l'Abbaye, 38, France)
J'y vais


18 mai 2021
Conférence en ligne (Web, Internet)
J'y vais

Toutes les dates

Rocaille ardennaise sourire

Forum principal - Envoyé par Poggy 
Fiche de membre Fiche de membre
Rocaille ardennaise sourire
dimanche 1 juillet 2012 23:32:10
Bonjour,
Je possède depuis peu trois gros Echinocereus triglochidiatus que j'ai plantés en pleine terre, dans une rocaille semi-abritée (seul un morceau de toit couvre légèrement les plantes) qui contient aussi des Opuntia dits résistants (scheeri, engelmanni var. lindheimeri, polyacantha, humifusa, macrorhiza, phaecantha var. mojavensis). La rusticité de cet Echinocereus me paraissant intéressante, j'ai franchi le pas. Mais présentement, je doute : comme indiqué dans le titre, je vis dans les Ardennes (soit de manière générale : pluie, froid humide, neige, parfois grêle...), et quand je vois que cette année, à certains endroits de mon terrain (le jardin en particulier), que le thym a été complètement carbonisé, je doute même fortement...
La grande rusticité d'Echinocereus triglochidiatus (-23°C) est-elle très fortement réduite par le froid humide, ou reste-t-elle acceptable ? Dois-je le couvrir en hiver, ou carrément abandonner l'idée de pleine terre et le cultiver en pot ? Dernière précision : il est de notoriété publique que la Champagne-Ardennes est calcaire à l'extrême (ce qui pousse ici en termes de fleurs sont les coquelicots, les vipérines, le sainfoin et les marguerites, c'est dire...). Mon sol (ou du moins la majeure partie) n'échappe pas à cette règle: la craie (pure) est à environ 20/30 cm (50 max) en dessous de la terre "normale" additionnée de sable. Les Echinocereus triglochidiatus sont-ils sensibles au calcaire ? Dois-je dire adieu à la variété dans ma rocaille et ne laisser que des oponces ? :'(
En vous remerciant d'avance, cordialement,
Poggy.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 06/12/12 19:59 par Poggy.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
lundi 2 juillet 2012 04:51:44
Bonjour,
Vous faites allusion à O. scheeri dans votre post. L'avez-vous comme ça en pleine terre depuis longtemps ? Car il me semble qu'elle est assez sensible à l'humidité...

Jérôme (Nord-Isère) ~ ARIDES n°409
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
lundi 2 juillet 2012 07:24:44
Concernant les Oponces, il me semble que seul l'humifusa est résistant à l'humidité.
Pour l'Echino: il peut résister à des conditions défavorables d'humidité hivernale jusqu'à -13° mais à condition que cela ne dure pas et surtout que la plante reçoive beaucoup de chaleur et de lumière tout le reste de l'année. (source: expérience de Sébastien BANO, Haute Loire Numéro spécial 2002 de la revue "SUCCULENTES")
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
lundi 2 juillet 2012 07:27:27
Bonjour a tous!
O scheri a resiste chez moi, en Roumanie, au bord de la Mer Noir a'lhumidite et a -23 sous la neige. Apres une annee, elle a souffert apres un gel de -17, sans neige. Donc, l'humidite n'est pas le principal probleme de la plante. Elle resiste sans probleme a l'humidite et au gel jusqu'a -11 C.
Cordialement, Mihai.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
lundi 2 juillet 2012 09:31:15
Je pense que cela peut fonctionner s'ils sont à l'abri du vent humide, si le sol est très bien drainé, si en été c'est un endroit ensoleillé... Enfin, cela fait bcp de "si" mais c'est possible.
Neobesseya ("Escobaria", "Coryphanta"...) missouriensis devrait pouvoir aussi tenir le coup.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
lundi 2 juillet 2012 09:40:18
J'oubliais : Escobaria vivipara aussi est un candidat aux conditions "hard" (et même encore plus, puisqu'on trouve ce cactus jusqu'au Canada).
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
lundi 2 juillet 2012 09:55:47
Bonjour,
Merci pour vos réponses. Je couvrirai donc mes Echinocereus. Concernant O. scheeri, j'ai constaté que sa résistance à l'humidité fait encore débat. La raquette n'est plantée que depuis peu de temps. Au pire, une fois d'autres pousses établies, je pourrai bouturer. La rocaille fait en réalité figure de "test" pour toutes ces espèces (tout comme les différentes expositions de mes Welwitschias) : une fois la tolérance au froid humide avérée ou pas, j'adapterai en conséquence.
Encore merci.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
lundi 2 juillet 2012 11:47:03
Avec plaisir.sourire
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
lundi 2 juillet 2012 12:41:28
Bonjour,

J'habite dans le Niortais et dans des endroits pas si éloignés que ça du Marais Poitevin, on peut trouver en pleine terre des O. scheeri qui se portent à merveille, même après l'hiver froid, neigeux et pluvieux que nous avons eu.

Tu peux aussi essayer des Pediocactus en pleine terre sans protection. Si j'ai le temps de finir ma rocaille d'ici la fin de l'été, je compte bien moi aussi y mettre des Opuntia, des Echinocereus et des Pediocactus.

Bonne chance !

Sylvain
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
lundi 2 juillet 2012 13:12:34
Sylvain, bjr
Les Pediocatus, c'est théoriquement aussi possible, oui, mais leur sensibilité à l'humidité étant nettement plus grande que celle de E. vivipara, E. missouriensis ou des Echinocereus septentrionaux, le challenge est vraiment très élevé. Et perdre un pediocactus adulte, vu qu'ils sont assez chers et surtout difficiles à trouver, en particulier les exemplairest non-greffés, c'est pas très bon pour le moral...
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
lundi 2 juillet 2012 14:49:05
Bonjour Kozhany,

Effectivement, perdre un Pedio adulte n'est pas plaisant mais je connais quelqu'un qui en cultivait en rocaille extérieure très drainante avec des températures hivernales mini à -15°C et parfois 15 jours de pluie à suivre, et sans problème particulier, au contraire. Ce monsieur les trouvait même facile de culture dans ces conditions alors que c'est un genre réputé délicat. Peut-être parce qu'ainsi ils se retrouvaient dans des conditions proches de celles qu'ils ont dans l'habitat ? En tout cas, les miens iront dans ma rocaille cette année si possible, je vous dirai le résultat après un premier hiver. sourire

Sylvain
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
lundi 2 juillet 2012 17:20:42
Entendu Sylvain.Bonne chance!
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
lundi 2 juillet 2012 17:27:32
Bonsoir,
sans être absolument certain que celà puisse passer avec des E.triglochidiatus, c'est de toute façon , globalement, le plus rustique... et si ça ne marche pas avec différents clones de triglochidiatus, au moins vous saurez que ça ne sert à rien d'insister avec les Echinocereus.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
lundi 2 juillet 2012 19:09:51
Bonne chance ! C'est une expérience intéressante, tu nous as indiqué la profondeur de substrat que tu as prévue, mais pas l'étendue sur laquelle les racines pouvaient espérer trouver les mêmes conditions, peut-on savoir ?
J'espère que ça va marcher, on peut dire que tu y mets les moyens bien

Line
ARIDES n° 415

Le premier site cacto-minéralogique !
[www.mineraline-planet.com]
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
mardi 3 juillet 2012 00:31:28
Les trois Echinocereus étant censés s'étendre et former une touffe, je ne peux prévoir un changement de terre trop conséquent qui serait coûteux et inutile (en effet, autant changer la rocaille entière et déplacer le tuyau de canalisation qui passe en dessous, déjà que je l'ai percé par deux fois...). Le trou que j'ai fait pour les planter est assez petit, et je n'ai pas mis beaucoup de terre à cactées (maison) dedans. Le changement de terre n'est, je pense, pas vraiment nécessaire : les Echinocereus plantés étant déjà grands, les racines n'iront pas beaucoup plus profondément. Toutefois, si je constate une chlorose (fréquente ici), je les ôterais et tenterais de changer une grosse partie de la terre (même si au final, la craie finit toujours par remonter).
La terre de la rocaille est extrêmement sableuse : plusieurs brouettes de sable ont été vidées, puis mélangées à la terre déjà présente (débarrassée de... tout ce qu'il y avait dedans, en particulier du mâche-fer et de la laine de roche). Au final, il y a sûrement plus de sable que de terre, l'inconvénient étant que ce sable très grossier (tout venant) colle beaucoup par temps de pluie et est rempli de cailloux, même si il assure un assez bon drainage (je prie pour que la craie ne la retienne pas, elle !).
Sinon, en deuxième test, j'ai un autre E. trigliochidiatus que j'ai planté dans une petite plate-bande où il ne peut quasiment jamais (toit + Bigogne obligent), ainsi qu'un E.coccineus à côté. La terre, d'origine, correspond plus à une terre à cactées standard, même si elle doit sûrement être riche en matières organiques (feuilles de la Bigogne). La profondeur est assez conséquente, je ne suis pour l'instant pas tombé sur de la craie. Je m'inquiète moins pour ceux-là qui, naturellement protégés, ne seront pas couverts. Si vous le souhaitez, je peux prendre des photos de cette plate-bande et de la rocaille pour que vous vous fassiez une idée de la situation et que vous puissiez me conseiller plus amplement.
PS : j'ai oublié de mentionner la température minimale de cet hiver rigoureux : -18°C voire - 20°C max (comme je disais, le thym a gelé, ainsi que le laurier et une partie de mon romarin. Passiflore : carbonisée, à peine si j'ai pu retrouver la racine morte, et figuier anéanti, sauf à la base paillée d'où repart une branche solide). Le thym ayant survécu dans la rocaille (et ma cour étant intérieure), je pense que la température était aux alentours de -15/-16°C, probablement -13°C au minimum.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/10/13 00:46 par Poggy.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
mardi 3 juillet 2012 05:38:54
La rusticité de ces Echino et Oponces n'est pas remise en cause mais est-ce que chez toi il y a assez de soleil et de chaleur au printemps, été,automne? c'est une condition important à prendre en compte pour que les plantes se remettent des hivers rigoureux.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
mardi 3 juillet 2012 08:36:24
Poggy a écrit:
-------------------------------------------------------
> PS : j'ai oublié de mentionner la température
> minimale de cet hiver rigoureux : -18°C voire -
> 20°C max (comme je disais, le thym a gelé, ainsi
> que le laurier et une partie de mon romarin.
> Passiflore : carbonisée, à peine si j'ai pu
> retrouver la racine morte, et figuier anéanti,
> sauf à la base paillée d'où repart une branche
> solide). Le thym ayant survécu dans la rocaille
> (et ma cour étant intérieure), je pense que la
> température était aux alentours de -15/-16°C,
> probablement -13°C au minimum.

Bonjour Poggy,

Tu habites où dans les Ardennes ? Dans le nord ?
Je sais pas si la comparaison est bonne, mais par chez moi (sud des Ardennes), les Trachycarpus en pleine terre et sans protection se portent très bien depuis des années, alors que les dégâts au niveau des feuilles commencent quand la température descend en dessous de -12°C environ...
De même pour les figuiers en pleine terre depuis des années.


Raphaël
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
mardi 3 juillet 2012 08:54:56
Les températures estivales tournent autour des 25°C, souvent bien plus en plein soleil. Le printemps est parfois laborieux, il faut attendre en général mi-avril pour écarter tout risque de gelée (globalement 13/15°C). Enfin, l'automne ici est assez chaud et en général sec (je ramasse des champignons, et j'attends souvent la pluie en cette saison), je dirais vers les 15°C de moyenne.
La lumière que reçoivent les plantes est assez conséquente (exceptée pour un Echinopsis pasacana caché derrière une pierre) même si elle ne s'étale pas dans la durée. Je dirais que du petit matin jusqu'à midi passé (13h/14h), les plantes sont pour la majeure partie en plein soleil (majeure partie car un gigantesque sapin est un peu plus loin, en face). Ceci en heure d'été. En heure d'hiver, à partir de 12h, déjà plus de rayons bienfaisants. En fait, le soleil poursuivant lentement sa course, le mur de mon habitation forme une ombre progressive (même si ça reste lumineux) qui s'étend jusqu'à ce que le soleil passe derrière ma maison. J'ajoute, concernant la chaleur, que les nombreuses pierres ayant accumulé la chaleur, elles la redistribuent le soir (même si je doute de l'efficacité de ce phénomène en hiver).
En ce qui concerne les Opuntia, j'avais, l'année précédente, une petite oponce que l'on voit souvent naturalisée dans le Var (engelmannii ?) : elle poussait plutôt bien, elle s'était ancrée dans le sol encore rempli de déchets. Mais l'hiver ayant été trop rude, et, même paillée et enveloppée d'un carton (le carton n'était pas mon idée), je l'ai retrouvée liquifiée à tel point que j'aurais pu la ramasser à la petite cuillère. J'espère qu'il n'en sera pas de même pour les cactus présents quasiment au même endroit.
Edit @ Raphaël : je suis bien plus dans le Sud des Ardennes. En réalité, je suis carrément à la frontière de la Marne (Chatelêt sur Retourne), et Bazancourt est à 10 km de chez moi, à peine. Reims à 20km. Je suis à une bonne cinquantaine de km (voire plus) de Charleville. Si tu as -12°C (même cette année ? Je suis épaté), alors cette température doit avoisiner les miennes au final. Peut-être ai-je surestimé le froid de ma région sourire



Modifié 1 fois. Dernière modification le 03/07/12 09:01 par Poggy.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
mardi 3 juillet 2012 10:03:35
Si tu veux avoir une idée précise des températures dans ton coin, le site de Meteo France est parfait

[climat.meteofrance.com]

Daniel
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Echinocereus triglochidiatus pleine terre, Ardennes
mardi 3 juillet 2012 12:52:05
Poggy a écrit:
-------------------------------------------------------
> Edit @ Raphaël : je suis bien plus dans le Sud des
> Ardennes. En réalité, je suis carrément à la
> frontière de la Marne (Chatelêt sur Retourne), et
> Bazancourt est à 10 km de chez moi, à peine. Reims
> à 20km. Je suis à une bonne cinquantaine de km
> (voire plus) de Charleville. Si tu as -12°C (même
> cette année ? Je suis épaté), alors cette
> température doit avoisiner les miennes au final.
> Peut-être ai-je surestimé le froid de ma région sourire

Pourtant tu dois avoir les mêmes températures que chez moi... j'habite à Vouziers et à Reims.
Je n'ai pas contrôlé les températures cet hiver donc je sais pas si c'est descendu en dessous de -12°C. Mais à voir comment se sont comporté les Trachy, ça n'a pas dû descendre très bas non plus... Par contre dans les champs ça doit bien descendre l'hiver !
Auteur:

Votre adresse électronique:


Sujet:


Attention : votre message doit respecter la charte du forum du CF.

Pièces jointes:
  • Types de fichier autorisés : gif, jpg, png, doc, odt, xls, ods, txt, pdf, xlsx, docx, pptx, jpeg, mp4
  • La taille d'un fichier ne peut pas excéder 250 KB (Voyez ici comment réduire facilement la taille de vos photos)
  • L'ensemble des fichiers ne peut excéder 1.22 MB
  • 5 fichiers supplémentaires peuvent être joints à ce message

Mesure anti-SPAM :
Recopiez le code que vous voyez dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site. Si le code n'est pas clair, essayez de le deviner. Si vous faites erreur, une nouvelle image sera créée et vous pourrez essayer à nouveau.
Message: