Sponsor du CF
Agenda
29 et 30 janvier 2022
Mimosalia (Bormes les Mimosas, 83, France)
J'y vais
8 février 2022
Conférences de la SNHF (Paris, 75, France)
J'y vais
12, 13 et 14 février 2022
Salon orchidées & Co (Bouc-Bel-Air, 13, France)
J'y vais
5 et 6 mars 2022
Art des Jardins (Ille sur Tet, 66, France)
J'y vais
8 mars 2022
Conférences de la SNHF (Paris, 75, France)
J'y vais
19 et 20 mars 2022
Fête des plantes de Locon (Locon, 62, France)
J'y vais
Toutes les dates

Livres - The Genus Turbinicarpus

The Genus Turbinicarpus
Auteur(s) : Milan Zachar
Editeur : Igor Drab
Date : 2004
Langue : anglaise
Taille : 21,5 x 30 cm
ISBN : 80-85441-23-3

L’ouvrage est organisé selon le système de classification adopté par Milan Zachar qui partage le genre Turbinicarpus en deux sous genres, Turbinicarpus ( Gymnocactus, Lophophoroides, Normanbokea, Pseudomacrochèle, Schmiedickeanus, Swobodae) et Rapicactus. Les hybrides ne sont pas oubliés. Les illustrations en couleur sont nombreuses (130) et de bonne qualité.
Elles concernent des plantes souvent photographiées dans leur contexte naturel, bien que cet aspect ne soit pas particulièrement valorisé. On ne trouve que très peu de plan large et de photo des biotopes. L’œil averti en tirera cependant des indices. Chaque espèce est traitée indépendamment dans un chapitre dont le formalisme est standardisé. On y trouve, le nom scientifique de la plante, le basyonyme, les synomymes, la description de la plante en latin, sa description dans la langue du texte, suivi de deux paragraphes. Le premier rassemble des informations historiques et géographiques (altitudes, sites), assez rarement des observations sur les substrats. On y trouve par contre assez systématiquement des histogrammes combinant la répartition annuelle des indices de température et de pluviométrie d’une localité proche du site botanique. Parfois plusieurs histogrammes sont proposés pour une espèce à plus large spectre géographique. Les associations végétales (cactacées) sont systématiquement décrites et indiquées par localité. Enfin le dernier paragraphe recense les numéros de collecte. L’ouvrage s’achève sur une bibliographie très étoffée (16 pages pour les seuls Turbinicarpus) classée par espèce.
Les chapitres descriptifs par espèce et la bibliographie constituent la totalité de cet ouvrage. On pourra regretter de ne pas trouver d’informations sur les contextes pédologiques, mais ce n’était pas l’objectif de la publication. Il s’agit d’un travail technique, sobre, bien illustré, qu’on peut recommander aux "pointus" et aux inconditionnels du genre Turbinicarpus.

144 pages, 130 photos couleurs. (marcdvallees)

Ils le possèdent :

bili, christophe, eosman, herve, marcdvallees, metienne, mrc12, rocky, vince79

Commentaires :

Aucun commentaire pour l'instant.

Commenter :

Entrez votre commentaire dans le formulaire ci-dessous.
N'utilisez pas ce formulaire pour signaler une erreur car une fois l'erreur corrigée, votre commentaire n'aura plus de sens.
Seuls les membres du Cactus Francophone peuvent ajouter des commentaires. Vous pouvez vous inscrire ici.
Pour plus d'information et quelques conseils sur ce système de commentaires, voyez ce chapitre du guide d'utilisation.

Merci d'utiliser le meilleur français dont vous êtes capable. Pas de style SMS, ni de message complètement en majuscules (cela revient à crier). Que votre message soit positif ou négatif, restez factuel. Les messages calomnieux ou diffamants ne pourront pas être conservés en ligne. les liens web (http://) ne sont pas acceptés.

Note : vous ne pourrez pas corriger ni effacer votre commentaire, donc verifiez bien que votre texte est clair, sans ambiguité ni fautes. Pour ceux qui connaissent le HTML, il vous est possible de mettre en forme votre commentaire à l'aide des balises suivantes : <b> <u> <i> <ul> <li> (toutes les autres balises sont supprimées). Si vous ne connaissez pas le HTML, un mini-guide est à votre disposition.