Bienvenue (chargement en cours - javascript nécessaire)



leftBlock
Agenda
14, 15 et 16 février 2020
Salon orchidées & Co (Bouc-Bel-Air, 13, France)
J'y vais


3 mars 2020
Conférences de la SNHF (Paris, 75, France)
J'y vais


7 et 8 mars 2020
Art des Jardins (Ille sur Tet, 66, France)
J'y vais


14 et 15 mars 2020
Journées des plantes au domaine d'Orvès (La Valette du Var, 83, France)
J'y vais


20, 21 et 22 mars 2020
Tendance Nature (Reims) (Reims, 51, France)
J'y vais


21 et 22 mars 2020
Fête des plantes de Locon (Locon, 62, France)
J'y vais


22 mars 2020
Printemps des plantes à Castanet-Tolosan (Castanet-Tolosan, 31, France)
J'y vais

Toutes les dates

LE MANQUE DE LUMIERE

Forum principal - Envoyé par taik 
Fiche de membre Fiche de membre
LE MANQUE DE LUMIERE
vendredi 14 février 2020 21:07:21
Bonsoir
Récente passionnée de cactus.... depuis quelques jours je demande de l'aide pour les identifications en mettant bien sur des photos.
Le manque de lumière est souvent pointé :'( ainsi que mon substrat.
Vos réponses montrent que vous êtes de fins connaisseurs, et je vous en remercie encore
Cependant j'en viens à me demander s'il est possible d'avoir une jolie collection meme si on n'a pas de serre ou de véranda
J'habite dans le nord est, et je pense qu'il ne sera pas possible de les mettre à l'extérieur avant début mai
Mes plantes sont installées devant des fenêtres je ne peux rien faire de plus :'(
Quant à mon substrat j'avais cru bien faire...1/3 de terreau, 1/3 de terreau à cactée et du sable (que j'ai du choisir trop fin).
J'ai l'impression de tout mal faire.........
Fiche de membre Fiche de membre
Re: LE MANQUE DE LUMIERE
vendredi 14 février 2020 21:33:34
Bonsoir
Déjà le substrat ne convient pas.
Terreau (du commerce, à bannir généralement), terreau à cactées (en général une grosse daube), et du sable ( trop fin, en dessous de 2mm environ c'est bon pour le béton mais pas pour les plantes ).

Ensuite (je vais être désagréable)
Ces plantes sont de plein air, comme les euphorbes, et demandent une luminosité importante (pas juste une fenêtre).
On peut très bien avoir une jolie collection en intérieur, il y a des cactacées, Epiphyllum, Schlumbergera, Rhipsalis, Rhipsalidopsis, etc . qui vont adorer.
D'autres, c'est peine perdue ...
C'est brutal, j'en conviens et c'est à confirmer.

Phil - Serre adossée plein sud en Val d'Oise et hors gel. Température extérieure rarement sous -8°C.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: LE MANQUE DE LUMIERE
vendredi 14 février 2020 21:53:33
Merci pour la réponse, mes illusions s'envolent.....triste ou decu
juste une dernière question vous indiquez que le terreau du commerce est à bannir, mais pourtant c'est ce qui est indiqué dans les élements du substrat de ce ce site
Fiche de membre Fiche de membre
Re: LE MANQUE DE LUMIERE
vendredi 14 février 2020 21:56:41
Bonsoir
Il est conseillé le mélange des 3 tiers :
terre
terreau
sable
clin d'oeil
Fiche de membre Fiche de membre
Re: LE MANQUE DE LUMIERE
vendredi 14 février 2020 22:45:22
S'il est possible de les mettre à l'extérieur pendant la belle saison (après acclimatation progressive), abrités des trop fortes pluies, l'espoir n'est pas perdu. Mais en hiver, il faudra les placer dans une pièce bien fraiche (au moins en-dessous de 15°C) et au sec total pour stopper leur croissance. Sinon, étiolement garanti.

Certains cactus supportent tout de même très bien le froid extérieur, à condition toujours d'être parfaitement au sec total. L'humidité atmosphérique peut cependant engendrer des taches.

Dans tous les cas, il leur faut un maximum de lumière, et une bonne aération (l'air doit bien circuler -sans aller jusqu'aux courants d'air !) pour bien pousser.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: LE MANQUE DE LUMIERE
samedi 15 février 2020 07:06:57
Pour compléter ce qui est dit
- Le substrat standard recommandé est le "3 tiers" avec 1 seul petit tiers de terreau (bien tamisé). Dans ton cas il y en a 2, c'est trop pour des plantes qui poussent en milieux arides.
- La luminosité est une condition essentielle. A l'intérieur d'un appartement, il n'y en a jamais assez pour les cactus des plateaux ensoleillés du Mexique, montagnes sud-américaines, etc. Peuvent se contenter d'une luminosité moins fortes, les succulentes poussant dans les forêts, comme les épiphytes citées plus haut ou un peu à l'ombre comme les Haworthia et Gasteria les plus communs.

As-tu un jardin ou un balcon abrité de la pluie ? si oui, il y a plusieurs cactus rustiques, on pourra te faire des suggestions.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: LE MANQUE DE LUMIERE
samedi 15 février 2020 08:11:21
Et mettre les plantes sous éclairage artificiel ? c'est juste une idée car je n'ai aucune expérience là-dessus....
Il me semble que certains le font....

Fabienne -Toulouse (31)
Eté: à l'extérieur - hiver: serre maintenue à + 5°C
Fiche de membre Fiche de membre
Re: LE MANQUE DE LUMIERE
samedi 15 février 2020 08:36:17
Les terreaux du commerce sont très inégaux ... je choisis plutôt "terreau horticole" que "terreau universel", mais surtout il faut le cribler afin d'éliminer les morceaux de bois et autres (que l'on peut recycler dans son bac à compost). Les sables pour filtres de piscine, de granulométrie 2/4mm, sont intéressants et d'un coût plus abordable que les graviers d'aquarium ...
Hélas je confirme qu'en dehors des espèces citées et peu nombreuses les cactées ne seront jamais des plantes d'appartement ... mais les espèces "rustiques" à -7/8° sont nombreuses ...
Fiche de membre Fiche de membre
Re: LE MANQUE DE LUMIERE
samedi 15 février 2020 09:52:15
Citation
terreau à cactées (en général une grosse daube)
:
en général mais pas systématiquement

Terreau Cactées Or Brun est bien (pour les espèces non "tout minéral")
Terreau Terre de vie, pour cactées et succulentes de Truffaut: Très bien (pour les espèces non "tout minéral")
Florentaise Terreau Cactées: très bien (c'est en fait le fournisseur du terreau Truffaut)

Mais il faut rajouter du drainant car je trouve que malgré la présence de sable et de pouzzolane le drainage ne me parait pas suffisant.
en plus de billes d'argile dans le fond du pot

Rien qu'avec ça on peut cultiver sans trop de problème des espèces à substrat non "tout minéral"

h**

PS: j'oubliais... mettre aussi un peu de perlite pour alléger le tout



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15/02/20 11:12 par Hervé.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: LE MANQUE DE LUMIERE
samedi 15 février 2020 13:08:18
Pour compléter, car j'ai été un peu brutal peut-être :
Si on veut avoir - et garder en relative bonne forme - des cactées et succulentes dans des milieux clos comme un appartement ( outre l'éclairage artificiel comme le suggère Fabienne, qui marche, avec les bonnes lampes ), le substrat entre autres est important.

Il faut un substrat pauvre en éléments organiques, donc globalement en azote, qui ne favorise pas le développement foliaire, car s'il n'y a pas l'ensoleillement adapté, c'est une pousse "anarchique" vers la moindre source de lumière, l'étiolement.

Je n'aime pas trop les comparaisons anthropocentrées, mais c'est comme un régime hyper-protéiné sans exercice physique (la comparaison vaut ce qu'elle vaut, le résultat étant plutôt en épaisseur qu'en hauteur clin d'oeil ).

Par contre, je reviens sur le terme "minéral".
J'ai longtemps mal compris ce terme, et le CF m'a beaucoup éclairé sur cela.
"Minéral" ne veut pas dire que de la caillasse. Aucune plante n'assimile la roche pure. C'est en opposition avec "organique".
Une terre de jardin, sans débris végétaux, sera "minérale". Si elle contient de l'argile, il faut l'amender avec du gros sable (non salin, de rivière par exemple) ou du petit gravier pour faciliter le drainage.
C'est pour cela que le mélange trois tiers : terreau (une part organique, mais il faut qu'il soit bien décomposé, absent de brindilles, feuilles, écorces non décomposées), terre de jardin (donc minérale), sable ou graviers ("minéral" aussi) est préconisé, sauf contre-indication de plantes qui ne supportent pas une once d'organique.

Pour ma part, même en extérieur, la part du minéral monte à 80 % voire plus, pour des plantes préconisées trois tiers. Un apport ou deux d'engrais (genre "géranium ou plantes fleuries") pallient le manque d'apport d'azote, et diminuent ( je pense) le risque de maladies induites par la décomposition de matières organiques.

Mais c'est juste une pratique, qui peut différer d'autres.

Phil - Serre adossée plein sud en Val d'Oise et hors gel. Température extérieure rarement sous -8°C.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 15/02/20 13:24 par Phil95300.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: LE MANQUE DE LUMIERE
samedi 15 février 2020 13:20:51
Je vous remercie tous pour vos réponses
je ne fais que passer là, je vais tout bien étudier mais j'avoue que je suis un peu démoralisée.....
Fiche de membre Fiche de membre
Re: LE MANQUE DE LUMIERE
samedi 15 février 2020 13:59:41
Le fait de vouloir des plantes, animaux etc. dans des conditions non propices peut amener des déconvenues, c'est certain.
mais il y a plein de plantes, même en thème, qui t'amèneront plein de plaisir (Épiphytes, Haworthia, Gasteria, etc. comme dit plus haut )
Regarde le site de Michel Combernoux [cactus-epiphytes.eu] . Ce sont des cactées, aussi, et ça se prête bien à tes conditions de culture, je pense;
Ah oui pas des cactus comme on l'imagine, le cierge énorme ...
Mais quelles belles plantes !

Phil - Serre adossée plein sud en Val d'Oise et hors gel. Température extérieure rarement sous -8°C.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: LE MANQUE DE LUMIERE
samedi 15 février 2020 15:51:34
Bonjour taik

Tu seras étonné sans doute d'apprendre que dans la grande famille des cactus certains poussent au Canada en affrontant des températures de -35°c à -40°c (Opuntia humifusa et Opuntia fragilis) donc il y a de l'espoir même dans le nord est de la France.clin d'oeil

Selon le climat de sa région et les conditions d'hivernation que l'on va offrir à ses plantes on va choisir des plantes plus ou moins rustiques, c'est à dire capable de supporter le froid ou des coups de gel en restant dehors mais à l'abri des intempéries

habitant Lyon (centre Est pour les présentateurs météo qui n'arrive jamais à situé cette ville ...na na nere) mes cactus restent sur mon balcon loggia 365 jours/an car je n'ai pas la place à l'intérieur.

Je me suis donc orienté vers des plantes rustiques qui acceptent sans broncher les hivers parfois très froids entre Rhône et Saône ... en Février 2012 c'est descendu à -13°c sur le balcon et aucune perte.

l'essentiel avec des températures aussi froides c'est de stopper les arrosages en hiver ; plus la moindre goutte d'eau.
A noter que chez beaucoup de cactus cette mise au repos au froid va favoriser la floraison

Ici ils reçoivent leur dernier arrosage début Octobre pour les reprendre pas bien avant Avril. Ils peuvent rester 5 à 6 mois sans une seule goutte d'eau.

ATTENTION il ne faut pas généraliser car certaines plantes succulentes ou certains cactus sont relativement frileux. Tout dépendra de la rusticité de tes plantes

Alors oui on peut avoir une jolie petite collection de plantes sans possèder de serres ou une véranda

Mes quelques cactus sur mon balcon :



et au printemps des fleurs ...



Des Rebutia, petits cactus montagnards peu frileux souvent originaires de Bolivie ou Argentine ... ça pousse aussi très bien à Lyon clin d'oeil




hervé
Auteur:

Votre adresse électronique:


Sujet:


Attention : votre message doit respecter la charte du forum du CF.

Pièces jointes:
  • Types de fichier autorisés : gif, jpg, png, doc, odt, xls, ods, txt, pdf, xlsx, docx, pptx, jpeg, mp4
  • La taille d'un fichier ne peut pas excéder 250 KB (Voyez ici comment réduire facilement la taille de vos photos)
  • L'ensemble des fichiers ne peut excéder 1.22 MB
  • 5 fichiers supplémentaires peuvent être joints à ce message

Mesure anti-SPAM :
Recopiez le code que vous voyez dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site. Si le code n'est pas clair, essayez de le deviner. Si vous faites erreur, une nouvelle image sera créée et vous pourrez essayer à nouveau.
Message: