Bienvenue (chargement en cours - javascript nécessaire)



leftBlock
Agenda
26 et 27 janvier 2019
Mimosalia (Bormes les Mimosas, 83, France)
J'y vais


2 et 3 mars 2019
Art des Jardins (Ille sur Tet, 66, France)
J'y vais


16 et 17 mars 2019
Journées des plantes au domaine d'Orvès (La Valette du Var, 83, France)
J'y vais


17 mars 2019
Marché régional aux plantes d'Andel (Andel, 22, France)
J'y vais


17 mars 2019
Printemps des plantes à Castanet-Tolosan (Castanet-Tolosan, 31, France)
J'y vais


24 mars 2019
Primavera (Montpellier, 34, France)
J'y vais


28 et 29 mars 2019
Fête des Jardins - Sophia Antipolis (Sophia-Antipolis, 06, France)
J'y vais

Toutes les dates
leftBlock
LocalisationCarte du monde
Où êtes vous ?

dernières infos sur les phytosanitaires

Forum principal - Envoyé par richaud 
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
mercredi 9 janvier 2019 20:01:02
En parlant de glyphosate, le saviez-vous ?
[www.sudouest.fr]

Phil - Serre adossée plein sud en Val d'Oise et hors gel. Température extérieure rarement sous -8°C.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
mercredi 9 janvier 2019 20:16:27
Mais ce n'est rien ça Phil à côté de tout ce que nous polluons avec notre petit jardin privé et nos petites serres de balcon Yeux au ciel

----------------------------------------
mom83 (centre Var)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
mercredi 9 janvier 2019 20:31:45
N'ayant, comme d'autres, aucune donnée objective sur ce concours entre les particuliers et les professionnels, si on peut appeler çà "concours", je m'abstiens de maximaliser ou de minimaliser les volumes balancés par les uns ou des autres.
Dire comme Fanch que les agriculteurs sont animés d'une volonté de polluer "a minima" est je pense exagéré.
Demander pour comparaison comme CactusJoe quels sont les particuliers victimes chaque année des produits phyto qu'ils utilisent n'a pas de sens - à mon point de vue - non plus. Il n'existe aucun registre pour ça comme pour certaines maladies professionnelles ce qui ne veut pas dire que ça n'existe pas. Ne serait-ce que les accidents "domestiques" avec des enfants.
Cultiver ses plantes à l'air et au soleil comme Tom est certes une excellente méthode, mais quand on ne peut pas toujours 365 jours par an ?
C'est complexe, et il ne faut pas que l'idéologie ou les préjugés prennent le pas sur la réflexion avec un jugement hâtif.

Phil - Serre adossée plein sud en Val d'Oise et hors gel. Température extérieure rarement sous -8°C.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09/01/19 20:32 par Phil95300.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
mercredi 9 janvier 2019 21:27:40
Phil, la voix de la raison ! MdR, PdR (lol)
Je vis entourée de champs, (avant, c'étaient des prés avec des vaches) et depuis que je suis à la retraite, je peux voir les traitements effectués chaque année, du semis à la moisson, et entre les herbicides, pesticides et racourcisseurs de paille, il y a le paquet ! non seulement j'en respire, mais en plus cela abime tout autour ! dans mon jardin, j'ai perdu tous mes poissons et habitants (tritons, batraciens) du bassin, je n'ai d'ailleurs plus de nymphéas dont j'ai gardé le pseudo, c'est mort !!! j'ai encore de nombreuses plantes sauvages grâce aux oiseaux, de moins en moins nombreux, et mon jardin et ceux alentours restent un refuge pour tous les bestiaux à plumes ou à poils qui restent par ici. Lorsque je suis arrivée, il y avait des vers luisants... Il n'y en a plus. Il me reste les hérissons, les limaces et escargots et pas mal de variétés d'insectes, mais de moins en moins. Je n'utilise que de l'engrais rosiers, fraisiers, géraniums en "chimique", sinon, c'est purin d'orties et autres décoctions et huile de coude ! ici, pour l'agriculture, c'est le rendement qui compte et uniquement. Je ne suis pas "écolo" du tout, je n'aime pas l'extrémisme, quelqu'il soit, je fais mon petit compost, je trie mes déchets, je respecte tout ce qui doit être respecté. Mais je me sens complètement inutile quand on voit tout ce qui se passe autour !

Bien amicalement,

Nymphea (Normandie) Terrasse sud (Hiv -10°) Véranda (Min 8°) Chambre froide (Min 12°)
[picasaweb.google.com]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09/01/19 21:28 par nymphea.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
mercredi 9 janvier 2019 22:08:37
@ Tom : ça ne suffit pas toujours à dissuader les agresseurs.
:/

Jean Marc
ARIDES 826
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
mercredi 9 janvier 2019 22:18:04
Bonjour,

Fanch53 a écrit:
> D'expérience, les pires pollueurs sont les
> particuliers avec un jardin

As-tu des sources ou chiffres pour étayer cette affirmation ?
Ou bien est-ce un ressenti ?
Ça m'intéresse. Merci clin d'oeil

Yann (France, Clermont-Ferrand). Serre tenue hors-gel + pleine terre un peu abritée. -10°C tous les hivers.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
jeudi 10 janvier 2019 00:34:33
Hum... Loïc, tu as raison quand dans ton avant-dernier post tu dis que les causes de l'effondrement du vivants sont multiples, et la liste serait très longue : toutes les pollutions (traitements phytosanitaires, engrais, particules fines, perturbateurs endocriniens, plastiques divers, pollution industrielle de l'air et de l'eau), déplacement d'espèces qui deviennent invasives, déforestation, forêt de rapport avec des espèces épuisant les sols.... La somme de tous ces grands maux engendre un mal absolu, la disparition massive d'espèces appartenant à tous les ordres animaux, ce qui à terme provoquera la mort de la partie végétale des écosystèmes... in fine à moins d'un miracle nous allons y passer aussi. Donc je pense que s'il est un moyen de sauver ce qui peut encore l'être, il reposera à la fois sur les petits gestes des particuliers et les gros gestes des industriels, paysans et états. Nous ne sommes plus au bord du gouffre : nous avons déjà commencé à y tomber.

Après, chacun fait les 'petits' gestes souhaitables selon ses convictions et son rapport à l'écologie ^^. Dernier exemple pour moi : j'aurais bien souhaité être assez riche pour m'offrir au moins un véhicule hybride mais je m'achète une voiture d'occasion, au final. Au garage des occasions cet après-midi, il y avait quelques modèles très intéressants en rapport kilométrage / prix, dont une New Beatle, mais bon par choix écologique, rapport aux particules fines, j'ai acheté une voiture essence.

Je dirais que c'est un choix de vie ; je ne suis pas pour autant un fondamentaliste vert et même si tu traites des cactées, jusqu"à présent tu me conviens très bien comme cyberpote cactophile ! MdR, PdR (lol) Je fais la part des choses. sourire
Mais est-ce que je sympathiserai avec un agriculteur qui pollue les sols à fond ou avec un pomiculteur qui empoisonne tout le voisinage ? De façon certaine, non. Dans le sud du 87, depuis 3 ans les médecins alertent les pouvoirs publics sur l'explosion du nombre de cancers ou de maladies dégénératives ou endocriniennes rares chez les particuliers vivant près des vergers - d'ailleurs la mère d'un ami est atteinte d'une maladie thyroïdienne incurable qui finira par l'emporter, et pour les médecins, pas de doute permis : elle souffre d'un mal devenu très courant chez les pomiculteurs - malheureusement, elle est une victime passive de l'abus des pesticides par ses voisins producteurs de pommes. Je mange des pommes non traitées depuis toujours, et désormais, réaction naturelle selon moi, on me trouve du côté des manifestants contre ces producteurs empoisonneurs. Je dirai que c'est 'un petit geste', comme celui de planter des espèces mellifères, de sauver les hérissons de la canicule ou de manifester contre les destructions de zone humide ^^. Voilà ma philosophie. Je ne fais rien de très remarquable, mais c'est quand même quelque chose, même si c'est de l'ordre du minuscule. clin d'oeil
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
jeudi 10 janvier 2019 00:46:48
Recette personnelle antifongique que j'utilise surtout sur les mesembs et avec laquelle je stoppe net les attaques de mildiou sur les tomates:

Pour environ 6 litres de solution qui se conserve plusieurs mois en bouteille:

5 litres d'eau - 1 litre de purin de prèle - 2 cuillères à soupe de bicarbonate - une cuillère à soupe de savon noir. On touille. On pulvérise. Personne ne s'empoisonne.

Pour l'anecdote, il y a deux ans, année sinistre pour les tomates, il y a eu comme pour tout le monde une forte attaque de mildiou au potager. Mon voisin a arraché tout ses plants. J'ai traité tout avec ça. A la fin de la saison mes plants (de semis) en plein air, faisaient jusqu'a 2 mètres, avec fruits (en retard). Lui a tout racheté, au final des pieds de 70 cm et quelques fruits très tardifs. Je lui ai proposé ma recette, réponse: "ho bha j'ai tout racheté, c'est plus simple." La nouveauté et la simplicité l'effraie.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
jeudi 10 janvier 2019 00:48:53
Merci Tankwa ! Le purin, tu l'achètes tout prêt ou tu sais collecter les espèces de prêles adéquates à sa préparation ?
Tom
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
jeudi 10 janvier 2019 06:12:57
ericdumans a écrit:
---------------------------------------------------
> Encore faut-il pouvoir...



Soit l'on change de région, chose souvent malaisée, je le concède ; soit l'on change de type de plantes. cool
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
jeudi 10 janvier 2019 07:26:05
Suite à l’intervention de Phil concernant le glyphosate, je remarque depuis longtemps que les gens ont un problème avec les indésirables (je parles des mauvaises herbes na na nere) comme on les nomme maintenant.
Il y a beaucoup trop de jardins aseptisés !
Tout est coupé au cordeau, pas un brin d’herbe ne dépasse !
Et après on se demande où passe la diversité des espèces des plantes et des animaux.

De mon côté ça ne me dérange pas, tout pousse un peu partout, je coupe ou arrache de temps en temps donc je n’utilise pas ce produit ou plus du tout, j’ai essayé une fois et tout repousse quasi à l’identique donc je m’adapte.
Du coup, je paille ou « géotextilise » ou je laisse faire, et il y a plein de bestioles (grillons, sauterelles, lézards, ...) qui s’amusent bien.

Donc vu la surface dont la SNCF est propriétaire, celle ci pourrait laisser libre de toute action beaucoup d’espace et la diversité pourrait peut être de retour.
@Chouks : Du coup je me rends compte que je n’utilise pas de produits dans mon jardin ni sur l’herbe ni sur les légumes clin d'oeil
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
jeudi 10 janvier 2019 08:50:34
Cactusjoe: tu peux rire, c'est mon métier de vendre aussi ces cochonneries. Un agriculteur est formé, il sait utiliser le produit. Un particulier par contre, ça fait parfois n'importe quoi : épandre du glyphosate pur, tripler les doses, traiter avec le mauvais produit, ...etc...

Quand tu vois le particulier embarquer un lot entier de glyphosate (12 bouteilles pour 3000 M2), et revenir la semaine suivante, tu te demandes où il stocke tout ça, ce qu'il en fait.

Bref, je sais de quoi je parle, ayant pu le constater maintes fois. Je doute que ton expérience d'amateur de cactus t'ai permis de faire de même, à moins que tu ai d'autres arguments que le discours classique anti agriculteurs et des arguments d'autorité.

Soit dit sans agressivité clin d'oeil

Fanch, Quimper (29)

Succulentes du Cap, culture outdoor (balcon orienté sud est) & indoor (MH 400w, 4500K, IRC 65, 35000 lu)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
jeudi 10 janvier 2019 08:57:44
Yann: plusieurs années de vente en jardinerie, côté particulier, avec pas mal d'anecdotes et d'observations d'abrutis qui sterilisent d'abord et réfléchissent ensuite. Les agriculteurs, j'en connais pas mal habitant à la campagne, et j'en ai eu en rayon en coop agricole (mais la loi m'interdisait de réaliser moi-même la vente : le certiphyto produits pro est séparé du certiphyto pour les produits grand public).

Les agriculteurs posent des questions, attendent d'avoir un diagnostic, et connaissent les règles (notamment concernant les zones humides). Un argument pour leur économie de produits, c'est aussi le prix des bidons, mais je sens une prise de conscience parmi ceux que je connais (ici l'élevage est majoritaire).

Fanch, Quimper (29)

Succulentes du Cap, culture outdoor (balcon orienté sud est) & indoor (MH 400w, 4500K, IRC 65, 35000 lu)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
jeudi 10 janvier 2019 09:21:05
Tankwa, je retiens la recette ! Mercisourire

Fabienne -Toulouse (31)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
jeudi 10 janvier 2019 09:59:00
Vive le cactus bio MdR, PdR (lol)
Ok, c'est court mais c'était ma façon de vous souhaiter une saine année clin d'oeil

Le Rascal (Béarn)
Cactuspassion.com / Galerie photos d'agaves / FB CactusPassion / @CactusPassion
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
jeudi 10 janvier 2019 10:05:10
"Fanch53 a écrit:
> D'expérience, les pires pollueurs sont les
> particuliers avec un jardin

As-tu des sources ou chiffres pour étayer cette affirmation ?
Ou bien est-ce un ressenti ?
Ça m'intéresse. Merci clin d'oeil

Yann (France, Clermont-Ferrand)"

Je n'ai ni source, ni chiffres, mais quelques constatations qui peuvent nuancer l'affirmation :

1 Enormément de particuliers surdosent les phytosanitaires, souvent massivement.
C'est une expérience personnelle, je suis conseiller-jardin pour une association de défense de la nature.

2 les particuliers ne respectent pas souvent les époques de traitement conseillées/autorisées. J'en connais qui inondent leur terrain tous les 15 jours "préventivement" !

3 Les surfaces traitées par les particuliers sont minuscules par rapport aux exploitation agricoles commerciales

Donc, par tête de pipe, le particulier est en moyenne bien plus pollueur.
En terme de volumes absolus de pesticides, il n'y a pas photo (un rapport d'un à dix à la grosse louche, d'après les ventes de phytosanitaires particuliers/professionnels.)

Donc, malgré les inconvénients que ça nous occasionnent à nous les collectionneurs, je crois que l'interdiction pour les particuliers a du sens, mais qu'elle ne va pas changer le jeu.

Au passage, la disparition des oiseaux, par exemple, semble être beaucoup plus due à des modifications de paysage, de ressources et de pratiques agricoles modernes. Par exemple, les moissonneuses modernes ne laissent presque plus de céréales sur la terre, privant ainsi les oiseaux des campagnes de leur principale nourriture hivernale. Pour les insectes pollinisateurs, les études semblent en général aller également dans ce sens. Je sais bien que les anecdotes n'ont guère de valeur pour tirer des conclusions générales, mais mon jardin, qui est situé en pleine steppe céréalière (qui est un désert biologique), est tous les ans rempli d'insectes parce que j'y ai installé des plantes à fleurs indigènes...

Philippe
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
jeudi 10 janvier 2019 15:15:42
@ForestMan j'achète le purin tout fait car il n'y a pas de prèle dans la région, mais on peut aussi acheter de la prèle sèche et faire son purin avec.

@Fablec de rien, c'est facile (vaporiser quand même dessus et dessous les feuilles), pas cher et très efficace. Apparemment l'effet de la pulvérisation est un simplement un changement chimique du milieu de surface du végétal qui fait que le champignon ne peut plus se développer. La prèle a aussi un effet de stimulant foliaire, le mildiou étant présent dans le sol il faut aussi pour les légumes arroser autour des plantes.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
jeudi 10 janvier 2019 15:46:15
Merci Tankwa.
Tu l'as essayé sur des cactus, aussi ?

Fabienne -Toulouse (31)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
jeudi 10 janvier 2019 19:38:57
Bonsoir
a ce fameux dilemme phyto / écolo
on en finiras jamais
pour la culture intensif je suis dans une zone de très grande culture
les fermes font entre 200 et 600 hectares (plateaux du Soissonais)
et après de multiple remembrement de très grande étendue sans un arbre
sans un bosquet pas un poile d'herbe plus de gibier naturel car le peut qui
subsiste sont du gibier d'élevage en lâcher pour la chasse
et tous sa nous dit ton avec une très grande modération sur les phytho
et mème dans la terre pas un verre de terre ni limasse
alors je veux bien que les cultivateurs sont modéré !!!!
et pour mon jardin a part un peut d'engrais tomate bio rien de plus
je sais il n'est pas le plus beau du département mais si un jardinier
pousse un peut fort le bouchon (comme dit Maurice)
autant allez acheter ses légumes en super marcher sa couteras moins chère

Alain du 02 Aisne
ARIDES N° 911
Fiche de membre Fiche de membre
Re: dernières infos sur les phytosanitaires
jeudi 10 janvier 2019 21:19:54
Ah, les vers de terre.... En voie de disparition dans les champs, eux-aussi.... Un Limousin a été primé plusieurs fois pour son engagement et ses méthodes pour les sauver.
Sur ce sujet sur leur raréfaction : raréfaction ver de terre
Sur le projet limousin : le ver de terre en Limousin

Visiblement, l'agrobusiness et beaucoup d'agriculteurs n'ont pas encore compris que lorsqu'il n'y aura plus que quelques kilos de vers de terre à l'hectare, la terre sera morte : champs et prairies artificielles, ce sera fini.

Alain tu as raison. Mon grand-père traitait un peu ses tomates si besoin, et c'est tout, il ne voulait pas nous faire manger des salades et poireaux traitées. L'été il y avait des attaques de courtilières : nous les attrapions dans des petits bocaux à cornichon enterrés et remplis d'eau. Et si les larves de hanneton étaient une année en abondance, eh bien le papi les ramassait lorsqu'il bêchait et sarclait, et s'il en restait quelques unes qui faisaient leur sort à certains légumes, eh bien tant pis. C'est quelques légumes qui se flétrissaient avant l'heure de la récolte étaient donnés soit aux lapins soit aux poules.

Quant aux pommes de terre, bah, nous ramassions les doryphores en famille une après-midi. Et il y avait des patates, mon grand-père en faisait 600 ou 700 kg.
Est-ce que c'était chronophage ? Très légèrement. On faisait des choix. Au lieu d'aller à la piscine, c'était ramassage de doryphores, ce qui demeurait une activité de plein air.
Auteur:

Votre adresse électronique:


Sujet:


Attention : votre message doit respecter la charte du forum du CF.

Pièces jointes:
  • Types de fichier autorisés : gif, jpg, png, doc, odt, xls, ods, txt, pdf, xlsx, docx, pptx, jpeg
  • La taille d'un fichier ne peut pas excéder 250 KB (Voyez ici comment réduire facilement la taille de vos photos)
  • L'ensemble des fichiers ne peut excéder 1.22 MB
  • 5 fichiers supplémentaires peuvent être joints à ce message

Mesure anti-SPAM :
Recopiez le code que vous voyez dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site. Si le code n'est pas clair, essayez de le deviner. Si vous faites erreur, une nouvelle image sera créée et vous pourrez essayer à nouveau.
CAPTCHA
Message: