Bienvenue (chargement en cours - javascript nécessaire)



leftBlock
Agenda
27, 28 et 29 avril 2018
Congreso de Cheste (Cheste, Espagne)
J'y vais


28 et 29 avril 2018
Chloroph' îles (Saint-Sébastien-sur-Loire, 44, France)
J'y vais


28 et 29 avril 2018
Fête des plantes de Schoppenwihr (Ostheim, 68, France)
J'y vais


28 et 29 avril 2018
Fête des plantes du Mucem (Marseille, 13, France)
J'y vais


28 et 29 avril 2018
Marché aux fleurs de Fourcès (Fourcès, 32, France)
J'y vais


28 et 29 avril 2018
Fête des plantes d'Iturraran (Iturraran, ESPAGNE)
J'y vais


29 avril 2018
Fête des Plantes à Saint-Briac (Saint-Briac sur Mer, 35, France)
J'y vais

Toutes les dates
leftBlock
LocalisationCarte du monde
Où êtes vous ?

cactus "du marché"

Forum principal - Envoyé par cdemills 
Fiche de membre Fiche de membre
cactus "du marché"
samedi 13 janvier 2018 21:40:43
Bonjour,

sur les marchés, il y a régulièrement des vendeurs de plantes diverses et variées, catégorie "plantes d'appartement". Ce matin, je repère des cactus chez un de ces vendeurs. Mamilliara, E. grusonii, echinopsis. Plantes de +/- 8 cm de diamètre, 10 Euros.

Le détail qui tue: le substrat. Terreau végétal avec de la sphaigne. La vendeuse s'approche de moi, "je peux vous renseigner" ? Je lui signale que le substrat est totalement inadapté. Réponse: de toute façon, on les achète comme cela, donc pas de problèmes.

Je ne peux pas comprendre qu'on arrive à faire croître des plantes de taille intermédiaires dans du terreau ? Est-ce de l'ignorance, de l'obsolescence programmée ?

Pascal
Fiche de membre Fiche de membre
Re: cactus "du marché"
samedi 13 janvier 2018 21:48:52
Le secret est qu'on laisse le substrat un peu humide par utulisation de "cappillary mat" ( j'ai oublié le nom en français). Par cette methode le substrat n'est jamais trempé donc pas de probleme pour eux. Le probleme est pour le debutant qui trempe son cactus et tue le.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: cactus "du marché"
samedi 13 janvier 2018 21:49:28
Bonsoir Pascal
De l'ignorance, certainement pas MdR, PdR (lol)
Arriver à faire pousser ces plantes jusqu'à cette taille dans terreau/sphaigne/tourbe demande un réel savoir-faire pour les amener là, je pense ...
Phil
Fiche de membre Fiche de membre
Re: cactus "du marché"
samedi 13 janvier 2018 21:50:19
Bonsoir Cdemills,

peut-être l'ignorance pour certains, l'indifférence pour d'autres et la recherche du profit pour la grande majorité pas bienpas bien

Cari (France 81)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: cactus "du marché"
samedi 13 janvier 2018 21:52:48
"capillary mat" : tapis/textile/matelas capillaire (agissant par capillarité).
Mais surtout usage de produits phytosanitaires pas piqués des vers, je pense, et conditions de culture impossibles à recréer par un particulier, si même il en avait la volonté et les moyens ...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13/01/18 21:54 par Phil95300.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: cactus "du marché"
samedi 13 janvier 2018 22:10:00
D'ailleurs, et le message de Pascal m' y fait penser, je me demande à quel point il ne faudrait pas préciser dans le tuto en construction des plantes de jardinerie qu'il ne faut pas réutiliser le substrat industriel, surtout au potager.
Je vais encore passer pour un parano, mais quand on voit les scandales sanitaires à répétition sur la nourriture destinée à l'alimentation humaine et animale (Fipronil pour les poules, Lactatis en ce moment, molécules interdites que l'on retrouve dans les fruits et les légumes, alors qu'il est censé exister une législation drastique, la liste est longue), celui qui va rempoter en toute bonne foi une plante de jardinerie produite industriellement et balancer les résidus de tourbe au pied de ses tomates, puisque c'est de la terre, ne va-t-il pas faire une énorme connerie ?
Oui, parano, je sais MdR, PdR (lol)
Phil
Fiche de membre Fiche de membre
Re: cactus "du marché"
samedi 13 janvier 2018 22:31:17
On se calme . Les producteurs sont rarement des agriculteurs "biologiques" . Les pesticides utilisés sont donc biodégradables plus ou moins rapidement et déjà en partie dégradés lorsque vous achetez les plantes . Ils finiront de se dégrader dans votre sol . Ce n'est heureusement pas de la bouillie bordelaise , qui d'ailleurs est bien trop toxique pour les plantes pour être utilisée en arrosage . Ce serait évidemment mieux que la terre ne soit pas traitée du tout , mais il ne faut pas non plus en faire une psychose .

Personnellement je mets bien les résidus de terreau dans mon verger . Mes fruits ne seront de toute façon pas pires que n'importe quel fruit ou légume du commerce , qui a été traité lui-même , et donc forcément les pesticides auront moins eu le temps de se dégrader .

Eric
Fiche de membre Fiche de membre
Re: cactus "du marché"
samedi 13 janvier 2018 22:48:49
Bonsoir,
je peux parler un peu de cela, car dans le domaine des cactus, je me suis arrêté à tous les étages ! MdR, PdR (lol)
Voilà comment naissent les cactus industriels aux Canaries (voir la vidéo): j'y ai travaillé de 1995 à 2000 pour augmenter la production de graines en nombre d'espèces et en quantités...Yeux au ciel

[www.youtube.com]

La culture est optimisée pour obtenir des plantes standard parfaites pour la vente (normal, c'est leur bizness). Les substrats sont spécialement adaptés pour cette culture, mais absolument pas pour l'amateur, puis qu'il ne peut pas reproduire les conditions de culture ; il faut donc automatiquement enlever le substrat et proposer le votre à votre plante : sans cela, la plante est vouée à une mort à plus ou moins longue échéance car le substrat, pratiquement inerte pour éviter les maladies, n'aura plus les éléments nutritifs nécessaires pour que la plante puisse continuer à se développer et fleurir. A vous de mettre de l'encre dans votre imprimante si vous voulez qu'elle continue à fonctionner !

Les sacs de substrats venaient de Hollande et leur mixture était tenue secrète par Norbert Kropf, mais contenanient évidemment une forte proportion de tourbe ou de fibre de coco. De nos jours, tout est automatisé, depuis la graine !
Pas de fleurs piquées chez Canary Cactus, pas de petits bonhommes déguisés, juste des plantes variées et en bonne santé. Avec le temps, en jardinerie où personne n'est formé pour la culture des Cactées, les maladies arrivent, at avec l'absence d'arrosage (c'est des cactus !), de lumière adéquate, les plantes restent sur leurs tablettes et se dégradent rapidement.

Je dirais que ce n'est pas l'endroit où acheter des cactus : allez toujours chez les producteurs de cactus sérieux comme Henri Kuentz, Philippe Richaud, et succulentes comme Alain Christophe, JA Audissou etc. qui sauront vous conseiller et offrent une qualité de plantes (et de substrats) irréprochable.

La machine à semer !






Joël Lodé
Fiche de membre Fiche de membre
Re: cactus "du marché"
samedi 13 janvier 2018 23:00:50
J'ajoute ce lien pour production commerciale:
[youtu.be]
Fiche de membre Fiche de membre
Re: cactus "du marché"
dimanche 14 janvier 2018 15:58:05
Alors la ... je suis soufflé.

C'est un peu comme les poules en batterie. De la production de masse. Automatisée au dernier point. La plante que l'on achète parce qu'elle nous plait n'a en fait aucune valeur historique, patrimoniale, botanique, ... Et après on s'étonne que ces plantes partent à la poubelle pour un oui ou un non, parce que un peu trop grande ou a cessé de plaire.

Petite question: sur le premier lien youtube, les messages sur l'ordi de contrôle (vers 1:18) sont en allemand. Je suppose que c'est parce que les cactus poussent plus vite au Canarie qu'à Hambourg ?

Pascal
Fiche de membre Fiche de membre
Re: cactus "du marché"
dimanche 14 janvier 2018 16:22:58
Citation
Pascal
les messages sur l'ordi de contrôle (vers 1:18) sont en allemand

Connaissant un peu le monde de l'entreprise industrielle, je serais tenté de dire que ce matériel unique (ou presque unique ?) a été conçu et développé par des ingénieurs allemands (ou néerlandais). La traduction n'est pas ce qui est demandé dans leurs compétences, et souvent il est préférable d'avoir des machines qui donnent le message exact des concepteurs plutôt que de recourir à des traducteurs externes qui ne sont pas au fait de tout. Cela fait partie de la formation. Ainsi, dans mon métier, je ne change jamais la langue "de base" d'un appareil professionnel, sauf si c'est du coréen ou du chinois MdR, PdR (lol)
Phil



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/01/18 16:24 par Phil95300.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: cactus "du marché"
dimanche 14 janvier 2018 17:17:42
Je vais paraître peut être un peu "franc" pour certains, mais faut peu être ce réveillé :p cela fait bien longtemps (des dizaines d'années parfois) que tout est produit comme cela, en passant par les végétaux comme la nourriture, si vous saviez comment est parfois produit votre petite laitue...
Heureusement il y a encore des petits producteurs locaux à l'ancienne clin d'oeil


Ps : l'histoire d'une petite laitue...: [www.youtube.com]

Cactus26, Drôme provençale / France

Mon site web Plante'Sud Cactus (en cours de rénovation)
Ma page Plante'Sud Cactus
Fiche de membre Fiche de membre
Re: cactus "du marché"
dimanche 14 janvier 2018 17:26:51
Bonjour Pascal,

Oui bien sûr, mais pas seulement aux Canaries : les producteurs industriels sont presque tous allemands, pour ne citer que Otto Fechner, Volker Pauly, Norbert Kropf (toujours en activité aux Canaries) ou Hans Britsch (en Californie !) pour ceux que je connais.

Évidemment, pas de plantes avec numéros de collecte ! On leur doit d'avoir démocratisé les cactus, en abaissant leur prix de manière significative, et de freiner la collecte frénétique in situ puisqu'ils produisent leurs propres graines (j'en sais quelque chose !).

Tout n'est pas négatif dans cette production (on trouve même parfois des espèces intéressantes), mais elle ne convient plus aux besoins des collectionneurs qui, avec leurs désirs de numéros de collecte obligatoires ont remis au goût du jour le pillage des sites, que ce soit en plantes ou en graines puisqu'il faut bien aller d'abord les chercher. Il suffit de voir les listes publiées pour s'en persuader... Rien n'est donc tout à fait blanc ou noir...cool.

Seuls tirent leur épingle du jeu, ceux qui produisent réellement la plupart de leurs graines en serre : mais ils sont rares, et je connais des personnes qui font 2-3 voyages par an pour récolter sur les sites des quantités incroyables de graines (et aussi de plantes...) : c'est aussi un "bizness"... pas bien. Rien à voir bien sûr avec l'amateur qui ramène quelques centaines de graines, mais le problème réside dans le nombre sans cesse croissant de gens qui vont sur sites : avant, leur nombre était tellement restreint qu'on les connaissaient tous : (Knize, Buining, Horst & Uebelmann etc..). Aujourd'hui, ils sont comme des mouches ! clin d'oeil , ce qui met en danger la survie même de certaines espèces à cause des quantités prélevées et du nombre de personnes. dubitatif

Disons que pour commencer une collection et se permettre quelques erreurs de culture, il vaut mieux commencer avec ce genre de plantes industrielles : on ne met pas la nature en danger, mais il faut bien se rappeler que le substrat n'est adapté qu'à leur mode de culture, pas du tout celui d'un collectionneur : donc, nettoyer la plante de son substrat tourbeux et passer à la formule 3/3 pour commencer : 1/3 de terreau, 1/3 de terre de jardin non calcaire, 1/3 de sable grossier ; c'est basique et ça marche avec pratiquement tous les cactus. Après, on entre dans le détail des cactées tropicales, ou fragiles, etc.. Un compost plus aéré, spécifique convient mieux...

Désolé, j'ai tendance à être fâcheusement réaliste ! clin d'oeil

Joël Lodé
cactus-aventures.com

Joël Lodé



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/01/18 17:29 par jllode.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: cactus "du marché"
dimanche 14 janvier 2018 17:27:05
Effectivement Philippe, c'est une machine développée par wageningen ur, une université hollandaise qui fait dans la recherche autour de la nature clin d'oeil

Cactus26, Drôme provençale / France

Mon site web Plante'Sud Cactus (en cours de rénovation)
Ma page Plante'Sud Cactus
Fiche de membre Fiche de membre
Re: cactus "du marché"
dimanche 14 janvier 2018 18:10:28
C'est intéressant comme discussion.

Quand j'ai commencé à cultiver des cactus, ce genre de plante se transmettait entre amis et connaissances. Pas de jardineries, et peu de ce genre de plantes chez les fleuristes. C'était il y a pas loin de 50 ans. Les critères: partir d'une bouture, pour que cela ne mette pas des années à avoir une plante de taille moyenne. On trouvait peu d'espèces, qui étaient faciles à diviser. Une plante avait donc une histoire: on la tenait du voisin de sa grand-mère qui l'avait eu de ...

Je ne me définirais pas comme collectionneur. La fièvre des collections a mené à des désastres écologiques au siècle passé avec les orchidées. Elles étaient prélevées dans la nature et transportées sur une plage. Quand le bateau était rempli, ce qui était de trop était ... brulé. Dans le cas du cactus, prélever dans la nature est également un non-sens.

Je suis content de discuter avec des gens "entre les deux", ni collectionneurs ni consommateurs acharnés. A quand un label "cactus bio" ?

Pascal
Fiche de membre Fiche de membre
Re: cactus "du marché"
dimanche 14 janvier 2018 18:53:33
C'est pas un label , mais un engagement de ce producteur, c'est un début.
[succulentesbio.blog4ever.com]
Fiche de membre Fiche de membre
Re: cactus "du marché"
lundi 15 janvier 2018 13:52:15
Le problème avec l'industrie (en dehors de la pollution extrême qu'elle engendre), c'est que l'offre est calibrée et quand même très peu diversifiée, l'amateur achetant ces plantes va vite tourner en rond Je comprends rien
Je dis ça, j'ai déjà trouvé du Copiapoa esmeraldana, un Ferocactus diguettii et un Echinopsis leucantha (que je suis d'ailleurs en train de rempoter) dans un Jardiland. Mais une seule fois.
Sinon, je remarque que maintenant, beaucoup de plantes viennent d'Italie ou d'Espagne : c'est légèrement mieux (ce sont des grosses plantes).
Fiche de membre Fiche de membre
Re: cactus "du marché"
lundi 15 janvier 2018 14:13:55
Pour aller plus loin dans la réflexion: à une époque, un cactus de taille imposante voulait dire que l'on s'en était "bien" occupé durant de nombreuses années. Aujourd'hui, ce genre de plante se trouve pour un montant qui n'est pas exorbitant. L'intérêt est donc nettement plus limité.

Pascal
Auteur:

Votre adresse électronique:


Sujet:


Attention : votre message doit respecter la charte du forum du CF.

Pièces jointes:
  • Types de fichier autorisés : gif, jpg, png, doc, odt, xls, ods, txt, pdf, xlsx, docx, pptx, jpeg
  • La taille d'un fichier ne peut pas excéder 250 KB (Voyez ici comment réduire facilement la taille de vos photos)
  • L'ensemble des fichiers ne peut excéder 1.22 MB
  • 5 fichiers supplémentaires peuvent être joints à ce message

Mesure anti-SPAM :
Recopiez le code que vous voyez dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site. Si le code n'est pas clair, essayez de le deviner. Si vous faites erreur, une nouvelle image sera créée et vous pourrez essayer à nouveau.
CAPTCHA
Message: