Bienvenue (chargement en cours - javascript nécessaire)



leftBlock
Agenda
29 et 30 août 2020
ACS (Bédée, 35, France)
J'y vais


5 et 6 septembre 2020
Folie des plantes (Nantes, 44, France)
J'y vais


6 septembre 2020
Journée des plantes d'Uzès (Uzès, 30, France)
J'y vais


11, 12 et 13 septembre 2020
ELK (Blankenberge, Belgique)
J'y vais


12 et 13 septembre 2020
Les Journées des Plantes de Guerlesquin (Guerlesquin, 29, France)
J'y vais


12 septembre 2020
Marché aux plantes rares de Châtillon sur Chalaronne (Châtillon sur Chalaronne, 01, France)
J'y vais


12 et 13 septembre 2020
Fête des jardiniers au chateau du Lude (Le Lude, 72, France)
J'y vais

Toutes les dates

RFPA 2014 : J8 San Luis-Quines

Forum principal - Envoyé par alain 
Fiche de membre Fiche de membre
RFPA 2014 : J8 San Luis-Quines
vendredi 13 mars 2015 22:26:50
Ces 2 prochains jours seront dédiées à la Sierra San Luis. Il est prévu d'en faire le tour par le coté est jusqu'à Quines pour le premier jour. Et le 2nd, de revenir à San Luis par les zones d'altitude.



Le premier arrêt de la journée fut entre San Luis et La Toma dans une zone de collines perdues au milieu de champs. Rien à voir avec les zones arides que nous avons traversé depuis quelques jours. Là, ce sont champs de blé, de tournesol, de maïs....

Sur la collines nous trouvons des Cereus aethiops en pleine forme. Le climat arrosé leur fait du bien.



Des Echinopsis aurea en fleur



alain - 91



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/03/15 11:54 par alain.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J8 San Luis-Quines
vendredi 13 mars 2015 22:29:10
Et un opuntia qui est peut-être l'omniprésent O. sulphurea.... ou peut être pas. Les fleurs sont plus petites plus orangées... va savoir...



La Sierra San Luis est célèbre pour sa richesse en Gymnocalycium. En effet ces 20 dernières années une grande quantité de nom ont vu le jour. 4 des sous-genres de Gymnocalycium sont représentés.
Trichomosemineum avec G. ochoterenae et Muscosemineum avec G. schickendantzii sur le coté nord et à basse altitude de la Sierra.
Scabrosemineum (anciennement rattaché aux Microsemineum) avec le complexe G. monvillei/achirasense.
Et le sous-genre Gymnocalycium avec G. fischeri (2002), berchtii (1997), borthii (1976), nataliae (2005), poeschlii (1999), lukasikii (2000), morroense (2010), carolinense (1994)......
Cette pléthore de nom s'explique par la grande variabilité de ce groupe de Gymnocalycium dans cette zone. Inutile de dire que nombre sont superflus, même les grands noms du cactus le reconnaissent.
Quels sont les noms a garder ? Bonne question !
G. borthii (G. gibbosum ssp. borthii) est le plus ancien et celui dont on donne la plus grande distribution. On garde.
G. berchtii est bien connu et apprécié. Il pousse généralement sur des rochers affleurants, dans des endroits un peu plus secs que la moyenne de la zone et est de taille réduite.
Mais je ne suis pas convaincu qu'il soit bien différent de borthii.
G. fischeri qui a un aspect bien caractéristique dans le nord de la Sierra, mais les différences avec borthii deviennent plus floues dans le sud.
G. carolinense est plutôt une plante d'altitude à rapprocher de son cousin G. andreae qui pousse dans la Sierra Cordoba. Seul problème, cette plante n'existe pas dans la nature !!....... clin d'oeil du moins nous ne l'avons pas trouvé.... mais j'anticipe sur la prochaine étape.
Le reste, c'est du superflu, juste histoire de faire passer quelqu'un à la postérité en donnant un nom a une forme.

On va le voir.
Donc sur cet arrêt, il y a un Gymnocalycium. C'est un endroit connu des cactophiles voyageurs et chacun donne un nom différent : G. fischeri, G. poeschlii, G. borthii.....



alain - 91



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/03/15 11:55 par alain.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J8 San Luis-Quines
vendredi 13 mars 2015 22:30:11




alain - 91



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/03/15 11:56 par alain.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J8 San Luis-Quines
vendredi 13 mars 2015 22:31:33
L'arrêt suivant se trouve à une cinquantaine de kilomètres. Marcel nous fait savoir qu'il est urgent de faire le plein parce qu'il "roule avec les vapeurs de gasoil qui reste dans le réservoir".
Nous irons faire le plein à La Toma.... sauf que lorsque nous arrivons la station fait elle même le plein et, est donc fermée temporairement. Plutôt que d'attendre dans la file de voiture devant la station service, nous allons voir un site proche.
Des cultures, des cours d'eau, de hautes herbes, ça ne ressemble pas beaucoup à un site à cactus mais nous trouvons tout de même des Echinopsis aurea...


et des Gymnocalycium. Celui-là, on peut l'appeler G. berchtii.





Et puis, ce qui doit être un Zinnia.


alain - 91



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/03/15 11:56 par alain.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J8 San Luis-Quines
vendredi 13 mars 2015 22:33:09
Le suivant fut plus riche.
Il y avait de conséquents Echinopsis candicans




des Echinopsis aurea





Des Notocactus submammullosus


alain - 91



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/03/15 11:56 par alain.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J8 San Luis-Quines
vendredi 13 mars 2015 22:34:31
Et nos premiers Gymnocalycium horridispinum ssp. achirasense. Ces 3 derniers ont fourni des graines qui sont chez AdBLPS : RFPA 450.



Et puis un autre Gymnocalycium. Je me garderai bien de proposer un nom d'espèce.



alain - 91



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/03/15 11:56 par alain.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J8 San Luis-Quines
vendredi 13 mars 2015 22:36:01
Nous sommes en milieu de journée et il est temps de trouver un endroit pour manger. Ce sera chez Natalia.
C'est une zone assez plate et assez dénudée. Il n'y a pas beaucoup d'arbre et le soleil tape bien. Mais la chaleur n'est pas excessive.



Le premier à être repéré est Notocactus submammullosus. En fruit.





Les jeunes plantes dépassent à peine du sol.



alain - 91



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/03/15 11:56 par alain.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J8 San Luis-Quines
vendredi 13 mars 2015 22:37:27
Mais ces Noto ne sont pas seuls. Ils ont de la compagnie.



Celui-ci on l'appelle Gymnocalycium nataliae, un synonyme de G. berchtii.




alain - 91



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/03/15 11:56 par alain.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J8 San Luis-Quines
vendredi 13 mars 2015 22:39:26
Puis nous avons fait une boucle par Santa Rosa del Conlara pour explorer une zone de basses collines dans la pointe nord de la Sierra San Luis. Cette zone étant la localité type de G. berchtii.





La première semblait pâturée et contenait assez peu de Gymnocalycium.




Il y avait tout de même l'éternelle verveine.


alain - 91



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/03/15 11:56 par alain.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J8 San Luis-Quines
vendredi 13 mars 2015 22:41:04
Le 2me site était plus riche.
Avec des fleurs.




Et quand je vous disais que G. berchtii poussait "généralement sur des rochers affleurants, dans des endroits un peu plus secs que la moyenne".





Fin de la journée, il est temps de rejoindre Quines.
Sur la piste, un pneu de la voiture de Marcel et Inès crève. Ils se dépêchent de rejoindre Quines pour trouver une gomería ouverte.
Les gomerías sont des garages qui rechapent les pneus. On les appellent vulcanisador au Chili.

Pendant ce temps nous faisons un dernier arrêt, mais nous ne trouvons rien de bien nouveau : Gymnocalycium schickendantzii, Cereus, Jatropha...

Nous reprenons la route pour rejoindre Marcel et Inès.
Comment se retrouver dans Quines ? Bah ! En remontant la rue principale....
Maintenant il faut trouver à se loger. En arrivant, on a vu un hôtel. Mais ce sera un 3me choix. Les hôtels ce n'est pas pratique et c'est plus cher.
Nous avons vu aussi une pancarte indiquant un hospedaje (une pension)... mais impossible à retrouver.
Au sud de la ville, nous savons qu'il y a des cabañas, nous allons y faire un tour. Ca à l'air sympa mais... ce sont des cabañas municipales, il n'y a personne, il faut aller en centre ville, au syndicat d'initiative. A presque 20 heures, cela semble une cause perdu.
Nous retournons donc à Quines et sur le chemin nous retrouvons l'hospedaje perdu.
Mais tout est fermé et une pancarte indique un n° de téléphone à appeler. Ce qui est bien pratique lorsqu'on n'a pas de téléphone ...
Ah non, tout n'est pas fermé. Il y a bien une porte qui ouvre sur un couloir. Ca pue la dedans. Un mélange d'odeur de cigarette et de peinture.
Derrière chaque porte ce sont des chambres. Et dans une des chambres, il y avait un dormeur.... vite réveillé.
Il ne nous en veut pas et se propose de téléphoner au proprio-gérant-fils du proprio (?).
Lorsque celui ci arrive, il nous fait visiter ses "chambres". En fait des dortoirs pour 4 avec des lits superposés, douches et toilettes communes au fond du couloir. Et toujours cette odeur difficilement supportable.
A notre tête, il comprend que cela ne nous convient pas, mais plein de ressource, il nous propose autre chose.
Une chambre pour 3 avec douche, toilettes et clim (mais cette dernière ne fonctionne pas bien comme on le constatera plus tard) et sans odeur.
Et un autre pour 5, tout aussi bien équipée (là, la clim fonctionne). Et fait de chambre, il s'agit plutôt d'un ancien local de commerce, surement une épicerie, avec encore la banque vitrée et l'armoire frigorifique pour les bouteilles de soda ou de bière (qui fait un bruit d'hélicoptère). La façade vitrée donne sur la rue principale, il y a juste des rideaux qui nous cache de l'extérieur. Pas grave, il n'y a personne dehors de toutes façons.
C'est spartiate, mais on n'en demande pas plus. On prend.

Après nous être installé et douché, nous sortons en ville pour manger.
La Plaza de Armas (place d'Armes en français) est le nom de la place principale de la plupart des villes d'Amérique latine. Elle est souvent carrée, avec un jardin public au centre et une large avenue en fait le tour en sens unique. Celle de Quines ne déroge pas à la règle.
Nous y trouvons un restaurant et nous nous installons dehors sur le trottoir. Très vite nous constatons une coutume locale assez particulière. Des pick up font le tour de la place, un sono digne d'une rave party installée sur le plateau arrière, sono qui nous déverse musique et pub à chaque passage.
Le plus amusant ce sont les petits kékés, au volant de leur ford fiesta customisée, toute vitre baissée qui essaye de faire encore plus de bruit pour attirer le regard des minettes du coin.

Pour essayer de faire couleur locale, après le repas nous essayons de faire pareil avec l'aide de Bryan Adams. Eh bien, nous passons totalement inaperçu.
Déçu, nous rentrons nous coucher.

alain - 91



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/03/15 11:57 par alain.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J7 San Luis-Quines
samedi 14 mars 2015 17:54:28
Bonjour,

Toujours aussi intéressant, avec de belles plantes et des petites anecdotes ...... sourire bien
Je n'ai jamais été dans ce coin mais quelques plantes rappellent de bons souvenirs.
A (très) bientôt pour la suite. clin d'oeil

Christophe (81)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J7 San Luis-Quines
samedi 14 mars 2015 18:33:40
Bonjour Alain,

Beau reportage avec un max d'explication, on n'arrête pas d'apprendre.

J'étais dans ce coin en 2011 et une de tes plantese non identifiée ressemble énormément au "Gymnocalycium carolinense".
Je te joins une photo pour comparer.
Vivement la suite

Chris

Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J7 San Luis-Quines
samedi 14 mars 2015 19:02:11
> Et quand je vous disais que G. berchtii poussait "généralement sur des rochers affleurants, dans des endroits un peu plus secs que la moyenne".

Et dire que l'on se prend la tête avec le substrat !
clin d'oeil
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J7 San Luis-Quines
dimanche 15 mars 2015 12:25:03
alain a écrit:
-------------------------------------------------------
> Mais ces Noto ne sont pas seuls. Ils ont de la compagnie.
> Celui-ci on l'appelle Gymnocalycium nataliae, un
> synonyme de G. berchtii.

Pas facile à trouver comme on peut le remarquer...



Parfois on a l'aide d'un fruit qui pointe...



> Puis nous avons fait une boucle par Santa Rosa del Conlara
> pour explorer une zone de basses collines dans la pointe nord
> de la Sierra San Luis. Cette zone étant la localité type
> de G. berchtii. Le 2me site était plus riche. Avec des fleurs.

De teintes variées :



Philippe.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J7 San Luis-Quines
dimanche 15 mars 2015 13:06:31
Concernant les Gymno qui affleurent à peine, j'ai l'impression qu'ils poussent dans de la mousse qu'on voit désséchée sur les photos. Non ?

Marc
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J7 San Luis-Quines
dimanche 15 mars 2015 13:11:29
alain a écrit:
-------------------------------------------------------
> Pendant ce temps nous faisons un dernier arrêt, mais nous ne trouvons
> rien de bien nouveau : Gymnocalycium schickendantzii, Cereus, Jatropha...

Ah bon? OK pour Gymnocalycium schickendantzii pour celui-ci :



Mais celui-ci :



Et celui-ci :



Me semblent être des Gymnocalycium ochotorenae, que nous retrouverons demain matin. Evidemment, il fallait monter, et en fin de journée, entre les arbustes épineux (merci à Alain et son sécateur de m'avoir délivré en début de grimpette, car j'étais mal parti), puis les broméliacées bien épineuses, seuls Yannick et moi avons poussé en haut de la colline, enfin j'ai poussé Yannick en haut na na nere (On passe comment là? Ben, tout droit tu montes!). Et évidemment c'est quand on trouve les plantes au sommet que le sifflet de l'arbitre sonne la fin de la partie. D'où photos et redescente rapide, en empruntant le lit d'un petit ru à sec. Et oui, cela à l'air bête, mais les buissons épineux poussent dans des zones sèches et évitent les rivières, cela simplifie le retour, n'est-ce pas Yannick clin d'oeil
Philippe.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J7 San Luis-Quines
dimanche 15 mars 2015 13:16:03
marcdvallees a écrit:
-------------------------------------------------------
> Concernant les Gymno qui affleurent à peine, j'ai
> l'impression qu'ils poussent dans de la mousse
> qu'on voit désséchée sur les photos. Non ?

Je dirais qu'ils poussent où il y a de la terre, comme la mousse clin d'oeil
Mais la mousse maintient certainement une bonne humidité quand il pleut.
Philippe.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J7 San Luis-Quines
dimanche 15 mars 2015 13:26:25
philippe a écrit:
-------------------------------------------------------

> Mais celui-ci :

> Me semblent être des Gymnocalycium ochotorenae,
> que nous retrouverons demain matin. Evidemment, il
> fallait monter, ....

Il m'a semblé aussi, mais dans le doute, je me suis abstenu d'en parler.
Il y en avait sur la pente aussi. Peu, mais il y en avait.




alain - 91
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J7 San Luis-Quines
dimanche 15 mars 2015 13:39:13
Christianne a écrit:
-------------------------------------------------------
> J'étais dans ce coin en 2011 et une de tes
> plantese non identifiée ressemble énormément au
> "Gymnocalycium carolinense".

merci Christianne pour la suggestion.

Normalement G. carolinense pousse plus haut, vers 1700-1800m.
Là nous n'étions même pas à 1000m, et nous étions beaucoup plus à l'est que l'aire de répartition décrit pour G. carolinense.

Mais pourquoi pas.


G. carolinense est pour la journée suivante. Philippe vous racontera ça. clin d'oeil

alain - 91
Fiche de membre Fiche de membre
Re: RFPA 2014 : J7 San Luis-Quines
dimanche 15 mars 2015 13:57:10
alain a écrit:
-------------------------------------------------------
> Il m'a semblé aussi, mais dans le doute, je me suis abstenu d'en parler.
> Il y en avait sur la pente aussi. Peu, mais il y en avait.

Je le sais puisque c'est toi qui m'a indiqué le petit et que j'ai ensuite trouvé le gros! na na nere
Cela m'étonnait d'autant plus que tu n'en parles pas.

> G. carolinense est pour la journée suivante. Philippe vous racontera ça.

Un grand moment, à ne pas manquer! Le but de tout un voyage et un must pour Flavien! Lundi normalement.
Philippe.
Auteur:

Votre adresse électronique:


Sujet:


Attention : votre message doit respecter la charte du forum du CF.

Pièces jointes:
  • Types de fichier autorisés : gif, jpg, png, doc, odt, xls, ods, txt, pdf, xlsx, docx, pptx, jpeg, mp4
  • La taille d'un fichier ne peut pas excéder 250 KB (Voyez ici comment réduire facilement la taille de vos photos)
  • L'ensemble des fichiers ne peut excéder 1.22 MB
  • 5 fichiers supplémentaires peuvent être joints à ce message

Mesure anti-SPAM :
Recopiez le code que vous voyez dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site. Si le code n'est pas clair, essayez de le deviner. Si vous faites erreur, une nouvelle image sera créée et vous pourrez essayer à nouveau.
Message: