Bienvenue (chargement en cours - javascript nécessaire)



leftBlock
Agenda
2 et 3 mars 2019
Art des Jardins (Ille sur Tet, 66, France)
J'y vais


16 et 17 mars 2019
Journées des plantes au domaine d'Orvès (La Valette du Var, 83, France)
J'y vais


17 mars 2019
Marché régional aux plantes d'Andel (Andel, 22, France)
J'y vais


17 mars 2019
Printemps des plantes à Castanet-Tolosan (Castanet-Tolosan, 31, France)
J'y vais


23 et 24 mars 2019
Fête des plantes de Locon (Locon, 62, France)
J'y vais


24 mars 2019
Primavera (Montpellier, 34, France)
J'y vais


30 et 31 mars 2019
Foire aux plantes rares de St-Priest (St-Priest, 69, France)
J'y vais

Toutes les dates
leftBlock
LocalisationCarte du monde
Où êtes vous ?

Chili 2013 bis - jour 10

Forum principal - Envoyé par christophe 
Fiche de membre Fiche de membre
Chili 2013 bis - jour 10
lundi 17 février 2014 21:05:38
Bonsoir,

Aujourdhui nous irons de Chanaral à Taltal en passant encore un bon moment près de Pan de Azucar.
Nous allons en effet nous diriger vers un lieu bien connu : Esmeralda et la quebrada Guanillos afin de voir quelques plantes emblématiques.

Nous verrons de nouvelles populations de Copiapoa columna-alba mais concentrons nous sur les espèces que nous n'avons pas encore vu.
En premier Copiapoa grandiflora, pas difficile à trouver vu sa taille et son abondance.





Autre espèce poussant ici Copiapoa longistaminea, très photogénique, une de mes préférées.



Christophe (81)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
lundi 17 février 2014 21:10:31
Une vue du site avec une densité de plantes très importante par endroits. On peut aussi voir de très beaux Eulychnia saint-pieana (ou iquiquensis).



On peut aussi trouver Eriosyce esmeraldana. Mais ils sont très desséchés et souvent enterrés dans le sol et donc souvent invisibles. Au niveau esthétique il faut reconnaitre qu'il y a mieux. dubitatif





Christophe (81)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
lundi 17 février 2014 21:16:51
Une des plantes vedette du lieu malgré sa taille minuscule : Copiapoa lauii.
Il n'y en a pas partout mais une fois que l'oeil les a repérés on se rend compte qu'ils sont malgré tout assez abondants.





Enfin c'est en traversant la piste et en cherchant sur les collines opposées que nous trouvons la dernière espèce de Copiapoa di lieu : Copiapoa angustiflora. Elle aussi semble assez localisée mais par endroits très abondante.



Christophe (81)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
lundi 17 février 2014 21:20:51
Un sujet en gros plan.



Nous poursuivons pour arriver près de la plage et faire la pause déjeuner, l'occasion de retrouver quelques superbes Copiapoa longistaminea.





Christophe (81)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
lundi 17 février 2014 21:26:37
Je ne vois pas ce qu'on reproche aux fleurs de Copiapoa, elles n'ont rien à envier à celles des autres genres...
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
lundi 17 février 2014 21:28:33
Nous faisons demi-tour et cherchons maintenant Copiapoa taltalensis. Nous trouverons quelques plantes mais celles-ci semblent malheureusement de moins en moins nombreuses. La faute apparement aux guanacos qui s'attaquent à cette plante en période de disette et arrivent à creuser autour pour faire sauter la tige et manger la racine. Nous avons d'ailleurs vu plusieurs trous avec les plantes séchées alentour.



Direction maintenant Cifuncho afin de voir Copiapoa desertorum. Celui-ci pousse dans une grande plaine très minérale. Les plantes étaient saines, souvent en végétation et même parfois en fleurs. Superbes plantes à la couverture d'épines impressionnante.





Christophe (81)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
lundi 17 février 2014 21:32:34
Enfin c'est quelques kilomètres avant Taltal qu'apparait Copiapoa cinerea. Celle-ci couvre les pentes de collines en grand nombre. Je vous laisse admirer cette plante, une des plus prisées du genre pour sa beauté.







Voilà, c'est tout pour ce soir.
a +

Christophe (81)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
lundi 17 février 2014 21:35:08
Garde en qq une pour le concours photo ...
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
lundi 17 février 2014 21:40:08
christophe a écrit:
-------------------------------------------------------

> On peut aussi trouver Eriosyce esmeraldana. Mais
> ils sont très desséchés et souvent enterrés dans
> le sol et donc souvent invisibles. Au niveau
> esthétique il faut reconnaitre qu'il y a mieux.

C'est plus joli et plus repérable avec les fleurs !! clin d'oeil



Les boutons sont utiles aussi lorsqu'ils pointent à travers les cailloux :


Et quand on fait le ménage, on trouve ça :


alain - 91
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
lundi 17 février 2014 21:45:40
christophe a écrit:
-------------------------------------------------------
> Nous .....cherchons maintenant
> Copiapoa taltalensis. Nous trouverons quelques
> plantes

C. taltalensis, t'es sûr ?

En 2011, j'y ai cru aussi sur place...
Et puis au retour, je me suis dit que c'était un grandiflora en limite de zone et qui avait une grande soif.


alain - 91
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
lundi 17 février 2014 22:27:09
Poggy a écrit:
-------------------------------------------------------
> Je ne vois pas ce qu'on reproche aux fleurs de
> Copiapoa, elles n'ont rien à envier à celles des
> autres genres...


je n'en ai jamais vu en vrai, mais en photo je les trouve assez quelconque...Les Echinopsis, Lobivia, Matucana, Echinocereus et tant d'autres...sont bien plus spectaculaires en comparaison.
Mais de ce que j'en ai compris, ça mettait beaucoup de temps pour être florifère : j'imagine que pour le propriétaire d'une de cette plante suffisamment agée pour fleurir et qui le fait, ça doit être un évenement na na nere

De bien belles photos en tout cas.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
lundi 17 février 2014 23:03:25
> On peut aussi trouver Eriosyce esmeraldana.
> Mais ils sont très desséchés et souvent enterrés
> dans le sol
> Les boutons sont utiles aussi lorsqu'ils pointent
> à travers les cailloux

Les deux photos d'Alain m'amène à une reflexion : Finalement ne peut-on pas cultiver ces plantes à l'ombre ?

Marc
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
lundi 17 février 2014 23:20:49
alain a écrit:
-------------------------------------------------------
> C'est plus joli et plus repérable avec les fleurs
> !! clin d'oeil

Ce n'est pas gentil de leur faire remarquer que nous on avait eu la chance d'y aller une année pluvieuse na na nere

Ce jour là est copié-collé d'une de nos journées. J'adore.
Philippe.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
mardi 18 février 2014 00:49:07
Magnifique voyage. C'est toujours l'effet que ça fait. Sauf que comme d'habitude, de moins en moins de plantes. Ne dite pas que ce sont les animaux qui les mangent. Nous savons tous pourquoi nous trouvons de plus en plus de trous sur les sites de nos plantes si chères à nos yeux. L'offre et la demande mes amies.

De toutes façon dans 30 ans, toutes ces plantes aurons disparus.

Regarder sur le net.

Des Copiapoa et autres Aztekium valdezii à vendre.

Mais ou va ont ?
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
mardi 18 février 2014 03:21:44
> Les deux photos d'Alain m'amène à une reflexion : Finalement ne peut-on pas cultiver ces plantes à l'ombre ?

C'est ce que je me suis dit aussi en la voyant toute joyeuse sous la couche de cailloux.
En fait nous devrions peut-être les enterrer !
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
mardi 18 février 2014 13:15:40
On peut mettre les cactus dans le noir d'un garage tout l'hiver, si on n'arrose pas : pas de soucis.

Là, c'est pareil, s'il pleut une fois tous les 2 ou 3 ans, on est dans le même cas ......

Et puis, tant qu'à cultiver des pots avec des plantes sous les cailloux, autant ne pas mettre la plante, se sera plus simple, et te donnera moins de boulot clin d'oeil


Accessoirement, la plante 'voit' un peu de soleil quand même, et il y a plus d'UV là-bas que dans une serre ici : ça doit leur suffir ....


Mais bon, faites le test et dites nous clin d'oeil

Nicolas (91)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
mardi 18 février 2014 16:18:06
Ben tiens...
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
mardi 18 février 2014 20:15:11
Il ne faut pas comparer les conditions qui règnent là bas et celles qu'on a ici.
Et il ne faut pas essayer de les reproduire.

Sinon, comme le dit Nicolas, il suffirait d'arroser ses cactus que tous les 2 ou 3ans.

Sur l'idée de cultiver Eriosyce esmeraldana à l'ombre, je mettrais un bémol.
Leur éviter le plein soleil en plein été, oui car cela risque de bruler la plante.

Mais il faut quand même de la lumière et une lumière intense si on veut avoir la couleur caractéristique de cette plante.



alain - 91
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
mardi 18 février 2014 20:31:41
alain a écrit:
-------------------------------------------------------
>
> C. taltalensis, t'es sûr ?
>
> En 2011, j'y ai cru aussi sur place...
> Et puis au retour, je me suis dit que c'était un
> grandiflora en limite de zone et qui avait une
> grande soif.

Pour ceux que j'ai vu je suis assez convaincu que ce sont bien des Copiapoa taltalensis. En voici un autre pas très gros.



Pour le tiens j'ai un doute. Ils semblent moins typiques en grossissant mais ça pourrait en être un. dubitatif

Christophe (81)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili 2013 bis - jour 10
mardi 18 février 2014 20:46:05
sebastien a écrit:
-------------------------------------------------------
> Magnifique voyage. C'est toujours l'effet que ça
> fait. Sauf que comme d'habitude, de moins en moins
> de plantes. Ne dite pas que ce sont les animaux
> qui les mangent. Nous savons tous pourquoi nous
> trouvons de plus en plus de trous sur les sites de
> nos plantes si chères à nos yeux. L'offre et la
> demande mes amies.
>
> De toutes façon dans 30 ans, toutes ces plantes
> aurons disparus.
>
> Regarder sur le net.
>
> Des Copiapoa et autres Aztekium valdezii à vendre.
>
>
> Mais ou va ont ?


Et pourtant les animaux (ici guanacos, anes ou autre) font bien des dégats sur certaines espèces.
Voici un exemple de Copiapoa taltalensis avec la tête détachée et le trou fait pour manger les racines.



C'est sûr que les collectionneurs peuvent menacer certaines espèces ( et plus encore au Mexique).
Mais la plus grande menace au Chili est l'aridité croissante dans beaucoup de zones à Copiapoa. Plus de reproduction et parfois disparition progressive des sujets agés.
Cela à été le cas par exemple avec les Copiapoa solaris à Mejillones puis El Cobre où il reste très peu de vivants. Botija possède encore une très belle et importante population mais d'après certaines personnes ayant vu le site plusieurs fois sur 20 ans d'écart, il semblerait que la situation se dégrade et que le processus de dépérissement soit enclenché. Idem avec les Copiapoa atacamensis du Morro Moreno.
Malheureusement on ne peut pas faire grand chose ............. à part espérer un arrêt de la désertification. triste ou decu

Christophe (81)
Auteur:

Votre adresse électronique:


Sujet:


Attention : votre message doit respecter la charte du forum du CF.

Pièces jointes:
  • Types de fichier autorisés : gif, jpg, png, doc, odt, xls, ods, txt, pdf, xlsx, docx, pptx, jpeg
  • La taille d'un fichier ne peut pas excéder 250 KB (Voyez ici comment réduire facilement la taille de vos photos)
  • L'ensemble des fichiers ne peut excéder 1.22 MB
  • 5 fichiers supplémentaires peuvent être joints à ce message

Mesure anti-SPAM :
Recopiez le code que vous voyez dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site. Si le code n'est pas clair, essayez de le deviner. Si vous faites erreur, une nouvelle image sera créée et vous pourrez essayer à nouveau.
CAPTCHA
Message: