Bienvenue (chargement en cours - javascript nécessaire)



leftBlock
Agenda
22 et 23 juin 2019
Foire aux plantes CACSUMA (Madrid, Espagne)
J'y vais


22 et 23 juin 2019
Réunion ARIDES aux serres d'Auteuil (Paris, 75, France)
J'y vais


6, 7 et 8 septembre 2019
ELK (Blankenberge, Belgique)
J'y vais


7 et 8 septembre 2019
Folie des plantes (Nantes, 44, France)
J'y vais


8 septembre 2019
Journée des plantes d'Uzès (Uzès, 30, France)
J'y vais


13, 14 et 15 septembre 2019
Festa del cactus (San Lazzaro di Savena, Italie)
J'y vais


14 et 15 septembre 2019
Les Journées des Plantes de Guerlesquin (Guerlesquin, 29, France)
J'y vais

Toutes les dates
leftBlock
LocalisationCarte du monde
Où êtes vous ?

Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui - J1

Forum principal - Envoyé par alain 
Fiche de membre Fiche de membre
Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui - J1
vendredi 26 janvier 2018 19:14:11
En 2016, Eric, Thomas et Yannick ont fait un voyage en Argentine, raconté là [www.cactuspro.com].

Apparemment, le voyage a du plaire car mi-mars 2017, Thomas se lance :


Citation

J'aimerais bien faire le Chili cet hiver.

L'idée serait bien sûr de voir toutes les espèces et formes de Copiapoa, ainsi que les espèces de Maihueniopsis peu connues qui poussent de ce côté des Andes (leoncito, domeykoensis, crassispina, wagenknetchii, grandiflora, atacamensis, conoidea, archiconoidea etc...), et tous les cactus qu'on pourra croiser.

Côté Cumulopuntia à part le leucophaea il n'y aura pas grand chose d'autre, il faudrait aller au Pérou pour voir des espèces sympas.

Voilà, c'est dit.
Eric acquiesce de suite.
Depuis longtemps Olivier s'était déclaré partant pour un voyage au Chili. Il est embauché.
Bili ne dit jamais non à un voyage.
Et Christophe, Monsieur graines d'Arides saute sur l'occasion. Depuis le temps qu'il voulait faire un voyage au pays des cactus....
A ceux là, se rajoutent Inès et Marcel qui seront déjà sur place.
Et puis ma pomme, ce ne sera que mon 3me voyage dans ce pays : "Mais pourquoi tu retournes au Chili ? Tu ne peux pas faire d'autres pays ??"...... Le commun des mortels ne peut pas comprendre l'attrait de ce pays pour des cactophiles....
L'équipe est définie fin avril. Voitures de location et billets d'avion sont pris dans l'été. Et le départ se fait le 26 octobre 2017.


Le trajet prévu est le circuit habituel de tout cactophile au Chili, mais Thomas insistant pour ces petites crottes oponces dans les Andes, il y aura quelques incursions en altitude.
De Santiago on remonte vers le nord jusqu'à Botija/El Cobre. Puis retour à Santiago. Le tout en 3 semaines.
La plupart des cartes sont déjà là : [www.cactuspro.com]
En 2006, il était question de RCP. En 2011, de RCPB. En 2017, nous nous avons opté pour un RCPC...

Le jeudi 26 octobre, nous nous retrouvons à Orly. Après une escale à Madrid, nous sommes le lendemain matin à Santiago où Inès et Marcel nous accueillent.
Le temps de récupérer les voitures, nous partons faire des courses car dans ces voyages nous ne mangeons au restaurant que le soir. Il faut donc prévoir les repas du matin et de midi.
Santiago est une très grande ville et il y a beaucoup de circulation, et rapidement nous perdons une voiture. Heureusement, même dans ces pays exotiques, le téléphone marche.... plus ou moins.....
Nous mettons tout de même une bonne heure pour nous retrouver. Puis nous passons encore beaucoup de temps pour ces courses.
Initialement, il était prévu de rallier Pichidangui, à 200km au nord ouest de Santiago en passant par San Felipe. Il y a là, entre autres, des Eriosyce coimasensis que j'aurais aimé voir.
Hélas nous sommes trop en retard sur l'horaire pour ce détour. Nous filons donc directement à Pichidangui par l'autoroute.

Pichidangui est une station balnéaire et la belle saison débute à peine, nous trouvons donc très facilement à nous loger dans de jolies petites cabanas.




Je presse mes camarades de vite déposer leurs affaires pour repartir aussitôt "voir des cactus !".
Place donc aux photos.
Ne vous étonnez pas , il y a mélange de 3 moments dans la journée. Effet, nous sommes allés sur ce site le vendredi soir, mais aussi le samedi matin avant de prendre la route. Et 2 semaines et demi plus tard, dans l'après midi, au retour. Pourquoi, à votre avis ?

Pour voir de jolis cactus, il faut s'éloigner des habitations. D'abord longer le bord de mer jusqu'à la caserne de pompiers, puis continuer à pied, en s'éloignant suffisant pour ne plus être dans les gravats et autres déchets.
Les plus visibles sont les Eulychnia castanea.




alain - 91



Modifié 1 fois. Dernière modification le 04/03/18 01:02 par ericdumans.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
vendredi 26 janvier 2018 19:16:07
Moins abondant, les Trichocereus. Trichocereus chiloensis est un nom qu'on peut leur donner. Mais on pourquoi pas, aussi, Trichocereus littoralis.





Uniquement dans les rochers, il y a des Eriosyce chilensis v. albidiflora. Ceux là poussent vraiment près de l'eau. Ils ne doivent pas trop craindre le sel.





alain - 91
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
vendredi 26 janvier 2018 19:18:00
Et sur les zones plates poussent des Eriosyce curvispina. Pour ce qui est de la nomenclature, on peut les trouver sous pas mal de noms.
Eriosyce curvispina ssp. mutabilis ou Neoporteria horrida v. odoriflora ou Pyrrhocactus horridus v. mutabilis ou .... mais c'est toujours la même plante dans sa variété.
La quantité est telle que par endroit, il est difficile d'avancer sans leur marcher dessus. Et comme ils sont armés, il vaut mieux avoir de bonnes chaussures.
La couleur des fleurs va du jaune au rouge avec tout un dégradé de teinte.








On a même trouve un individu qui semblerait être un hybride entre les 2 Eriosyce.


alain - 91
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
vendredi 26 janvier 2018 19:20:51
Le Chili, c'est aussi les Broméliacées et en particulier les Puya, ici Puya venusta, reconnaissable à son feuillage bleuté, ses hampes florales roses, ses inflorescences rondes, et ses fleurs bleues tirant sur le violet. En arrière plan, avec ses fleurs rouges, un Fuchsia lycioides



Ici, cet Eulychnia est envahi par une plante "grimpante" (et aussi une fougère !).
Il s'agit d'une Asclepiadaceae, maintenant une Apocynaceae (sous famille Asclepiadoidea).



Décrit comme Cynanchum boerhaviifolium en 1835, puis reversé en Cynoctonum boerhaviifolium en 1844, puis en Vincetoxicum boerhaviifolium en 1895, puis en Ceropegia boerhaviifolia en 1896, puis en Diplolepis (comme la guêpe) boerhaviifolia en 2005.


Et en 2 semaines et demi, les fruits se sont formés !


alain - 91
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
vendredi 26 janvier 2018 19:23:26
Quelques Cistanthe grandiflora.


Une touffe d'Alstroemeria pelegrina poussant en compagnie de Nolana crassulifolia.



Et quelques oiseaux...




Les plantes sont faciles a identifier. Tout a été prévu. Pour les oiseaux, c'est plus dur !!!


alain - 91
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
vendredi 26 janvier 2018 19:37:11
Youppii,
encore un reportage sur nos plantes préférées.
Par ce temps si terne, cela fait du bien un peu de soleil, de floraisons, de nouveaux horizons...
Merci à vous les photo-reporteurs, les cactus-découvreurs...

Fabrice A.
Aeo
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
vendredi 26 janvier 2018 20:12:12
Wi, encore un beau reportage : merci du partage.

Pour répondre à la question : pour ramasser les graines ?

Et ma question : comment faites-vous pour prendre des photos de profil des plantes sans vous coucher par terre ? (eut égard aux spinations féroces in situ).

Biscarrosse, Landes, Aquitaine. Serre froide et véranda non chauffée ; environnement humide et venteux en hiver (-8° maxi)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
vendredi 26 janvier 2018 21:15:12
Salut Alain,

Enfin une Bonne âme qui se jette à l'eau pour nous présenter ce beau voyage.
Le premier oiseau est Loïca ou Sturnella loyca (clin d'oeil à Inès) et l'autre peut être un vanneau.

Toujours d'aussi beaux paysages et cactus en fleurs
Merci



Modifié 1 fois. Dernière modification le 26/01/18 21:21 par Loïc.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
vendredi 26 janvier 2018 21:21:43
coooool comme le dis fabrice ça va nous faire du bien un peu de soleil du chili
merci pour le partage

WIlliam
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
vendredi 26 janvier 2018 21:38:19
Bonsoir,
nus sommes gâtés ces derniers temps question reportages bien
C'est super.
Merci mille fois.
Phil
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
vendredi 26 janvier 2018 21:45:59
Le second piaf: probablement Vanellus chilensis.

Je suppose que vous avez dû l'entendre brailler

Daniel
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
vendredi 26 janvier 2018 23:02:56
> Pour répondre à la question : pour ramasser les graines ?

Non. Il y en avait très peu sur ce site


> comment faites-vous pour prendre des photos de profil des plantes sans vous coucher par terre ?

Ben... il faut se baisser... en évitant de se piquer !! clin d'oeil


>Je suppose que vous avez dû l'entendre brailler

Il me semble, oui. Je me suis dit qu'il devait avoir son nid pas très loin, alors je l'ai laissé tranquille.

alain - 91
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
samedi 27 janvier 2018 00:45:52
C'est toujours intéressant de voir les habitats originels de nos plantes.
Ces côtes rocheuses font penser aux côtes Corses et bretonnes.

On pourrait utiliser ces Eriosyce et Eulychnia en rocaille méditerranéenne bien drainée?

Jean Marc
ARIDES n 826
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
samedi 27 janvier 2018 02:40:31
Bonjour à tous,

d'un peu plus prèsclin d'oeil

Eriosyce chilensis v. albidiflora


Alstroemeria pelegrina entouré de Nolana crassulifolia


Eriosyce curvispina en quantité...


Merci Alain d'avoir commencé le compte rendu.

sapo Inès
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
samedi 27 janvier 2018 08:19:27
Le champ d'Eulychnia castanea ça vaut la peine d'être vu bien

h**
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
samedi 27 janvier 2018 09:13:57
Cholies photos, bons commentaires, et à chaque fois des souvenirs qui reviennent ....

Y'a pas, je n'ai jamais fait que le Chili, bin, j'y retournerais bien .....

Merci Alain pour ce moment de nostalgie clin d'oeil


P.S. : Sympas la Sturnella loyca et le Vanellus chilensis clin d'oeil

Nicolas (91)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
samedi 27 janvier 2018 09:15:21
Superbe merci !

Yann (France, Clermont-Ferrand). Serre tenue hors-gel + pleine terre un peu abritée. -10°C tous les hivers.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
samedi 27 janvier 2018 09:38:23
Hola Inès,
La photo de l'Eriosyce chilensis albidiflora est extra
Que de fleurs bien
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
samedi 27 janvier 2018 09:43:07
Merci pour toutes ces belles photos !

Fabienne -Toulouse (31)
Eté: à l'extérieur - hiver: serre maintenue à + 5°C
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Chili RCPC 2017 - Santiago - Pichidangui
samedi 27 janvier 2018 09:55:55
Merci pour ce nouveau reportage.

Marc
Auteur:

Votre adresse électronique:


Sujet:


Attention : votre message doit respecter la charte du forum du CF.

Pièces jointes:
  • Types de fichier autorisés : gif, jpg, png, doc, odt, xls, ods, txt, pdf, xlsx, docx, pptx, jpeg
  • La taille d'un fichier ne peut pas excéder 250 KB (Voyez ici comment réduire facilement la taille de vos photos)
  • L'ensemble des fichiers ne peut excéder 1.22 MB
  • 5 fichiers supplémentaires peuvent être joints à ce message

Mesure anti-SPAM :
Recopiez le code que vous voyez dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site. Si le code n'est pas clair, essayez de le deviner. Si vous faites erreur, une nouvelle image sera créée et vous pourrez essayer à nouveau.
CAPTCHA
Message: