Bienvenue (chargement en cours - javascript nécessaire)



leftBlock
Agenda
7 décembre 2021
Conférences de la SNHF (Paris, 75, France)
J'y vais


7 décembre 2021
Conférence en ligne (Web, Internet)
J'y vais


8 décembre 2021
Conférence en ligne (Web, Internet)
J'y vais


11 et 12 décembre 2021
Portes ouvertes chez Tillandsia Prod (le Cailar, 30, France)
J'y vais


11 décembre 2021
Conférence en ligne (Web, Internet)
J'y vais


21 décembre 2021
Conférence en ligne (Web, Internet)
J'y vais


29 et 30 janvier 2022
Mimosalia (Bormes les Mimosas, 83, France)
J'y vais

Toutes les dates

ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando

Forum principal - Envoyé par ericdumans 
Fiche de membre Fiche de membre
ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
dimanche 9 avril 2017 09:07:00
Aujourd'hui nous allons de Cafayate à 1588 m, jusqu'à San Fernando à 1607 m, le point le plus haut de la journée sera en ETY.58 avec 2170 m.
Le premier arrêt nous permet de voir des Acanthocalycium qui, contrairement à d'autres genres où l'on observe parfois un grande différence entre plantes d'habitat ou de culture, ne sont pas très différents de ceux que l'on a en culture. Cela aide bien pour les identifier.

Acanthocalycium thionanthum


Acanthocalycium thionanthum, nous avons failli voir la fleur !


Acanthocalycium thionanthum à droite d'un Echinopsis leucantha si je ne me trompe pas. Il y a beau avoir de l'espace, le hasard de la germination en image...


Acanthocalycium thionanthum


Acanthocalycium thionanthum avec un bel exemple d'opiniatreté et de pot en forme de cailloux que Jeff40 apportera à Tiercé, celui-ci est juste un peu plus difficile à déplacer... La plante à droite est un Jatropha et en haut à gauche les Broméliacées auxquelles on ne fait plus trop attention mais qui sont bien pratiques du fait qu'elles poussent en demi-couronne en laissant le centre dégarni ce qui fait d'excellentes marches dans les pentes.


A suivre...
Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
dimanche 9 avril 2017 09:13:31
La tête d'un Cereus aethiops, je ne vous montre pas le bas tellement c'est moche mais c'est habituel, ils sont tous comme cela.


Echinopsis leucantha : terre, cailloux et bois mort...


Gymnocalycium spegazzinii aux épines un peu plus courtes que sur les sites précédents


Jatropha, nous n'en avons pas vu de plus grands


Jatropha, la florraison

Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
dimanche 9 avril 2017 09:21:39
Un bon gros vieux Trichocereus terschekii


Au passage nous allons visiter les ruines de Quilmes, nous c'est plutôt Thomas et Yannick, car moi des murs en ruines j'en vois toute l'année, j'ai préféré me promener tranquillement en bas.


Ils auront donc plus de photos que moi qui n'ai pris celle ci que d'en bas près d'un Tricho mort du plus bel effet.


Un des dangers en Argentine, le lama au volant. Celui-ci regarde prudemment par la fenêtre mais ce n'est pas le cas de tous...


Nous arrivons au site suivant où les Echinopsis leucantha commencent à fleurir

Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
dimanche 9 avril 2017 09:27:49
Echinopsis leucantha en fleur


Un jeune Echinopsis leucantha brévispinus qui fait un peu la tête


Il y a également des Gymno saglionis, nous en verrons plus loin de beaucoup plus beaux (et plus gros)


C'est aussi l'endroit où chercher Pterocactus tuberosus, on les voit bien sur les photos mais sur place il faut chercher un peu car ce n'est pas bien gros.


Pterocactus tuberosus

Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
dimanche 9 avril 2017 09:40:59
Pterocactus tuberosus que l'on a "déchaussé" pour voir la patate. Celle-ci est assez fragile car bien que nous ayons pris soin d'enlever la terre à la main, cela à causé quelques torts à l'épiderme (ce n'est pas le bon mot mais on s'comprend !).


Une vue de ce site


où il y a également du Tephrocactus weberi


J'ai fait peu de photos sur le site suivant, il y a ce Tillandsia


et une victime de guerre, entre les nids et les prélèvements alimentaires on se croirait à Beurouth...

Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
dimanche 9 avril 2017 09:47:01
Acanthocalycium thionantum


Une jolie touffe d'Echinopsis huascha


Echinopsis huascha, LA fleur (c'est je crois la seule que nous ayons vue)


Un vieil Echinopsis leucantha en fleurs


Les premiers Gymnocalycium pugionacanthum

Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
dimanche 9 avril 2017 09:54:49
Parodia microsperam horrida sur un pan vertical


Parodia microsperam horrida en situation moins périlleuse, du moins pour l'instant.


Un champ de Tephrocactus weberi


Gymnocalycium pugionacanthum


Nous avons vu plusieurs fois des Opuntia sulphurea à fleurs saumon mais celui-ci avait des épines colorées de rose.
La photo ne le rend pas très bien mais cela en fait une plante très jolie.

Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
dimanche 9 avril 2017 10:03:18
Une vue du site ETY 60 avec un Echinopsis leucantha à droite


Acanthocalycium thionanthum


La plante préférée des golfeurs : Tephrocactus articulatus


Tephrocactus articulatus, quelques uns sont en fleurs


On a l'impression que rien ne bouge dans ce paysage mais quand on regarde de près, on s'aperçoit que certains s'activent !

Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
dimanche 9 avril 2017 10:15:20
Tephrocactus articulatus, j'aime beaucoup ces plantes aux épines papyracées, cela leur donne un look très particulier


Et voilà, cette 9e journée s'achève
Nous passerons la nuit à Belen où la place centrale est très agréable, nous y mangerons dehors un hamburger local géant pas mauvais du tout avant de regagner l'hôtel Gomez, pas cher mais avec la conséquence qui s'ensuit : assez moyen et WC sans eau.
Cela n'a toutefois pas perturbé Yannick qui s'est endormi à peine assis sur le lit.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
dimanche 9 avril 2017 12:44:42
Merci ericdumans pour les jolies photos! Elles évoquent de très beaux souvenirs de notre voyage. On était dans ce coin le 27 octobre et nous avons découvert une nouvelle passion pour les Acanthocalyciumcool
Je suis curieuse pour la suite de votre reportage!

Lisi
[cactus-de-patagonia.de]
Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
dimanche 9 avril 2017 15:36:18
Cool, la suite! le leucantha brevispinus, je crois pas l'avoir vu. vraiment de grands classiques pour cette journée, mais toujours aussi sympas.

Flavien
Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
dimanche 9 avril 2017 16:00:39
J'ai une théorie qui dit que Gymnocalycium spegazzinii et G. pugionacanthum sont une continuité. Tes photos me confortent.

Le Pterocactus tuberosus est une belle trouvaille car autant c'est facile d'en trouver dans le sud, autours de Mendoza, que c'est difficile de le voir dans le nord. Peu de voyageurs l'ont vu.
En fait, à cette latitude, il n'y en a probablement que dans cette vallée. Et Cafayate est la limite nord.

C'est quoi San Fernando ?? Le petit bled au nord de Belen ?

alain - 91
Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
dimanche 9 avril 2017 17:41:18
Hugh

Oui à côté d'ETY.59, 40 km au nord de Bélen
Il eût été plus simple de dire Bélen, mais j'ai pris le bled noté à ETY.60...

> Peu de voyageurs l'ont vu.

Si nous n'avions pas été prévenus de sa présence, il est probable que nous l'aurions raté...
Je crois que c'est oeil de lynx (Yannick) qui en a repéré en premier, après, quand l'oeil est formaté, c'est plus facile...
clin d'oeil
Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
dimanche 9 avril 2017 19:56:54
ericdumans a écrit :
---------------------------
> La tête d'un Cereus aethiops, je ne vous montre pas le bas tellement c'est moche mais c'est habituel, ils sont tous comme cela.

C'est vrai que dans la nature, trouver une plante esthétique de la tête au pied est un miracle...
J'ai hâte de voir ce que vont donner les graines, ça ne peut pas être aussi moche en culture quand même !


> Nous avons vu plusieurs fois des Opuntia sulphurea à fleurs saumon mais celui-ci avait des épines colorées de rose.
> La photo ne le rend pas très bien mais cela en fait une plante très jolie.

Sur ce site là tu as commencé à sérieusement craquer sur les oponces ! clin d'oeil


> avant de regagner l'hôtel Gomez, pas cher mais avec la conséquence qui s'ensuit : assez moyen et WC sans eau.

En fait la gérante a voulu bien faire : elle nous emmène dans un chambre plutôt "jolie" (comparé au reste), mais se rend compte que les toilettes ne fonctionnent pas. Donc elle nous emmène dans une autre chambre au fond de la cour, nettement moins jolie avec des murs décrépis. Malheureusement quand on a testé les toilettes 30 min plus tard, rien à faire, la chasse d'eau était morte aussi. C'est ce soir là qu'on a développé la technique du seau pour remplir la chasse, technique qui nous a bien servi dans la suite du voyage !

Et effectivement Yannick s'est endormi très très vite, et le bruit affreux du ventilateur n'y a rien changé !


Lisi a écrit :
----------------
> nous avons découvert une nouvelle passion pour les Acanthocalycium

Ce sont des plantes très sympas, autant sur les petites plantes que celles d'âge vénérable.
Malheureusement malgré beaucoup de plantes vues, aucune fleur ouverte je crois, et aucune graine de tout le voyage...


Flavien a écrit :
---------------------
> le leucantha brevispinus, je crois pas l'avoir vu.

C'est l'unique plante brevispinus qu'on ait vu, je pense qu'il doit s'agir d'une mutation sur cette plante uniquement.


Alain a écrit :
-------------------
> J'ai une théorie qui dit que Gymnocalycium spegazzinii et G. pugionacanthum sont une continuité. Tes photos me confortent.

Effectivement quand on voit les plantes de ce jour là et des jours précédents et suivants, on voit bien l'évolution des épines entre les deux espèces bien


Les Pterocactus tuberosus étaient très sympa, et difficiles à trouver. On a du voir 4-5 plantes sur ETY 56, et seulement une sur ETY 57, après avoir cherché un bon moment et être passé plusieurs fois près de la plante qu'on a fini pas trouver !

Je n'ai pas vu les tuberosus du sud, mais ceux là paraissent avoir des tiges plus épaisses que ce qu'on voit habituellement, est ce une différence habitat/culture ou bien est-ce dû à la variation Nord/Sud ?

Thomas
Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
dimanche 9 avril 2017 21:07:06
Hugh

> Sur ce site là tu as commencé à sérieusement craquer sur les oponces !

Je me tue à te dire qu'il y a longtemps que je les aime bien !
Moins les opuntias car en serre c'est plutôt encombrant, et les sortir tous les ans je n'ai pas la place.
Je suis plus branché par les Tephro, cumolo... mais il est vrai que pour celui-là je suis prêt à faire un effort...
Trop mimi !

Pour en revenir au Cereus aethiops, dont seules les partie récentes ont l'air saines; l'impression qu'il m'a donné est celle d'une plante qui ne se plait pas vraiment là où elle pousse, tout comme si c'était une plante exogène aimant les ambiances plus chaudes ou plus humides qui se serait, vaille que vaille, adaptée ici. Mais ce n'est qu'une impression bien sûr.
clin d'oeil
Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
dimanche 9 avril 2017 21:55:24
Cette forme de Parodia microsperma ressemble un peu à mes Parodia tuberculosi-costata FK 83, c'est dommage que vous n'ayez pas trouvé de graines sur ceux-ci triste ou decu

Le substrat parait bien compact,, ça relativise pas mal les conseils de culture...

Citation
Alain
J'ai une théorie qui dit que Gymnocalycium spegazzinii et G. pugionacanthum sont une continuité. Tes photos me confortent.

ça fait plusieurs fois que tu parles de continuité à propos de plantes sur le terrain. Au risque de poser une question idiote, qu'entend tu par continuité? Une espèce qui prend progressivement le relai d'une autre?

Jean Marc
Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
lundi 10 avril 2017 19:56:42
Deux Gymnocalycium spegazzinii du premier site de la journée, aux épines courtes :




La Broméliacée dont parlait Eric, la photo est prise depuis le centre de la plante, sec depuis longtemps et idéal pour marcher :




Encore du speg, c'est vraiment une plante superbe :




Et deux petites photos des ruines de Quilmes, le peuple qui a donné son nom à la bière la plus courante en Argentine :





Thomas
Serres dans le 50 et le 57
Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
lundi 10 avril 2017 20:05:41
Sur le site suivant, encore du spegazzinii :






Du joli Tephrocactus weberi, et c'est en zoomant sur mes photos que je m'aperçois qu'il y avait 2-3 graines au sommet de certains articles... oups




C'est un des plus beau Tephro, avec de superbes épines :




Et Un Opuntia sulphurea avec de superbes fleurs, dommage qu'elles soient en mauvais état :



Thomas
Serres dans le 50 et le 57
Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
lundi 10 avril 2017 20:10:04
Une petite succulente inconnue :




Et l'endroit où on a trouvé un des seuls Pterocactus tuberosus du site ETY 57, alors vous le voyez ? na na nere




Allez, là c'est plus facile !




Le voici de près :




Sur ce site on en a vu deux tout compte fait, avec celui-ci en fruit (pas mûr à priori) :




La suite demain.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: ETY Argentine 2016 : J9 Cafayate - San Fernando
lundi 10 avril 2017 20:37:59
enzo84 a écrit:
-------------------------------------------------------
> qu'entend tu par
> continuité? Une espèce qui prend progressivement
> le relai d'une autre?

Pour moi, la notion d'une "espèce qui prend progressivement le relais d'une autre" est assez bizarre.
A quel moment décide t-on qui est l'espèce 1 et qui est l'espèce 2.
On peut, comme dans un livre sur les Gymnocalycium paru il y a quelques années, décider que l'espèce 1 est d'un côté de la route et l'espèce 2, de l'autre côté.

Si entre une morphologie A et une morphologie B situé à 100km de là, on trouve une déclinaison de ces morphologies, ne peut on pas considérer que A et B sont une seule espèce ?

C'est la question que je me pose pour spegazzinii et pugionacanthum (et aussi pour pugionacanthum et hossei..... histoire de faire frémir Flavien qui aime bien les noms....). ou pour Copiapoa columna alba et C. cinerea....

alain - 91
Auteur:

Votre adresse électronique:


Sujet:


Attention : votre message doit respecter la charte du forum du CF.

Pièces jointes:
  • Types de fichier autorisés : gif, jpg, png, doc, odt, xls, ods, txt, pdf, xlsx, docx, pptx, jpeg, mp4
  • La taille d'un fichier ne peut pas excéder 300 KB (Voyez ici comment réduire facilement la taille de vos photos)
  • L'ensemble des fichiers ne peut excéder 1.46 MB
  • 5 fichiers supplémentaires peuvent être joints à ce message

Mesure anti-SPAM :
Recopiez le code que vous voyez dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site. Si le code n'est pas clair, essayez de le deviner. Si vous faites erreur, une nouvelle image sera créée et vous pourrez essayer à nouveau.
Message: