Bienvenue (chargement en cours - javascript nécessaire)



leftBlock
Agenda
12 novembre 2019
Conférences de la SNHF (Paris, 75, France)
J'y vais


1er décembre 2019
Réunion ARIDES aux serres d'Auteuil (Paris, 75, France)
J'y vais


10 décembre 2019
Conférences de la SNHF (Paris, 75, France)
J'y vais


14 et 15 décembre 2019
Portes ouvertes chez Tillandsia Prod (le Cailar, 30, France)
J'y vais


25 et 26 janvier 2020
Mimosalia (Bormes les Mimosas, 83, France)
J'y vais


28 et 29 mars 2020
Foire aux plantes rares de St-Priest (St-Priest, 69, France)
J'y vais


28 et 29 mars 2020
Le printemps des jardiniers (Savigny le Temple, 77, France)
J'y vais

Toutes les dates
leftBlock
LocalisationCarte du monde
Où êtes vous ?

bombacaceae

Forum principal - Envoyé par olivierk 
Fiche de membre Fiche de membre
bombacaceae
jeudi 9 août 2018 19:45:15


Bonjour à tous,
Le sujet que je vais introduire déborde un peu du cadre des succulentes (encore que cela dépende de ce que l'on entend exactement par "succulente"). En 2004, j'ai planté les graines d'un arbres péruviens que je connaissais sous le nom de "pate" et qui doit probablement appartenir au genre pseudobombax. C'est une espèce qui pousse dans des endroits très secs, le long du Maranon. Après de nombreuses années, je me suis décidé à le changer de pot et imaginez alors ma surprise lorsque je suis tombé sur ces "nodules" que l'on voit sur les photos. Ma question est de savoir si quelqu'un a déjà entendu parler de ça?
Même si cela semble ligneux en surface, cela ressemble plutôt à une pomme de terre en coupe. A l'époque, j'étais tombé sur un de ces nodules (sans faire le lien avec le paté qui poussait à une dizaine de mètres de là) et l'ayant planté, il n'a jamais rien donné.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: bombacaceae
jeudi 9 août 2018 21:09:38
Bonsoir
Est ce que cela pourrait être une symbiose endomycorhizienne comme pour certaines espèces herbacées et jeunes arbres ?
Celle-ci aide à l’assimilation des nutriments par les racines
Sinon pas d’idée
Fiche de membre Fiche de membre
Re: bombacaceae
vendredi 10 août 2018 12:42:15
Merci pour cette première proposition. Vu que cette espèce est typique de régions très chaudes et très sèches, je voyais ça comme une sorte de réserve de liquide, même si en réalité je ne m'explique pas comment cette réserve pourrait être utile à la plante. Les pommes de terre poussent du tubercule, comme les oxalis tuberosas ou les topinambours (trois familles distinctes qui se multiplient facilement végétativement. Le seul exemple qui me vient à l'esprit sont les bomareas qui font aussi des sorte de tubercules qui ne donnent pas de plantes (ils se multiplient de graines ou par des boutures).
La discussion reste ouverte...
Fiche de membre Fiche de membre
Re: bombacaceae
vendredi 10 août 2018 12:57:25
Ce serait bien d'avoir une photo de l'arbre ou au moins, une photo du feuillage de ta plante ; ça permettrait de l'identifier puis de comprendre ce que sont ces sortes de nodules.
Ils me paraissent bien gros pour être des mycorhizes.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: bombacaceae
vendredi 10 août 2018 14:23:48
Yavait qu'à demander... Ma plante (ou plutôt mon bonzaï) fait après 14 ans, 25 cm: c'est plus petit qu'une des ses fleurs dans la nature! Par contre je ne pense pas qu'on ait assez d'éléments pour une identification. Pour ma part, il y avait deux espèce de pseudobombax, celle-ci et une autre avec des feuilles plus "luisante" (corriacée?). Mais je crois que tous les pseudobombax ont des feuilles palmées, assez similaires... Ces nodules font environ 2cm de long mais celui que j'avais trouvé en collectant des matucanas faisait entre 5-10cm (la mémoire, après 20ans...).

Fiche de membre Fiche de membre
Re: bombacaceae
vendredi 10 août 2018 14:54:25
Compte tenu de tes indications précédentes et de la photo, je tente : Eriotheca discolor (Bombacacée/Malvacée) ?
Fiche de membre Fiche de membre
Re: bombacaceae
vendredi 10 août 2018 15:56:57
Il y a des tas d'autres exemples de tubercules ou d'excroissances souterraines qui ne donnent pas de nouvelles plantes . Quelques exemples : Pereskia horrida , Pereskia diaz-romeroana ( et probablement tous les Pereskia à racines tubéreuses , mais je n'ai pas vérifié moi-même ) , les Dahlia , et ( mais là je ne suis pas sûr à 100% ) le manioc et la patate douce , qui se reproduisent par boutures de tiges et non de tubercules . Tous ces tubercules ont une différence fondamentale par rapport aux pommes de terre : Ce sont des excroissances de racines et non de tiges comme la pomme de terre . Or , si le bouturage de racines est quelquefois possible ( Pachypodium succulentum et bispinosum ) , mais très rarement , le bouturage de tiges souterraines , succulentes ou non , est lui presque toujours possible, même involontairement ( chiendent , chardon , liseron ) .

Eric



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10/08/18 16:04 par gourmand.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: bombacaceae
mardi 14 août 2018 16:13:32
désolé de ne pas avoir pu revenir plus tôt sur cette discussion...
Suite à la remarque de "Pincette" à propos de l'espèce, j'ai fait quelques recherches supplémentaire sur le net. Eriotheca pourrait faire un candidat sérieux mais les quelques rares photos de fleurs que j'ai pu trouvées me semblent peu convaincantes. Je garde le souvenir d'une fleur assez grandes mais avec des pétales très court. On avait l'impression d'assister à un feu d'artifice d'étamines ce qui est plus souvent le cas avec les fleurs de pseudobombax. Je pense que je pourrais essayer d'identifier cette plante en demandant aux copains sur place, car cela me semble une espèce relativement courante.
Pour revenir sur mes "excroissances souterraines", les questions qui me tournent dans la tête sont: pourquoi je ne trouve aucune mention à leur sujet dans la littérature (les baobabs sont connus pour leur forme en bouteille, pour stoker des liquides, mais dans des tubercules...?). Ensuite quelle est l'utilité pour la plante de stoker de l'eau (et aussi, probablement, quelques éléments nutritifs) à 10m' de la plante? J'ai le vague souvenir d'avoir rencontré un tubercule en creusant pour déterrer un matucana, ce qui pourrait laisser penser que ces tubercules se forment là où les racines trouvent un terrain plus ombré, peut-être un poil plus humide... Difficile d'être plus affirmatif...
La question reste ouverte
Fiche de membre Fiche de membre
Re: bombacaceae
mercredi 15 août 2018 16:33:15
Tes copains sur place pourraient-ils envoyer des photos de l'arbuste et des fleurs ?
Je ne trouve rien non plus sur les racines de Bombax/Eriotheca ou Pseudobombax.
As-tu coupé en 2 l'une de ses boulettes pour observer sa structure interne ? je suppose que non car tu en aurais parlé.
(Moi, c'est la 1ère chose que j'aurais faite. Je trouve que les hommes manquent cruellement de curiosité) sourire)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: bombacaceae
samedi 25 août 2018 18:51:48
Difficile d'aller chercher une photo comme ça: le Maranon, c'est pas tout près, même pour mes copains péruviens. On essayera quand même à l'occasion.
Je ne manque pas vraiment de curiosité donc, puisque j'avais effectivement sacrifiée un nodule en le coupant en deux (désolé de l'avoir omis). Contrairement à ce que je croyais d'après l'aspect externe, ce n'est pas ligneux dedans. Cela a plutôt l'aspect et la consistance d'une pomme de terre, en un peu plus dur. C'est juste un peu humide quand on coupe, mais moins que la PDT. Cela n'a pas d'odeur particulière.
Je me dis que si personne n'en parle c'est que personne (ou presque) n'a observé ces nodules. D'un côté, peu de monde doit semer ces arbres et sur le terrain, c'est dur de faire le lien entre ce nodule et l'arbre qui pousse à plusieurs mètre de là. Un autre observation que j'avais faite c'est que ces "pate" ont des racines qui sont plus longues que la hauteur de l'arbre (c'est le cas pour d'autres espèces aussi).
Fiche de membre Fiche de membre
Re: bombacaceae
samedi 25 août 2018 20:24:09
Bonsoir
Est ce que cela pourrait être une association avec des bactéries rhizobium qui aident à fixer l’azote dans des nodules spécialisés sur les racines.
On peut l’observer sur les fabacées.
???
Fiche de membre Fiche de membre
Re: bombacaceae
dimanche 26 août 2018 05:29:56
Loïc, c'est ce que tu proposais dans ta 1ère intervention. Personnellement je ne crois pas. Dans ce type d'association, les nodules sont nombreux, restent petits et se développent tout-près, voire directement sur les racines en formant des boursouflures.
D'autre part, cette plante étant un semis fais ici, dans un substrat qui n'a sans doute pas été ramené du Pérou, je ne vois pas comment des rhizobium auraient pu se développer.
Bien-sûr, ça reste à confirmer.

La description d'olivierk fait davantage penser à des tubercules. Ces plantes ont bien été décrites en détail par un botaniste (racines comprises !). On devrait pouvoir trouver ! peut-être dans des textes en espagnol sur Google scholar.
Auteur:

Votre adresse électronique:


Sujet:


Attention : votre message doit respecter la charte du forum du CF.

Pièces jointes:
  • Types de fichier autorisés : gif, jpg, png, doc, odt, xls, ods, txt, pdf, xlsx, docx, pptx, jpeg, mp4
  • La taille d'un fichier ne peut pas excéder 250 KB (Voyez ici comment réduire facilement la taille de vos photos)
  • L'ensemble des fichiers ne peut excéder 1.22 MB
  • 5 fichiers supplémentaires peuvent être joints à ce message

Mesure anti-SPAM :
Recopiez le code que vous voyez dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site. Si le code n'est pas clair, essayez de le deviner. Si vous faites erreur, une nouvelle image sera créée et vous pourrez essayer à nouveau.
Message: