Bienvenue (chargement en cours - javascript nécessaire)



Agenda
1er et 2 juin 2024
Couleurs Cactus (Saint-Beauzire, 63, France)
J'y vais
1er et 2 juin 2024
Tauzia fête les jardins (Gradignan, 33, France)
J'y vais
1er et 2 juin 2024
Fête des jardiniers au chateau du Lude (Le Lude, 72, France)
J'y vais
2 juin 2024
Fête des plantes de Lamontjoie (Lamontjoie, 47, France)
J'y vais
4 juin 2024
Conférences SNHF AJEM ARIDES SSF (Variable, France)
J'y vais
8 et 9 juin 2024
ACS (Bédée, 35, France)
J'y vais
Toutes les dates

Taxonomie des Cactaceae : le labyrinthe de la recherche !

Forum principal - Envoyé par jllode 
Fiche de membre Fiche de membre
Taxonomie des Cactaceae : le labyrinthe de la recherche !
mardi 31 octobre 2023 13:21:36
Bonjour !

Dans le cadre de mon futur ouvrage "Taxonomie des Cactaceae, Description des Espèces", il m'arrive de trouver pas mal d'erreurs sur la description des taxa, mais cette fois, le cheminement de mon travail, pour vous montrer à quel point celui-ci est biscornu et fou, est à raconter !

Me voici donc à travailler sur le taxon Selenicereus ocamponis, décrit originellement comme Cereus ocamponis Salm-Dyck.
Son éponyme est dû à Melchor Ocampo, politicien et scientifique assassiné en 1861 pour ses idées libérales. Je passerai les détails de son nom complet et de sa vie, que vous retrouverez dans le livre.
Jusqu'ici, tout va bien.

Helia Bravo-Hollis, dans son ouvrage Las Cactáceas de 1978, donne une information intéressante "décerné en l'honneur du scientifique et homme politique mexicain Melchor Ocampo, qui a vécu au siècle dernier et a proposé un système de classification des cactus (1866)".

Premier problème : Ocampo est mort en 1861.
Je recherche donc des documents sur Ocampo et les cactus...

Je tombe sur le superbe article de Backebergia d'Andrea Cattabriga (j'étais avec lui la semaine dernière pour une conférence et un débt sur la nouvelle taxonomie à Barcelone !) avec ce détail sur les synonymes de Backebergia militaris qu'Andrea a listés, et je note :

1845 Pilocereus niger Neumann, dans Revue Horticole II, 2 : 289
Dans la même publication, le botaniste Neumann réalise la description d'une nouvelle espèce de cactus observée au Jardin des plantes à Paris. Il s'agit d'échantillons, donnés par l'homme politique naturaliste mexicain Melchor Ocampo, de la même espèce découverte par Vandick.

Je m'éloigne un peu !
2ème problème : selon l'IPNI, ce n'est pas Neumann qui a décrit ce taxon, mais Pilocereus niger Poit., Rev. Hort. [Paris]. Ser. II, iv. (1845-46) 289.
Donc, Pierre-Antoine Poiteau.
Mais lorsque l'on recherche la revue, on trouve que c'est bien Neumann qui signe le texte, et non Poiteau.

La description est bien celle d'un Backebergia militaris, et son non, "niger" (noir) semble correspondre ce à quoi les plantes ressemblent lorsqu'elles prennent de l'âge et meurent :



3ème problème : Pilocereus niger est considéré comme un synonyme de P. nobilis (in cactus Paris 1953), lui-même aujourd'hui considéré comme synonyme de rien du tout (nomen dubium), et au pire de P. curtisii...
Je m'éloigne !!!!

Entretemps, Alan Franck a décrit un Pilosocereus de Puerto Rico, P. armatus, et considère P. niger comme synonyme !

Me voilà à vérifier son travail sur Pilosocereus, ainsi que le mien, sans avoir résolu l'erreur de Bravo sur laquelle j'étais parti !

Vous comprendrez pourquoi mon travail d'enquête est long et hasardeux, pour essayer de vous donner un livre le plus complet et précis.
J'y retourne !

Bonne journée à vous !
JL
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Taxonomie des Cactaceae : le labyrinthe de la recherche !
mardi 31 octobre 2023 13:45:55
Bonjour Joël,

Passionnant partage!

Tu dis que cette photo a été prise à Paris?

Je la jurerai prise en 1994 ou 1995 à Lyon d'une sommité saisie à la douane à Genève et remise au jardin botanique en 1992-1993.

... a ceci près que la plante était repartie du cephalium avant d'être mise à raciner alors qu'ici elle semble repartir de derrière.

Qu'en est-il? Confirmes-tu l'origine parisienne?
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Taxonomie des Cactaceae : le labyrinthe de la recherche !
mardi 31 octobre 2023 14:11:22
Non tu n'as pas dit qu'elle a été prise à Paris, pardon ...
Bonjour,

Ce n'est pas 1866 mais 1844 ; en tapant Memoria sobre el género Cactus de Linnéo, la première occurrence propose le PDF.
Quant à Poiteau, ce doit être une erreur ; j'en vis d'autres sur l'IPNI.
Le Pilosocereus armatus nous renvoie au Cereus armatus de Saint-Thomas où l'on trouve du Pilosocereus royenii ; Franck a du confondre avec le synonyme Pilosocereus nigricans.
Le Pilocereus niger de la revue de 1953 est d'ailleurs un Pilocereus niger Hort. pour l'épiderme noirâtre que peut prendre la plante, ce nom horticole devait être une corruption du même Pilosocereus nigricans.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Taxonomie des Cactaceae : le labyrinthe de la recherche !
mardi 31 octobre 2023 15:32:56
Il y a de quoi se tirer une balle !
MdR, PdR (lol)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Taxonomie des Cactaceae : le labyrinthe de la recherche !
mardi 31 octobre 2023 15:37:09
Bonjour LaurentdeLyoncentre.

Exact, je n'ai jamais dit que la photo avait été prise à Paris, mais j'ai tout de même commis une erreur : celle d'oublier d'en citer l'origine, ce qui était pourtant mon intention. Elle a été prise par M. Verhasselt qui me l'a envoyée, dans les années 90, et qui me semble provenir d'une collection de Belgique, possiblement De Herdt, mais j'extrapole.

Je voulais ajouter que je continue mes investigations et que je suis tombé d'accord avec ... Britton & Rose, qui écrivent dans une note sur "Pilocereus" nobilis*

* Pilocereus niger est différent de Cactus niger Salm-Dyck et n'est pas synonyme de Cereus nobilis, bien qu'il ait été désigné par Schumann comme P. strictus (Gesamtb. Kakteen 189. 1897). Neumann a décrit Pilocereus niger (Rev. Hort. II. 4 : 289. 1845), une nouvelle espèce basée sur des plantes envoyées du Mexique par M. Ocampo. Cette espèce dans l'index Kewensis ainsi que dans la monographie de Schumann est attribuée à Poiteau, l'un des rédacteurs de la Revue, mais l'article est signé par Neumann et, par conséquent, il devrait être désigné comme l'auteur du nom. L'Index Kewensis en fait également un synonyme de Cereus niger, ce qui n'est pas le cas, et il ne faut pas non plus qu'il soit fait référence à cette plante comme le fait Schumann.

Je suis arrivé à la même conclusion sans passer par eux, ce qui me confirme dans ma méthodologie.

J'attends une réponse de Franck pour modifier mon travail sur Pilosocereus, et y ajouter P. armatus, si celui-ci est vraiment nécessaire à l'actuel "splitting" dont le genre fait actuellement l'objet.

JL
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Taxonomie des Cactaceae : le labyrinthe de la recherche !
mardi 31 octobre 2023 15:49:00
Oui, Tom, c'est tout à fait plausible, Bravo n'avait pu que se tromper.
Pour Poiteau, Britton & Rose m'ont conforté.
Et pour Pilocereus niger de 1845, c'est bien un Backebergia militaris.

Par contre, Pilosocereus niger de 1953 est encore un nom différent pour une plante différente. J'attends les explications de Alan Franck au sujet de Pilosocereus armatus.
Selon ce que j'ai déjà étudié pour P. royenii, j'ai émis des doutes sur sa présence à Puerto Rico ; j'irais donc à priori dans le sens de Franck, mais :
Citation
Tom
Le Pilosocereus armatus nous renvoie au Cereus armatus de Saint-Thomas où l'on trouve du Pilosocereus royenii ; Franck a du confondre avec le synonyme Pilosocereus nigricans.

Il y a du boulot pour défaire l'écheveau !

Je rappelle que j'étais sur Selenicereus ocamponis ! Je comprends rien

Éric a raison : heureusement, mon pistolet n'a plus de balles !
JL
Bien sûr ! il ne faut pas confondre Pilocereus niger Neumann et Pilocereus niger Hort. (ce dernier étant peut-être le Cereus niger Salm-Dyck).

Même le site POWO véhicule cette double erreur : Pilocereus niger (Salm-Dyck) Poit. ; fusion de deux plantes différentes dont une attribuée à tort à Poiteau...
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Taxonomie des Cactaceae : le labyrinthe de la recherche !
mardi 31 octobre 2023 17:01:34
Oui, et plus fort encore : bien que Britton & Rose aient signalé (en 1920 !) l'erreur d'attribution de l'auteur de Pilocereus niger à Poiteau alors qu'en fait il est signé de Neumann, l'IPNI continue à diffuser l'erreur, pourtant corrigée par Br. & R. depuis plus de 100 ans:
[www.ipni.org]

Tom, on a l'impression que nous sommes les seuls à éplucher la littérature ancienne !
JL
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Taxonomie des Cactaceae : le labyrinthe de la recherche !
mardi 31 octobre 2023 18:06:23
Joël,

Concernant la photo, pour ta base de données comme pour une publication éventuelle, je viens d'en faire confirmer l'origine lyonnaise par le jardinier en charge de la collection à l'époque, ravi de retrouver le Dorstenia contrajerva au fond.

Comme je te le disais cette tête fut sciée en nature, et saisie à Genève vers 1992.

La reprise espérée eu lieu depuis le Cephalium.
La photo fut prise alentours de 1996 ou 1997 alors que la nouvelle tige a été mise à raciner à l'arrière-plan.

J'ai vu cette plante il y a quinze jours à peine, et elle avait deux tiges d'une trentaine de cm chacune.

Je ne sais combien elle en a produit depuis sa reprise.

Je vais publier une photo de la plante aujourd'hui.
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Taxonomie des Cactaceae : le labyrinthe de la recherche !
mardi 31 octobre 2023 22:04:54
Très intéressant, Laurent ! C'est une photo papier que j'avais reçue de la part de Bernard Verhasselt, et que j'ai scannée.
Le labyrinthe n'est pas terminé !
JL
Oui, Joël, j'ai parfois lu ici que Britton & Rose, c'est dépassé, que les choses ont depuis évolué : comme quoi ! MdR, PdR (lol)
Fiche de membre Fiche de membre
Re: Taxonomie des Cactaceae : le labyrinthe de la recherche !
mercredi 1 novembre 2023 10:46:36
Oui, Tom, tout à fait.

Je suis d'accord pour toujours consulter les "vieux grimoires moisis", on y trouve parfois les réponses à des questions que d'autres se posent depuis un siècle.
J'ai l'exemple de Acanthocereus baxaniensis, dont j'ai retrouvé le site sur des descriptions allemandes ignorées, et quelques autres encore...
Sans parler des sphalmates avec d'inutiles corrections sur des épithètes correctement écrites dès le départ, car ces personnes connaissaient et pratiquaient le latin. Corriger, oui, mais encore faudra t'il que le fouillis-dépotoir "Internet" suive... Et ça, c'est une autre histoire !

Le plus vieil ouvrage qui est dans ma bibliothèque est le livre de Labouret (1853) Monographie des Cactées. Pour le reste, je consulte, comme toi, sans doute, BHL (non, pas Bernard Henry-Lévy ! MdR, PdR (lol)), Biodiversity Heritage Library, et bien d'autres.

Quant à Britton & Rose, j'ai beaucoup de respect pour leur travail : ils ne se sont pas contentés de rester dans leur bureau, ils ont mouillé le "maillot", surtout Rose (et son épouse), allant sur le terrain pour collecter, vérifier etc. Ils ont eu la chance d'être financés par le mécène de l'époque, Andrew Carnegie, Écossais, et pas radin contrairement à l'adage.

Même le décrié Backeberg avec ses excès de création de genres et d'espèces tire son épingle du jeu, avec des taxons qui sont remis au goût du jour grâce aux dernières études moléculaires comme celle de Schlumpberger & Renner. Il y en a de plus récentes, avec des résultats de plus en plus satisfaisants. J'ai un lanceur d'alerte pour tous les articles qui paraissent, et j'avoue que je suis parfois submergé, puisqu'il me faut lire tous ces papiers pour être "up to date", actualisé !

L'histoire de toutes ces personnes à partir de leurs éponymes respectifs sera d'ailleurs en bonne place dans mon ouvrage.
JL
BHL fait bien partie de mon équipement, le blindage homogène laminé. MdR, PdR (lol)
Beaucoup de revues et d'ouvrages plus récents et intéressants sont lisibles sur archive.org.
Auteur:

Votre adresse électronique:


Sujet:


Attention : votre message doit respecter la charte du forum du CF.

Pièces jointes:
  • Types de fichier autorisés : gif, jpg, png, doc, odt, xls, ods, txt, pdf, xlsx, docx, pptx, jpeg, mp4, webp
  • La taille d'un fichier ne peut pas excéder 300 KB (Voyez ici comment réduire facilement la taille de vos photos)
  • L'ensemble des fichiers ne peut excéder 1.46 MB
  • 5 fichiers supplémentaires peuvent être joints à ce message

Mesure anti-SPAM :
Recopiez le code que vous voyez dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site. Si le code n'est pas clair, essayez de le deviner. Si vous faites erreur, une nouvelle image sera créée et vous pourrez essayer à nouveau.
Message: